Futsal

  • 3 renforts à Saint-Jean-Sart Aubel

    Le MF Saint-Jean-Sart Aubel, qui venait de connaître trois montées en trois ans, a livré une excellente première saison en Nationale. Et ce, en terminant finalement au pied du podium en Nationale 3D. La saison aurait en principe dû s’achever vendredi dernier pour les Aubelois avec un derby face au deuxième et dernier club régional présent dans la série, le Cosmos Stavelot. Mais la crise sanitaire est passée par là et la compétition a été stoppée net, alors qu’Aubel devait encore disputer 5 rencontres. « Nous restons sur notre faim et avec un goût de trop peu car nous avons dégringolé au classement avant cet arrêt prématuré du championnat », indiquent les responsables du club, qui espéraient récupérer une deuxième place qu’ils ont longtemps détenue.

    Lire la suite

  • Et pourquoi pas une 4e montée d’affilée ?

    Le MF Saint Jean-Sart, qui arrive tout droit de P3, est actuellement deuxième en Nationale 3D.
    Il y a trois ans, le MF Saint Jean-Sart évoluait encore en P3. Trois montées plus tard, voilà le club aubelois de foot en salle en Nationale 3D et, pour la première saison de son histoire en Nationale, il fait bien mieux que se défendre. À mi-parcours, le MF Saint Jean-Sart occupe une brillante deuxième place et peut rêver d’une quatrième montée d’affilée.
    Après trois montées consécutives, le MF Saint Jean-Sart est arrivé cette saison en Nationale pour la première fois de son histoire. Une sacrée ascension pour le club aubelois qui, avant ces montées suc- cessives, n’était jamais allé plus haut que la P3.

    D’un article d’OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 10 janvier 2020

  • Aubel battu par Oreye

    La Coupe « Philippe Pirson » pour réserves est revenue au MF Oreye B qui est venu à bout du Celtic Aubel D 6-5 à l’issue de 2 prolongations. Mené 0-2 à la 10e sur un but de Smet contre son campàla5eetuncoupfrancde Fransolet, Oreye a comblé son retard En 2 minutes sur des buts de Quentin et Luga. Mais à la 21e, Raphaël Pinckaers redon- nait l’avance à Aubel sur coup franc. À la 31e, Luga en solo, malgré 2 fautes sur lui, égalisait et la minute suivante, Smet d’un pointu donnait pour la 1e fois l’avance à Oreye (4-3). A la 41e, le capitaine aubelois, Defa- weux égalisait puis Pinckaers en contre plaçait Aubel devant mais Luga égalisait directement sur un tir lointain. La 1e prolon- gation ne changeait rien et dans les dernières secondes de la se- conde prolongation, Quentin si- gnait le but victorieux sur centre de Smet (6-5).

    D’un article de MARC GERARDY dans LA MEUSE VERVIERS du 20 mai 2019

  • De la P3 à la Nationale 3 en 3 ans !

    Créé il y a 23 ans, le club de mini-foot de Saint Jean-Sart Aubel connaît sa troisième montée en l’espace de trois saisons ! Le club aubelois, où l’on retrouve de nombreux visages connus des terrains régionaux de foot sur herbe, passe ainsi de la P3 à la Nationale 3 en un laps de temps très court. Pas de quoi faire peur à Benoît Jacquet, membre fondateur de l’équipe et toujours au poste en tant que secrétaire.

    Thomas Beckers, Laurent Beckers, Antoine Baltus, Gilles Cézar, Laurent Dejalle, Jordan Desmit, Logan Dubois, Johan Flagothier, Vivien Forthomme, Rémi Franck, Julien Galère, William Mauclet, Olivier Meyers, Simon Pelsser, Martin Querinjean, Charles Weber et Corentin Willem : tels sont les 17 joueurs qui ont mené le MF Saint Jean-Sart au titre de champion cette saison en P1 de football en salle.

    « Les trois quarts des joueurs jouent à Aubel sur prairie en P1 ou en P3 », confie Benoît Jacquet, membre fondateur du MF Saint Jean-Sart (SJS) Aubel il y a 23 ans et toujours au poste en tant que secrétaire du club. Les noms cités sont en effet familiers des amateurs de football sur prairie qui suivent Aubel. À ceux-là s’ajoutent des joueurs comme Charles Weber (Richelle), Jordan Desmit (Ster-Francorchamps) ou Gilles Cézar (ex-Eupen et La Calamine).

    3e MONTÉE EN 3 ANS

    C’est en tout cas la troisième montée en trois ans pour le club aubelois, devenu champion sans jouer en milieu de semaine. Le club aurait pu être champion vendredi dernier sur le parquet, mais sa rencontre a été arrêtée après 5 minutes en raison de la sérieuse blessure de Johan Flagothier. « On devait donc gagner ce vendredi-ci à Di Falco Dison, mais ce club est finalement forfait général. On a su cela via un mail de la fédération mardi. » Du coup, le titre est dans la poche. « C’est un peu con d’être champion comme cela », reprend notre interlocuteur. « Mais il ne nous manquait qu’une victoire et je crois qu’on l’aurait de toute façon été. Du coup, on fera la fête chez nous ce vendredi soir, d’autant que l’équipe réserve joue à domicile. »

    D'un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 26 avril 2019.

  • La trêve hivernale démarre ce dimanche soir

    A l’issue de la 19 e journée de championnat, nos équipes de P1 goûteront à une trêve hivernale bien méritée. Celle-ci prendra fin dès le dimanche 20 janvier, si toutefois les conditions météorologiques le permettent. D’ici là, que feront nos 7 clubs régionaux ? Voici le programme, club par club.

    Les Aubelois auront droit à 10 jours de congé après le match à Raeren et reprendront donc le jeudi 27. Une activité sera encore organisée ce prochain mardi, elle prendra sans doute la forme d’un cross-peket. La trêve sera courte pour Aubel, qui reprendra déjà la compétition le 13 janvier face à Raeren-Eynatten en Coupe de la Province. Le championnat reprendra le dimanche suivant contre Amblève.

    D'un article e P.G. ET O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 15 décembre 2018.