Messitert

  • Un projet de salle inquiète les riverains

    Voilà un projet qui suscite l’inquiétude d’un ensemble de riverains habitant la vallée de la Berwinne. La SPRL Rives 903 a introduit une demande de permis unique afin de transformer un ancien moulin-ferme en gîte, salles de réception et conciergerie situé sur la route de Val-Dieu côté Herve et à quelques encablures de la commune d’Aubel.

    Capture d’écran 2019-04-16 à 08.17.41.pngLa demande a été introduite auprès de la commune de Herve le 18 mars dernier. L’enquête publique s’est ouverte le 25 mars et se clôturera le 24 avril prochain. Et autant dire que ce projet de nouvelle salle ne fait pas du tout l’unanimité auprès d’un ensemble de riverains qui ont décidé de s’y opposer. Ils se sont regroupés car ils souhaitent préserver le respect et la protection de la vallée de la Berwinne. Ils ont reçu le soutien de 200 riverains de Herve et Aubel qui ont signé une lettre d’opposition au projet. Selon eux, le projet de la SPRL Rives 903 comporte de nombreuses nuisances qui mettront à mal leur tranquillité et la vallée de la Bervinne. « Ce projet est situé dans une zone agricole d’intérêt paysager », explique un des riverains contre le projet. « Les prairies concernées sont aussi bordées par la Berwinne et une partie du domaine où s’implanterait ledit projet est située en zone inondable. Ce projet prévoit des bâtiments totalement neufs de grandes capacités et qui dénatureront totalement l’environnement préservé de notre belle vallée. Il est inadéquat avec celle-ci et menace les écosystèmes environnants et une flore très riche. De nombreuses espèces seraient profondément menacées si ce projet venait à se réaliser. »

    UN BRUIT TROP IMPORTANT Les riverains soulignent également un gros problème au niveau de l’amplification du bruit. Le lieu fait office de caisse de résonance et va amplifier le bruit produit à l’intérieur et aux alentours des bâtiments. Les mesures de réduction du bruit prévues dans une étude jointe au dossier sont très sommaires ou inexistantes, selon ces riverains.

    Ce sont les riverains aubelois qui risquent d’être le plus impactés car le bâtiment sera orienté vers cette commune alors qu’il est situé sur celle de Herve… « Les promoteurs veulent créer une salle des fêtes où plus de 440 personnes pourront se réunir », détaille un riverain. Le projet prévoit un parking de seulement 100 places. Autant dire que cela va engendrer un impact sur la sécurité des usagers de la route de Val-Dieu avec un trafic plus important. C’est un problème car la route de Val-Dieu est très dangereuse et dépourvue de marquage routier entre Val-Dieu et Froidthier. Par rapport au bruit, des demandes ont été réalisées pour obtenir une autorisation de nuisances sonores jusqu’à 2 heures du matin en semaine et jusqu’à 4 heures du matin le week-end et ce tous les jours de l’année sans exception ! Il est évident que ces demandes sont démesurées et complètement en inadéquation avec la quiétude des lieux. »

    LES PROMOTEURS PRUDENTS

    Au niveau de la SPRL Rives 903 (gérées par Anne-Françoise et Isabelle Hick), on préfère attendre la fin de l’enquête publique afin de prendre officiellement connaissance des remarques émises.

    C.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 16 avril 2019

  • Journée portes ouvertes aux Ecuries des Coudriers

    Capture d’écran 2015-09-23 à 19.44.50.pngDimanche 27 septembre

     

    Visite des écuries, spectacle, promenades familiales, activités en tout genre et restauration. Organisation d'une tombola pour récolter des fonds pour l'asbl. 

     

    Org : Asbl Ecuries des Coudriers

     

     

    infos : 087 33 95 04 ou 0472 64 90 84 - de 10 à 17h  - Messitert 249 à 4880 Aubel

  • Cuisiner sain, bio et local c’est possible

    AUBEL - LIVRE 

    Capture d’écran 2015-04-29 à 07.34.14.png

     « Comment cuisiner les produits de la terre sans les dénaturer? Comment consommer local, de saison et bio au quotidien ? Comment varier nos menus pour trouver un réel équilibre? Comment mettre en place de nou- velles habitudes alimentaires ? » Autant de questions que l’on se pose et qui trouveront une réponse dans le premier ouvrage de l’Aubeloise Valérie Mostert intitulé « Cuisine de la TERRE... 80 recettes vivantes pour vos cinq sens », paru aux éditions Racines.

    L’Aubeloise y prouve qu’il est pos- sible de développer une cuisine saine, goûteuse, locale et en ac- cord avec la nature. La volonté de ce livre, qui se veut plus qu’un re- cueil de recettes, est la suivante : « Partant du principe que tous les écosystèmes sont reliés et que chaque geste a son importance, cet ouvrage souhaite d’abord apporter un message d’espoir dans une période de l’humanité très cri- tique sur notre façon de nourrir la terre et les hommes ». Ambitieux. Le livre proposera ainsi à ses lec- teurs, en fonction des saisons, « 25 préparations de base pour ga- gner du temps au quotidien, 64 recettes pleines de saveurs et faciles à réaliser » ainsi qu’une foule de conseils en nutrition. « Les allergies et intolérances alimentaires étant de plus en plus fréquentes, l’ensemble des recettes présenté dans cet ouvrage a été conçu pour convenir aussi aux personnes intolérantes au gluten et lait de vache, ainsi qu’aux prédiabétiques. »

    DES FORMATIONS À AUBEL

    Car cette passionnée d’écologie et de cuisine organise également une série de formations sur la cuisine santé et la bio gastronomie avec une majorité de produits en provenance directe de sa serre et de son potager. Une future formation, qui débutera à l’automne 2015, dispensera une initiation au jardinage permaculturel, c’est-à-dire dans en reproduisant la diversité de l’éco-système, dans sa campagne aubeloise.

    Une démarche qui participe au courant de la slow-food dont l’objectif est de privilégier une autre consommation au travers notamment des produits locaux et de saison.

    AURÉLIE FRANSOLET (dans LA MEUSE du 29 avril 2015).

    À NOTER Plus d’infos pour les formations sur le site.

    Le livre est disponible dans les librairies au prix de 29,95 euros 

  • Un nouvel hébergement à Aubel

    Aubelrando.jpg

    Aubelrando
    Au cœur du Pays de Herve, à proximité de la ligne 38, de l'Abbaye du Val-Dieu et de Clermont-sur-Berwinne, Aubelrando est un micro-gîte loft pour couple. 
    www.paysdeherve.be/aubelrando

  • Le beau quartier de Messitert

    20130929-__010.jpg

    Les deux "Messiterriens" Benoit Dortu et Manu Verbruggen, le "maire autoproclamé du quartier", ont guidé hier une bonne vingtaine de personnes dans leur quartier de Messitert, dont ils ont fait découvrir tantôt une nouvelle construction parfaitement intégrée dans la nature, tantôt une ancienne habitation parfaitement restaurée ou entretenue. Ils ont aussi pu montrer avec fierté plusieurs réalisations du comité de quartier.

    C'était une des promenades guidées au Pays de Herve, une organisation de la Maison du Tourisme du Pays de Herve, comme il y en a une le dernier dimanche de chaque mois.