Tennis

  • Réussite pour le tournoi d’Aubel avec 250 inscrits

    Dans notre région, le club de tennis d’Aubel était le premier à organiser à nouveau un tournoi après la crise sanitaire liée au coronavirus.

    Et cette semaine sportive s’est très bien passée car cette édition aura été une belle réussite malgré des conditions assez particulières.

    « Nous avons eu 24h pour nous décider avant de lancer ou non le tournoi », explique Kathalyn Nyssen, la juge-arbitre du tournoi. « Mais on peut parler de belle édition cette année pour le tournoi d’Aubel avec 250 inscrits. C’est le maximum de joueurs que nous pouvions accueillir car nous ne disposons que de six terrains. Mais dans les catégories Messieurs 6, 5 et 4, nous avions des très gros tableaux avec 48 joueurs inscrits. Tout s’est bien passé et Aubel a pu glisser 8 représentants sur 11 finales. Autant dire que les joueurs locaux se sont bien débrouillés. Maintenant, la météo a été quelque peu mitigée. Si nous n’avons connu qu’un seul jour de pluie, il y a eu pas mal de vent. » Malgré le fait que le coronavirus est toujours présent et qu’il a fallu respecter des protocoles

    stricts pour le tournoi, l’ambiance a été très conviviale tout au long de la semaine.

    « Il n’y a eu aucun souci et tout s’est très bien passé », souligne Kathalyn Nyssen. « Au niveau de certains joueurs, il y avait un peu d’anxiété et d’appréhension mais tous les inscrits avaient surtout envie de jouer et de retrouver l’ambiance d’un tournoi. Nous avions juste décidé de ne pas ouvrir les vestiaires car il aurait fallu désinfecter tout après le passage de tel ou tel joueur. Et avec 250 inscrits, nous avons préféré ne pas prendre ce risque. »

    TOURNOI INTIME

    À Aubel, on est déjà tourné vers l’année prochaine et on espère pouvoir organiser deux semaines de tournoi avec notamment le retour de la catégorie Messieurs 2 et des catégories jeunes. « Ce n’est pas possible d’organiser une deuxième semaine cette saison », détaille Kathalyn Nyssen. « On va avoir le tournoi intime puis le tournoi des 100 ans du club et il y a aura les interclubs qui commenceront en août. »

    C.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 6 juillet 2020

  • 11 catégories en lice sur les terrains aubelois

    L’Association Francophone de Tennis l’avait annoncé lundi dernier : les tournois peuvent reprendre dès ce lundi, moyennant bien entendu le respect des mesures sanitaires en vigueur. En région verviétoise, c’est l’Aubel Tennis Club qui ouvrira le bal dès le jeudi 25 juin. On fait le point avec Anne Bonten, la présidente.

    Un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 15 juin 2020

  • Réservations en ligne pour les courts de tennis

    Du côté des clubs de tennis, on ne s’inquiète pas trop pour l’organisation à mettre en place. À l’heure du numérique, c’est en ligne que la réservation des terrains se fait et cela ne changera pas.Capture d’écran 2020-04-29 à 08.20.48.png

    Quelques aménagements peuvent toutefois être effectués pour assurer une meilleure organisation.

    À Aubel, le site étant totalement ouvert et la cafétéria fermée pour le moment, il ne sera pas possible de vérifier si les joueurs qui ont réservé leur terrain sont les bons. « Mais les squatters, c’est un problème que nous avons toute l’année », glisse Anne Detry, la présidente. « À côté de ça, nous sommes prêts. Les filets seront placés sur les terrains lundi. »

  • 4 des 5 régionaux sortis au 1 er tour des qualifs

    Louis Cabay a été le premier de nos cinq joueurs régionaux à monter sur le court ce lundi matin dans le cadre du premier tour des qualifications du tournoi international de la Province de Liège. Un tournoi doté de 15.000$ disputé dans les installations du RETC Lambermont. Opposé à l’Espagnol Marc Guardeno (tête de série N.16 des qualifications), le tout jeune (il est né en janvier 2003) Aubelois Louis Cabay a concédé le premier set sur le score sans appel de 0-6 en 26 minutes. Il a nettement mieux entamé le deuxième set, en prenant le premier jeu sur son service puis en breakant son adversaire, menant ainsi 2-0. Mais l’affilié du KTC Eupen a finalement concédé la deuxième manche sur le score de 3-6. Bénéficiaire d’une wild-card, l’Aubelois quitte donc le tournoi lambermontois au terme du premier tour des qualifications, après 1h07 de jeu.

    Deuxième régional en lice ce lundi, l’Eupenois Benoît Lanckohr est monté sur le court numéro 9 peu après 12h15. Opposé à l’Indien Arjun Mahadevan (tête de série N.13 des qualifs), Benoît Lanckohr a bataillé durant 47 minutes dans le premier set, qu’il a finalement concédé sur le score de 5-7. Le deuxième set était tout autant accroché : 3-3 et 40-40 après 33 minutes. C’est finalement le joueur indien qui s’est imposé 3-6. Au terme d’1h34 de jeu, l’Eupenois Benoît Lanckohr quittait à son tour le tournoi de Lambermont…

    Place ce mardi au deuxième et dernier tour des qualifications et au lancement du tableau final.

    D'un article d'OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 20 août 2019.

  • Défaite de Louis Cabay

    Le tournoi international 15.000$ d’Eupen a démarré samedi et dimanche avec les pré-qualifications et a continué dès ce lundi avec les qualifications (deux tours à franchir pour faire partie des 8 qualifiés pour le tableau final).Capture d’écran 2019-08-07 à 10.16.47.png

    On notera hélas la défaite de l’Aubelois Louis Cabay au premier tour de ces qualifications. Le joueur du KTC Eupen s’est sèchement incliné lundi en deux sets (6-1, 6-1) face à la tête de série N.2 des qualifs’, le Belge Martin Van Der Meerschen. Un autre joueur du KTC Eupen, Raoul Vermer, a été éliminé ce lundi au premier tour des qualifs’. Il a lui aussi été battu 6-1, 6-1, par le Néerlandais Alec Deckers (tête de série N.11 des qualifs’).

    Les qualifications se sont achevées ce mardi, tandis que les premiers matchs du tableau final étaient aussi au programme, mais sans régional à l’affiche. On connaît par contre les adversaires de nos régionaux au stade des 16 es de finale et force est de constater que le Heusytois Simon Beaupain, récent vainqueur du tournoi organisé par son club du RTC Heusy, n’a pas été verni par le tirage. Il doit en effet rencontrer le Français Jonathan Eysseric, tête de série N.5 du tournoi eupenois et surtout ancien 202 e joueur mondial.

    Plus tôt dans la journée, Louis Cabay et Raoul Vermer (KTC Eupen) étaient opposés à l’Eupenois Benoît Lanckohr et à l’Allemand Marcel Hornung. Ces derniers ont remporté la première manche sur le score de 3-6 et la seconde 2-6. Durée du match : 53 minutes. On retrouvera donc Benoît Lanckohr en quart de finale. Ce sera jeudi. -

    D'un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 7 août 2019.