Volley

  • Impressionnantes les aubeloises

    aubeloises

     

    « Fierté, je n’ai que ce mot en tête depuis mercredi », glissait tout sourire, Stef Dorthu. Pour le match des 16e de finale de la Coupe de Belgique, les aubeloises recevaient l’ogre d’Ostende, une Ligue A qui a joué le titre suprême chez nous la saison passée. Du lourd, du costaud. « C’était un peu un match de gala ! Une démonstration d’un volley encore bien supérieur au nôtre » …

    Et non président ! Les filles ne sont pas montées sur le terrain en victimes consentantes ! Pas question de nourrir un seul complexe. Ostende, c’est du costaud… Aubel, c’est du caractère… Du coup, les filles du Pays de la crevette n’ont pas fait qu’une bouchée de celles du Pays du Piquant.

    Le Herve aurait pu laisser un goût amer !

    Avec un peu de réussite, Ostende aurait pu mordre la poussière dès le premier set. Le marquoir indiquait 24-26… elles ont peur. « Les filles m’ont scotché, poursuivait Stef Dorthu. Elles sont rentrées avec audace dans ce match et elles ont présenté un volley chatoyant, agressif et dynamique… »

    L’œil du Tigre du président ne s’était pas trompé, puisqu’Aubel revenait à 1 set partout, 25-21. « Certes avec des si… mais je ne sais pas quelle tournure aurait pris le match, si nous avions remporté le 1er set. A 2-0, cela aurait pu être un autre match ».

    « Mais loin de moi l’idée de faire la fine bouche », commentait notre interlocuteur. « La différence Ligue A – Ligue B a été respectée, même si les filles se sont battues jusqu’au bout (18-25 et 17-25) ».

    Et au-delà de cette vraie et palpitante soirée de gala, l’homme fort d’Aubel a pu tirer un enseignement intéressant de cette rencontre.

    « Je crois que nous tenons là un match référence… Elles l’ont fait… elles peuvent le refaire.  La hargne, le caractère, le volley, tout y était. Et chose très importante à mes yeux, elles nous ont régalé avec un maximum de changements. Face à une pointure comme Ostende, toutes les joueuses sont montées sur le terrain ! Chapeau ! On les a senties toutes survoltées. A nous comité, aux joueuses et au staff de tirer de saines analyses de ce match.

    Les filles de la Ligue B ont-elles franchi un stade supérieur dans leur volley ?

    A elles de nous le dire et le montrer…  notamment ce samedi soir à 20.30 à Blaasveld pour le deuxième match de championnat !

  • Volley : match de Gala ce mercredi

    Elles n’ont pas tremblé…. Pour leur premier match de la saison 2019-2020 de volley, les filles de la Ligue B se déplaçaient à Limal, nouveau promu de la division. Révélation du dernier championnat, les aubeloises ont maintenant une réputation à défendre. Lorsque la machine se met en route, elles proposent un volley pétillant assez savoureux.

    « Il faut garder les bonnes habitudes, glissait, amusé, Stef Dorthu. Il faut juste bien mettre notre volley en place. Comme lors du match de coup à Gant, on a mis un peu de temps à régler la réception. Limal en a profité pour nous bousculer »

    Heureusement pas pour longtemps, les Aubeloises viraient en tête au premier set sur le score de 16-24. Par la suite, l’équipe locale tenta de renverser la vapeur, mais les filles restaient bien concentrées sur leur match et clôturaient le 2e set sur le score de 23-25.

    « Le dernier set fut une formalité (11-25) » concluait le président, avant de lancer une invitation à tous les supporters pour le match de coupe des 8e qui se disputera ce mercredi à 20.00 dans le hall bleu. « C’est un match de gala en quelque sorte. Nous rencontrerons Ostende, une Ligue A. Une des meilleures équipes de Belgique. Ce sera un belle soirée ». A ne pas rater !

     

  • Volley 19-20, c’est parti…

    Le hall bleu, tout nouveau, tout pimpant est prêt pour une nouvelle saison de volley. Les filles de la Ligue B qui ontterminé l’exercice précédent sur le podium, reviennent aux affaires pour faire aussi bien… voire mieux !

    Le championnat, c’est pour dimanche soir à Limal, nouvelles promues !

    Néanmoins, les aubeloises sont déjà sorties de leurs installations pour la Coupe de Belgique et ont fait un long déplacement à Gand le week-end dernier. Face à une Ligue B, elles ont mis un peu de temps à trouver la bonne carburation, laissant filer le premier set. « On a été un peu surpris par cette équipe qu’on avait rencontrée lors des matches préparatoires. Mais à ce niveau, il n’y a pas vraiment de équipe faible, expliquait Stef Dorthu. Ceci dit, on a réglé nos soucis de réception, et les filles ont pris le match en mains, pour s’imposer 1-3. »

    Une belle victoire qui ouvre les portes des 8e de finales contre Ostende, une équipe du top belge. « Ce sera chez nous et cela s’apparentera à un match de gala. Ce sera le mercredi 9 à 20.00, au hall… » poursuivait le président.

    La forme des filles est déjà bien affûtée… comme il y a 12 mois ! « Ceci dit nous ne pourrons plus profiter de l’effet de surprise. On commence à nous connaître et c’est une belle reconnaissance pour le club. On l’a ressenti lors des matches de préparation ».

    Et une nouvelle fois sur les dix matches de préparation, les protégées de Pierre Vanspouwen ont pratiquement signé un sans-faute, en ne concédant qu’une seule défaite, 2-1 contre l’équipe de Tilburg (une Ligue B hollandaise). « Nous nous sommes même imposés contre Tchalou, qui est monté en Ligue A , notre éternel adversaire »… s’amusait le Président.

    Pour cette nouvelle saison, Aubel a connu 3 départs plus Manon qui est passée de la Ligue B à la P1. « Nous avions déjà une belle équipe. Nous n’avons donc enregistré qu’une arrivée avec Lotte Penders de Tongres qui jouait à Anvers en Ligue A. Un beau renfort ».

    Au rayon départ, Karim du staff a décidé de se lancer dans le grand bain du coaching en devenant l’entraîneur de Saint Louis Waremme. Il sera remplacé par Sven Gouverg qui vient de Farciennes en Ligue A et qui a été assistant coach de l’équipe Nationale. Un renfort qui devrait être bénéfique pour le groupe.

    Si le championnat commence ce dimanche pour la Ligue B, les Provinciales sont déjà montées sur le terrain.

    La P1 qui vient de monter, c’est imposé facilement contre Stavelot. La P3 a fait de même à Herstal (1-3). La P4 n’a pas encore joué officiellement.

     

     

     

  • Le Net-Volley aubelois est en fête. Pourquoi ?

    Les membres fêtent le 30° anniversaire du club qui leur est cher et qu’ils animent chaque  semaine par des  entraînements et des participations aux différents championnats. Le  club compte une équipe en 3 et 3 équipes en 4.

    C’est ce mercredi 18 septembre que  les responsables du club  ont  battu le rappel. En effet, une cinquantaine d’adultes se sont  retrouvés au Moulin du Val-Dieu pour  fêter ce 30me anniversaire. C’est ainsi que  les membres fondateurs toujours en vie ont eu l’occasion de découvrir des photos, des affiches , rappel du long  itinéraire parcouru par tous  les joueurs. C’était  aussi l’occasion de connaître les  membres encore actifs et jeunes d’âge et de  caractère. Bravo mesdames et messieurs sans  oublier les dames  qui ont toujours été à la disposition du club, derrière le comptoir.

    Durant  l’apéritif offert par notre ami Léon, Gérard et Etienne ont eu l’occasion de tracer l’historique du club depuis sa fondation. C’était au tour d’Elisabeth de faire  mémoire de son papa décédé sur  un terrain de volley.

    Un ancien s’est fait  un plaisir de remercier les membres actuels pour  l’invitation adressée pour participer à cette partie festive. Il s’est fait  un plaisir d’énoncer les fondements qui, aujourd’hui, sont  la base de l’animation de ce  club. En effet, sur  un document établi par ce  club, nous découvrons des termes importants : faire, agir, participer, bouger, se sentir bien dans sa peau, le groupe, le  meilleur de  soi-même, le respect des règles, la fête, la  joie, découverte de  l’autre, le partage du bonheur  ou du malheur, devenir, l’amitié.

    Et pour faire la fête, c’est une cinquantaine de personnes qui se sont  mises à table pour boire  un coup, pour manger un bout mais surtout pour échanger.

    Félicitations à vous tous et  toutes ! Bon championnat pour  les  4 équipes et renforcement de toutes  les valeurs que  vous  vivez sur le terrain et en dehors.

    P. Bour

  • La Coupe est Verte

    Fête du travail oblige… le président avait juste lancé un seul mot d’ordre : « Faites le job ». Reçu 5-5 Monsieur Stef !

    Mercredi, la Coupe de la Province s’est teintée du superbe Vert et Blanc en fin de journée. Les Muguets avaient un superbe parfum aubelois. Pour être honnête, toutefois, les filles de la Ligue B étaient pointées comme les grandes favorites pour les demi-finales et la finale disputées sur une seule journée.

    Juste aux tops de 10 heures, elles montaient sur le terrain pour leur premier match contre une vieille connaissance, Waremme qui vient de rafler la montée de National 2 en Ligue B… Un futur derby pour la saison prochaine donc.

    Sans proposer un volley chatoyant, les aubeloises emballaient le match sur des scores sans appel à chaque set. « On sentait vraiment la fin de saison, commentait Stef Dorthu. Et ce fut aussi le cas en finale contre Hermalle, une National 2. L’entraîneur en a profité pour tourner l’effectif. »

    La Coup pleine de muguet Vert et Blanc, la fête pouvait commencer. Et Aubel dans le domaine de la fête, c’est aussi un champion !

    « Maintenant, il faut penser à la prochaine saison. On va discuter avec tout le monde. De plus quatre entraîneurs quittent le club pour différentes raisons. Il faudra les remplacer »… Dur le job de Président !