Pays de Herve

  • Presque tout Charneux a été testé

    Un vent de panique a soufflé sur Charneux la semaine dernière. Le dimanche, c’était en effet officiel, le président du patro de Charneux était positif au covid. Rapidement les autres animateurs ont dû aller se faire tester afin d’être certains que la maladie soit contrôlée. À l’époque les bulles étaient encore relativement larges, et les jeunes fréquentaient donc d’autres jeunes. Si bien que très vite, ceux-ci se sont responsabilisés au point que presque tous les jeunes du village et leurs proches ont été testés.

    Une rumeur courrait comme quoi tous les animateurs s’étaient réunis lors d’une folle soirée où l’on ne respectait pas les distances. Il n’en est rien. Plusieurs sources, des plus fiables, nous apprennent en effet que quelques animateurs en question buvaient tranquillement un verre à la terrasse ventilée du café local lors de sa réouverture. Au final, il ne s’agit pas d’une vingtaine de cas, mais de six ou sept qui n’ont probablement pas été contaminés sur place mais bien plus tôt lorsqu’ils se sont réunis pour préparer le camp tout proche. On nous signale par ailleurs qu’une ou deux personnes qui n’ont pas fait partie de cette réunion ont été diagnostiquées positives au covid mais que là encore le bar n’y est probablement pour rien.

    LA VITESSE CRUCIALE

    « Ce qui est important dans ces cas-là, c’est la vitesse de réaction. On a directement pu faire des bulles et remonter aux événements ou d’autres personnes ont pu être contaminées », commente Philippe Dumoulin, échevin et président d’honneur de la jeunesse de Charneux. Reste que dans les sept derniers jours 13 Herviens ont été diagnostiqués positifs.

    A.R. dans LA MEUSE VERVIERS du 29 juillet 2020

  • Herve passe le seuil d’alerte covid

    Pour les jeunes et moins jeunes, la fête à Bolland est une des plus belles fêtes de villages de la région. Suite à la situation préoccupante, une bonne partie des activités, comme les soirées, avait déjà été annulée. Mais rien n’empêchait jusqu’à présent de faire venir les forains et d’organiser une marche comme c’était prévu. Malheureusement, les derniers chiffres de Sciensano sont tombés. Jeudi, on annonçait deux nouveaux cas de covid lors des sept derniers jours, ce vendredi trois autres ont été enregistrés. Avec cinq nouveaux cas pour 17.600 habitants, Herve passe donc le seuil d’alerte d’après l’institut scientifique de santé publique. Si Herve comptait 100.000 habitants, on enregistrerait 28 nouveaux cas, ce qui fait d’elle la sixième commune la plus touchée par cette nouvelle vague de la province de Liège derrière Lierneux (55) et TroisPonts (39). Cinq nouveaux cas qui tombent au moment de la fête de Bolland, c’était bien trop pour le bourgmestre Marc Drouguet qui a préféré jouer la prudence en annulant ce qui restait de la fête.

  • La déclaration des Droits de l'Homme de 1948

    Ce samedi 7 mars 2020, la Société d'Histoire et d'Archéologie du Plateau de Herve vous propose une conférence par Vincent Genin, de l'Université de Liège, avec pour thème

    1948 La déclaration des Droits de l'Homme :

    Aujourd'hui, les Droits de l'Homme sont bafoués dans le monde et même en Europe.  Un immense espoir est pourtant né après la seconde guerre mondiale.  Le conférencier nous rappellera le contexte de l'origine des droits de l'homme en 1948. En effet, le 10 décembre 1948, l'assemblée générale de l'ONU à Paris a proclamé la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme comme l'idéal commun à atteindre par tous les peuples.

    Rendez-vous à 14 h 30 Maison Troisfontaines, Place Albert I,  41 à 4650 Herve

    PAF : membres SHAPH et famille : 3 euros; non-membres :5  euros

    Infos : André Moureau 087.67.55.62

  • Un parc naturel au Pays de Herve

    La province de Liège, via Liège Europe Métropole, a sondé nos élus afin de voir comment ils désiraient voir évoluer leur région. Parmi les projets sur la table : la création d’un parc naturel au Pays de Herve, la création d’un itinéraire cyclable entre nos lacs ainsi que la concrétisation du projet de la Vesdrienne.

    Ce lundi, lors du conseil communal de Limbourg, Niels Antoine, expert en Mobilité pour la structure, a levé un coin du voile sur les différents projets qui ont été mis sur la table à la suite de discussion avec les 84 bourgmestres et les 6 députés provinciaux qui font parties de Liège Europe Métropole.

    Le projet principal du côté de l’Entre Vesdre et Meuse, soit le Pays de Herve globalement, c’est la création d’un parc Capture d’écran 2020-02-19 à 08.42.12.pngnaturel. « Les élus ont eu des réflexions sur ce qu’ils voulaient pour le pays de Herve : être un dortoir pour l’Euregio ou un jardin pour l’Euregio. Et c’est vers cette deuxième possibilité qu’on se dirige », annonce Niels Antoine. La volonté est donc de préserver le bocage du Pays de Herve et de le mettre en valeur, via un parc naturel, notamment.

    Une réflexion qu’a reprise à son compte le GAL (Groupe d’Action Local) du Pays de Herve. Une conférence sur le sujet aura lieu le jeudi 12 mars prochain. Toutes les personnes intéressées sont d’ailleurs amenées à se prononcer. « On veut aider à ouvrir la réflexion. Une personne de l’ASBL des parcs naturels viendra expliquer de quoi il s’agit réellement, mais on veut également explorer d’autres pistes. Ce qu’on veut surtout, c’est mettre en valeur nos paysages de quelque manière que ce soit. Pourquoi pas être territoire pilote de nouveautés ? », expose France Goffin, pour le GAL.

    D'un article de LOÏC MANGUETTE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 19 février 2020.

     

  • Top : une meule du Plateau plus vieille

    Nouveauté dans notre palette de fromages régionale : la meule du Plateau, un fromage à pâte pressée produit par Herve-Société à base du lait cru de vaches de la filière Marguerite Happy Cow, est désormais également disponible avec un affinage de 9 mois, soit trois de plus que la version originale.

    « On va commencer à commercialiser cette version 9 mois auprès de certains crémiers », explique JeanMarc Cabay, administrateur délégué de Herve Société. De petits commerçants tels que la fromagerie Straet à Verviers ou celle du vieux Moulin, à Herve, ou la boucherie Mordant à Xhendelesse, notamment.

    D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 12 février 2020