Services

  • V.Pharma ne pourra aller dans le zoning

    Freddy Lejeune est assez satisfait ce mardi matin. Le bourgmestre d’Aubel a en effet appris que la Région wallonne avait suivi les arguments de la commune dans le dossier V.Pharma. La pharmacie ne pourra s’implanter dans le zoning et donc quitter leur commerce actuel situé plein centre. Depuis le début de cette année, les responsables veulent en effet quitter le centre pour exploiter une surface plus grande rue de Battice.

    Une idée qui n’était pas du tout du goût du Collège communal et de son bourgmestre. « On trouve qu’une pharmacie, comme une boucherie, une boulangerie ou une librairie, c’est un commerce de proximité. Si on ne trouve plus de commerces de proximité dans le centre, je ne pense pas que les Aubelois qui y vivent vont prendre leur voiture pour aller sur place », estime celui qui est également boucher.

    V.Pharma n’était pas contente

    de cette thèse tenue par les autorités communales et a, dans un premier temps, demandé l’avis de l’observatoire du commerce puis, plus récemment, de la Région wallonne. Les deux organismes se sont rangés derrière Freddy Lejeune pour les mêmes raisons, annonce l’Avenir. « On trouve vraiment que les laisser partir ce serait dévaloriser notre centre-ville. Aubel reste intéressant pour les commerces à son échelle. Avec la crise que l’on traverse, on ne peut pas se permettre d’affaiblir ainsi notre centre. On a tout de même deux magasins qui ont récemment fermé. Ce n’est pas facile pour tout le monde. »

    VERS UN DÉPART D’AUBEL ?

    Dans les colonnes de l’Avenir, Marc Breyer, le directeur général de V.Pharma estime qu’il pourrait très bien quitter Aubel tout court dans ces conditions. « Il a toujours dit qu’il y avait une pharmacie de trop dans le centre et qu’un de ces jours il y en aurait une qui partirait », détaille Freddy Lejeune. « Mais il n’a jamais dit que ce serait lui qui s’en irait. Moi je pense que les trois pharmacies se portent bien et je ne vois pas pourquoi une fermerait. Mais si ces menaces sont avérées, ce serait bien dommage. » -

    A.R. dans LA MEUSE VERVIERS du 7 octobre 2020

  • Permanence d'aide à la population

    Afin de répondre aux différentes demandes/problématiques rencontrées par la population aubeloise suite au coronavirus, une permanence d’aide générale se tiendra tous les jeudis de 9h à 12h dans les locaux de l’administration d’Aubel, assurée par un agent communal.

    La crise du coronavirus vous impacte dans votre quotidien ? Face à cette situation exceptionnelle, vous vous heurtez à des difficultés d’ordre sociales, administratives ou financières ? Vous vous demandez comment la commune d’Aubel peut vous aider ? La permanence d’aide à la population de l’administration communale d’Aubel peut vous accueillir. Organisée tous les jeudis de 9 à 12h dans les locaux de l’administration communale (salle du conseil), vous y rencontrerez un agent prêt à vous renseigner, vous accompagner ou vous conseiller.

    Le Bourgmestre de la commune d’Aubel

     

    Personne de contact
    MEWISSEN Nathan
    Tél. : 087 / 680.132
    E-mail : nathan.mewissen@aubel.be

  • BPOST = toujours moins !

    Les bureaux de poste seront fermés vendredi

    Bpost fournira un service adapté ce vendredi 28 février, a indiqué l’entreprise dans un communiqué. Les bureaux de poste seront fermés et il n’y aura pas de distribution de courrier classique, à part les avis de décès. La distribution de colis, journaux et périodiques sera, elle, assurée normalement.

    En 2020, bpost fonctionnera cinq jours en service adapté. À savoir : le 28 février, le 22 mai, le 20 juillet, le 14 août et le 6 novembre, précise le communiqué.