Aubel - Page 3

  • Le réalisateur Ben Stassen va changer de vie

    Virages à quasi 360° pour le cinéaste belge qui fait le plus d’entrées en salles. L’Aubelois Ben Stassen se prépare à se lancer un nouveau défi : partir à bord d’un voilier pour sillonner les mers et les océans. Avec une fin programmée de sa carrière au cinéma, en tant que réalisateur. De plus, il revend le château qu’il avait aménagé en gîte de luxe, à Froidthier…

    D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 17 novembre 2020

  • Charles Weerts à 9 petits points d’un deuxième titre cette année

    Le jeune Aubelois du team WRT a pris la 4e place au Paul Ricard.

    Jolie performance pour l’Aubelois Charles Weerts et ses équipiers Dries Vanthoor et Christopher Mies, qui ont franchi le drapeau à damiers en quatrième position ce dimanche aux 1.000 kilomètres du circuit Paul Ricard, la
    dernière manche du championnat de GT World Challenge Europe Endurance.

    Au final, le jeune pilote aubelois passe tout près (9 petits points au terme des 8 courses) du titre combinant
    Sprint et Endurance dans ce GT World Challenge Europe 2020.

    D'un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 16 novembre 2020.

  • Décès de Monsieur Fernand MATHIEU, compagnon de Marianne MEYER

    B0002208.jpg

    La famille annonce le décès de Monsieur Fernand MATHIEU, compagnon de Marianne MEYER, né le 27 avril 1956 et décédé le 13 novembre 2020.

    La famille recevra les visites mercredi et jeudi de 17 à 18 heures au funérarium Radermecker-Spronck à Aubel.

    Un recueillement, suivi de l'incinération, aura lieu au crématorium Neomansio, rue de l'Yser 146-148 à 4840 Welkenraedt le vendredi 20 novembre 2020 à 14 heures 30 (maximum 15 personnes autorisées).

    Lire la suite

  • Charles Weerts vise la gagne pour la dernière de l’année

    L’année 2020 a été excellente pour le jeune pilote, Charles Weerts, qui compte bien la clôturer en beauté lors des 1000 km du circuit Paul Ricard en France.

    Déjà champion en GT World Challenge Europe Sprint à seulement 19 ans, il est encore en lice pour le titre au
    classement global à la veille de la dernière course endurance de l’année.

    Pour rappel, il y a la compétition sprint et l’endurance. Mais également un classement global qui réunit les deux.
    « Pour l’instant, on est troisième avec 24 points de retard », analyse l’Aubelois. « Ce week-end, il y aura 50 points à distribuer donc techniquement, tout est possible à condition de gagner. » Car c’est bien là l’objectif
    de Charles Weerts en France : la victoire. « On a été très près à plusieurs reprises sans jamais y arriver, il y a donc un goût de trop peu. On veut finir l’année sur une bonne note et une première place pourrait être la cerise sur le gâteau.»


    Dans le team WRT, il roulera une nouvelle fois avec Dries Vanthoor mais aussi Christopher Mies. Aux côtés du premier, il se sent particulièrement à l’aise. « Il est Belge et jeune comme moi. On a réellement appris à se connaître cette année et c’est vraiment un chouette gars. »

    Ainsi, les deux compatriotes auront à coeur de bien clôturer 2020 surtout après les 24 Heures de Spa-Francorchamps où ils avaient tous les deux été contraints à l’abandon. « Dans le championnat endurance,
    tout allait bien jusqu’à Spa où on n’a marqué aucun point.
    Bien évidemment, j’ai encore beaucoup à apprendre. »
    Néanmoins, l’année a été particulièrement bonne pour lui.
    « On a réussi de belles courses en ADAC GT Masters (le championnat allemand, ndlr) avec plusieurs podiums. Il y a eu de belles pointes de vitesse mais le véritable point positif, c’est la régularité dont j’ai fait preuve tout au long de l’année. »


    UN CIRCUIT QU’IL CONNAÎT BIEN
    Il partira donc ce vendredi pour la der’ avant 2021. La course de 1000 km se déroulera dimanche.
    « Elle devrait durer 6h plus ou moins. » Et il va sillonner un circuit qu’il connaît bien. « Ce n’est pas mon circuit
    préféré mais j’y ai déjà fait de bonnes performances dessus. L’an dernier, j’avais réalisé une bonne course. »
    Nul doute que Charles Weerts va tout donner pour cette dernière course avec comme objectif de rattraper son retard au classement global et peut-être clôturer l’année sur un titre de champion ?

    ARNO CHANDELLE dans LA MEUSE VERVIERS du 14 novembre 2020

  • Subsides énergétiques de plus de 3 millions pour les écoles

    ureba.JPG

    Sur une enveloppe de plus de 50 millions d’euros de subsides Ureba (rénovation énergétique de bâtiments)
    à destination des écoles, l’arrondissement de Verviers reçoit plus de 3 millions.

    D'un article d'AURÉLIE FRANSOLET à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 13 novembre 2020