Clin d'oeil

  • La bague au doigt après 17 ans de vie commune

    Freddy Lejeune, le bourgmestre d’Aubel, a passé la bague au doigt de sa chère et tendre, Joëlle Georges, au terme de 17 années de vie commune.

    Cérémonie brève mais rarissime, ce samedi, à la maison communale d’Aubel. Le bourgmestre de la localité, Freddy Lejeune, s’y mariait au terme de 17 années de vie commune avec sa compagne Joëlle Georges. Un réel événement présidé par le 2 e échevin Francis Geron pour qui c’était là une grande première. « Et probablement la dernière aussi ! » devait-il ajouter, visiblement peu à l’aise dans l’exercice. L’humour allait toutefois détendre l’atmosphère : « Je suis très heureux de vous accueillir ici, dans cette maison qui est aussi la tienne, Freddy. Et en présence de toute votre famille. D’habitude, ce sont les parents qui poussent un « ouf » de soulagement quand leurs enfants se marient. Ici, ce sont certainement les enfants qui se disent “enfin”. »

    Capture d’écran 2019-04-08 à 08.07.06.pngEt de conclure très officiellement, après échange des consentements mutuels : « En conséquence, nous, Francis Geron, échevin officiant en l’absence du titulaire empêché et faisant fonction d’officier de l’Etat Civil de la commune d’Aubel, déclarons au nom de la Loi que Monsieur Freddy Lejeune et Madame Joëlle Georges sont unis par le mariage. Le petit bisou est autorisé… ».

    D'un article de FREDDY HAUGLUSTAINE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 8 avril 2019

  • Bonne année 2019

    Votre journal et votre blogueur vous souhaitent une bonne et heureuse année 2019: bonheur, santé, amour, prospérité. Que tous vos voeux s'accomplissent.

  • Objectif – 10 kg pour l’Aubelois Ben Stassen

    Capture d’écran 2015-01-02 à 12.03.42.png

    S’il n’a pas encore réfléchi à se bonnes résolutions, les objectifs de Ben Stassen en 2015, sont de continuer à faire des films et de perdre 10 Kg. « Avec mon fils, on suit chaque année le tour de France et on grimpe les cols. À 13 ans, il commence à devenir plus performant que moi. Si je veux rester à la hauteur, il faut perdre du poids ! ». Si la période des fêtes ne rime pas avec régime, il s’y mettra la semaine prochaine. 

  • Le MR d’Aubel aussi va dans «le bon sens»

     Capture-d’écran-2014-04-19-à-09.49.20.jpgAlors, pour finir, c’est qui qui a eu l’idée de ce slogan en premier ? Melchior Wathelet ou le MR?Et si ce n’était ni l’un ni l’autre ?! En retournant nos tiroirs, on a retrouvé un flyer des élections communales où c’est le bourgmestre d’Aubel qui, avec son parti, Aubel Demain, allait dans«le bon sens».