Police

  • Résultats des contrôles massifs du 21 octobre

    La zone de police du Pays de Herve a mené à Welkenraedt une grande action de contrôle en collaboration avec la zone de police Weser_Göhl, la police fédérale et la cellule éducation et prévention du Gouverneur de la province de Liège.

    Cette journée de sensibilisation routière s’attelait à la lutte contre le non-port de la ceinture de sécurité. Lors de cette journée d’action, les policiers étaient accompagnés des élèves de 4 classes de secondaire de l'Athénée de Welkenraedt (62 élèves et futurs conducteurs).

    Des outils de prévention et de sensibilisation étaient mis à disposition :
    -simulateur de freinage
    -véhicule équipé d’un matériel de projection de vidéos de sensibilisation
    -voiture « tonneau »
    -lunettes alcoolémie

    Ces outils étaient proposés aux élèves, conducteurs et passagers contrôlés.

    Exceptionnellement, les infractions relatives au port de la ceinture de sécurité faisaient l’objet d’un procès-verbal d’avertissement écrit (rappel à la loi) pour les contrevenants ayant utilisé les outils de sensibilisation. En d’autres termes, soit les contrevenants recevaient un PV, soit il faisaient un petit tour dans la voiture tonneau.

    Voici les résultats de cette journée :

    -Ceinture : 36 avertissements et passage dans la voiture tonneau +   1   perception immédiate (équivalent PV)
    -GSM au volant:  11 perceptions immédiates
    -Siège enfant : 1 avertissement
    -Contrôle technique : 4 PV
    -Défauts de documents : 17 avertissements
    -Taxe : 1 PV
    -Passage piéton : 1  perception immédiate
    -Immatriculation :  2 perceptions immédiates
    -Vêtement motard : 1 perception immédiate
    -Feux défaillants: 1 perception immédiate

    Alcool/stupéfiants au volant
    -Sampling – test de tri: 392 conducteurs testés
    -1 conducteur présentait un taux d’alcoolémie supérieur à la limite autorisée
    -Conduite sous l’influence de stupéfiants : 7 conducteurs ont été testés. 3 conducteurs conduisaient sous influence. Ceux-ci se sont vus infligés un PV et un retrait immédiat du permis de conduire

    Participation aux ateliers :
    -Voiture tonneau  : 74 personnes
    -Vidéo : 75 personnes
    -Test freinage :  68 personnes
    -Lunettes alcool : 76 personnes

  • Deux nouveaux radars fixes au Pays de Herve

    Ils seront tous deux placés sur des axes accidentogènes qui traversent Thimister-Clermont

    Financés par la Région wallonne, ils seront fixes et posés dans des zones limitées à 70km/h où se produisent régulièrement des accidents, à Thimister-Clermont.

    « Il faudra voir si c’est faisable au niveau technique mais, en principe, un devrait être installé sur la N3, chaussée Charlemagne, près du virage de La Forge, et l’autre sur la route entre Battice et Aubel, un peu avant la station Gulf, avant La Minerie », indique le commissaire Jacques Maton, responsable du service roulage au sein de la zone de police du Pays de Herve.

    A priori, ils se trouveront tous deux dans des zones limitées à 70km/h et choisies pour leur côté accidentogène. « Il y a deux méchants virages sur la route de Battice vers Aubel, le premier virage avant la station Gulf et l’autre juste avant le carrefour de Froidthier », indique Jacques Maton qui rappelle qu’il y a également eu de nombreux accidents sur la chaussée Charlemagne.

    D'une page de VICTORIA MARCHE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 8 juin 2019.

  • 14.724 p.-v. ont été dressés pour excès de vitesse en 2018 au Pays de Herve

    Côté P.-V., le Pays de Herve n’a rien à envier à ses voisins de la région verviétoise. En 2018, ce sont 14.724 P.-V. pour excès de vitesse qui ont été dressés dans les 8 communes que compte la zone de police. Un chiffre énorme, comparé à nos autres zones de police, qui s’explique par la présence des autoroutes E40 et E42 qui traversent le territoire. Plus de la moitié des automobilistes flashés en 2018 dans la zone du Pays de Herve l’ont été sur l’autoroute.

    À Aubel (429 P.-V. au total), les rues de Battice (187 P.-V.) et de la Bel (178 P.-V.) sont également connues pour accueillir souvent le radariste de la zone de police, tout comme la rue Chantraine (104 P.-V.) à Thimister-Clermont (518 P.-V.).

    Une page de VICTORIA MARCHE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 17 mai 2019

  • Polémique autour de l’antenne de police

    Le financement de la nouvelle antenne de police, située juste à côté de la maison communale de Plombières, est au centre d’une polémique. Ce qui pose problème, ce sont les surcoûts relatifs à la construction du bâtiment, soit environ 500.000 euros, que les 8 communes de la zone de police du Pays de Herve ne sont pas ravies de devoir prendre en charge.

    Des coûts supplémentaires qui flirtent avec les 500.000 euros, que les huit communes qui composent la zone – Baelen, Limbourg, Herve, Welkenraedt, Plombières, Thimister-Clermont, Olne et Aubel – ne sont évidemment pas ravies de devoir assumer.

    Cette problématique s’est d’ailleurs invitée, jeudi soir, au conseil communal de Plombières alors que des discussions tendues étaient en cours au sujet de la fermeture et de la restauration de la salle de l’association des marcheurs des trois frontières, au centre du village. C’est dans ce contexte que, mise sous pression, Marie Stassen, la bourgmestre, a évoqué les surcoûts liés à la construction du bâtiment.

  • 12 vols pour 1.000 logements à Aubel en 2017

    Capture d’écran 2018-10-19 à 09.11.15.pngLes vols dans les habitations font partie des priorités de nos différentes zones de police.

    Au Pays de Herve on est partagé. Aubel connaît un haut taux de cambriolages pour la région (11,905 vols pour 1.000 log.) tandis qu’on retrouve Plombières de l’autre côté du tableau, comme étant la commune sur laquelle on a constaté le moins de cambriolages par rapport au nombre de maisons (4,576 vols pour 1.000 log.). Là non plus, pas d’explication précise si ce n’est que la commune n’est pas tout à fait épargnée pour autant. Plusieurs cultures de cannabis y ont déjà été découvertes. Les trafiquants profitent de la proximité de la commune avec plusieurs frontières. Comme quoi, on ne peut pas tout avoir. 

    D'un article de VICTORIA MARCHE dans LA MEUSE VERVIERS du 19 octobre 2018.

    Aubel Capture d’écran 2018-10-19 à 12.46.48.png