Mobilité

  • Une voie douce d’Aubel à Mortroux

    La Conférence des bourgmestres de l’arrondissement de Verviers s’est réunie et son conseil d’administration a décidé de retenir parmi les projets qu’il voudrait voir subsidiés par Liège Europe Métropole, une liaison douce entre Aubel et Val-Dieu, avec prolongation vers Mortroux. Un chaînon manquant de 7 km. La demande de financement sollicitée porte sur une somme de 75.000 € destinée à l’étude et aux travaux de préparation pour cet axe. Il serait destiné non seulement aux touristes, mais aussi aux usagers au quotidien.

    Le projet impliquerait soit l’utilisation de l’accotement de la N650, soit l'achat de terres agricoles sur une largeur de 3 à 5 mètres sur toute la longueur du tracé. Sur le dernier tronçon, un chemin de terre permet déjà de rejoindre Mortroux. « On circulerait en site propre », explique l’échevin aubelois Benoît Dorthu. Sur un profil genre RAVeL, avec revêtement en dur. Soit de l’hydrocarboné, soit de la cendrée ou de la dolomie. Une voie douce avait déjà été aménagée en 2005 d’Aubel au Val-Dieu, mais elle a souffert. D’où la nouvelle configuration actuellement dans les cartons. Cette voie douce aurait la particularité de passer sur deux arrondissements, Aubel étant sur Verviers et Dalhem relevant de Liège. 

    YVES BASTIN dans LA MEUSE VERVIERS du 12 décembre 2020

  • La Région, via son institut de statistiques, a analysé les causes des accidents des 10 dernières années

    À la suite d’une enquête fouillée, l’IWEPS, Institut wallon de la statistique, donne une série de Capture d’écran 2020-12-03 à 10.19.31.pngrecommandations aux communes wallonnes afin de réduire leur nombre d’accidents. Parmi elles : Stoumont, Aubel, Verviers et Jalhay.

    À Aubel, c’est un nombre anormal d’accidents liés à une circulation de nuit qui ressort ce à quoi l’IWEPS recommande un meilleur éclairage ou une amélioration de celui-ci ainsi que qu’une signalisation au sol accrue, notamment. Francis Geron, l’échevin de la Mobilité de la commune est pour sa part surpris des résultats de l’enquête du fait qu’il n’a jamais eu vent d’une telle problématique. « Les routes sont éclairées et nous sommes justement en train de remplacer nos luminaires par du led », expose-t-il. Peut-être était-ce ça le problème, l’avenir le dira.

    « On va en tout cas être attentif à cette problématique », promet-il.

    D'un article de LOÏC MANGUETTE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 3 décembre 2020.

  • Grand braquet pour le Ravel et les points-nœuds

    Le ministre Philippe Henry annonce un chapelet de chantiers pour favoriser la mobilité douce

    L’année 2021 s’annonce prometteuse pour la mobilité douce dans la région verviétoise : avec plusieurs gros projets qui devraient renforcer le maillage des RAVeL et des points-nœuds. Tout profit pour les touristes, mais aussi pour les utilisateurs au quotidien...

    VERS LES 3 BORNES

    Le dernier tronçon de la ligne 38 entre Aubel, Hombourg, Plombières, Gemmenich et le pied de la route des Trois bornes, point culminant des Pays-Bas, est en cours d’aménagement. Il devrait être opérationnel pour l’été 2021. Il s’agit de pas moins de 12 kilomètres qui induiront des budgets s’ajoutant aux subsides Interreg pour un total de 1,8 million d’ €.

    D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 30 octobre 2020

  • Le chantier de la E42

    Nouvelle phase dans le cadre du chantier en cours sur l’autoroute E42-A27 entre Chaineux et Lambermont, qui empoisonne la vie des automobilistes depuis quelques semaines. À partir de ce mercredi, les accès et sorties vers Battice seront fermées jusqu’à la fin du mois d’octobre.

    « À partir de ce mercredi 7 octobre, dans le cadre du chantier de réhabilitation du revêtement de l’autoroute E42/A27 qui se tient actuellement entre Lambermont et Chaineux, les bretelles d’accès et de sortie seront fermées en direction de Battice. Les différentes bretelles en direction de Verviers seront quant à elles à nouveau accessibles », annonce la Sofico dans un communiqué.

    Ces travaux sont réalisés pour des raisons de sécurité, des tests ayant démontré que la rugosité de la voirie était insuffisante. Pendant plusieurs mois, la circulation a d’ailleurs été réduite à 80 km/h entre Chaineux et Lambermont.

    JUSQU’À LA FIN OCTOBRE

    Concrètement, du mercredi 7 octobre jusqu’à la fin de ce mois d’octobre, seront fermées, vers Battice :

    > la bretelle d’accès n° 4 « Lambermont » ;

    > les bretelles d’accès et de sortie n o 3 « Dison » ;

    > les bretelles d’accès et de sortie n o 2 « Chaineux » ;

    > la bretelle de l’échangeur de Battice permettant de relier l’E42/A27 à l’E40/A3 vers Eupen.

    Pour remédier à ces fermetures, les usagers seront invités à rester sur l’autoroute pour effectuer un demi-tour à Battice (rond-point des Vaches) puis à sortir à l’endroit voulu, puisque ces différentes sorties, en travaux depuis le 14 septembre, sont à présent terminées.

    UNE SEULE VOIE DE CIRCULATION ACCESSIBLE

    Ce chantier, qui vise à réhabiliter le revêtement de l’autoroute E42/A27 entre Chaineux et Lambermont (soit 4,5 km) dans les deux sens de circulation, a débuté le 14 septembre dernier.

    Pendant toute la durée du chantier, une voie est disponible dans les deux sens de circulation avec une vitesse limitée à 70 km/h.

    « Ces travaux s’achèveront pour la fin de ce mois d’octobre, sous réserve de conditions climatiques favorables. Ils sont financés par la SOFICO, dans le cadre de son Plan de relance des chantiers (auto)routiers approuvé en juillet dernier, pour un budget d’environ 2.960.000€ HTVA. Ils sont réalisés en collaboration avec le partenaire technique de la SOFICO : le SPW Mobilité et Infrastructures. » 

    B.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 6 octobre 2020

  • Prévision de fermeture du RAVeL de la Ligne 38 entre Aubel et Hombourg

    Début : 31/08/20 - Fin prévue : 25/12/20

    Dans le cadre de l’aménagement d'une piste en asphalte contigüe à une piste en cendrée sur le RAVeL de la Ligne 38, ce dernier sera fermé par tronçons entre Aubel, Hombourg et Plombières.

    Nous informons les usagers du RAVeL de la Ligne 38 que l’itinéraire de déviation entre Aubel et Hombourg, suggéré ci-dessous, le seul pouvant être mis en œuvre, emprunte des voiries au trafic automobile soutenu et rapide.

    Soyez prudents.

    Pour rappel, la Ligne 38 est une composante de l’itinéraire international EuroVelo 3 et de l’itinéraire régional W2.