Basket

  • Aubel coiffé par Ans pour la montée en Régionale 1

    À l’opposé de la province de Liège, l’AWBB a décidé d’adopter le principe de montées/descentes comme c’est le cas en Flandre. Cela pour permettre, notamment, à Gembloux d’accéder à la TDM2 dont Verviers Saint-Michel, pour rappel descendra.

    Autre conséquence : Ans, qui précède Aubel et le Fresh Air dans le nouveau classement, rejoindra la R1 au détriment des Herbagers. Ceux-ci auront donc tout perdu en ce début d’année puisqu’ils menaient avec plusieurs victoires d’avance.

    Les défaites du début de l’année auront brisé le rêve de rejoindre la R1. Un objectif qui restera celui des Aubelois la saison prochaine.

  • Entraînements supprimés

    Plusieurs clubs ont décidé de ne plus donner d’entraînement jusqu’à nouvel ordre. C’est notamment le cas de Saint-Michel Verviers, Aubel, Pepinster, HerveBattice ou encore Spa. « On a finalement décidé de reporter tous nos entraînements à partir de ce jeudi pour toutes nos équipes et dans toutes les salles. Et ce, jusqu’au 31 mars minimum », nous a confirmé Jean-Jacques Bloemers. « C’est une décision qu’on a prise nous-même, car on a vu que d’autres clubs ont décidé de suspendre les entraînements. De toute façon, les matchs n’auront pas lieu et donc on ne va pas non plus prendre de risques inutiles. Même si les chances que l’on soit touché sont très faibles, nous ne pouvons pas prendre ce risque en tant que responsable de club. On ne peut pas mettre la vie des gens en danger. »

    (LA MEUSE VERVIERS du 13 mars 2020)

  • Encore une défaite pour Aubel

    Aubel n’y arrive plus. Alors que les hommes d’Arnaud Lardinois restaient déjà sur trois défaites d’affilée, ils se sont une nouvelle fois inclinés ce dimanche. Opposés à Visé, les Aubelois ont payé leurs trop nombreuses erreurs. « On continue de jouer à 80 %. D’habitude, nos entames de matchs ne sont jamais très bonnes, mais on compense avec un gros troisième quart-temps, ce qui n’a pas été le cas cette fois-ci. On a joué en dessous de notre niveau, malgré une bonne semaine d’entraînement », nous confiait le coach local après le match. « Depuis quelques rencontres, on fait beaucoup de bêtises évitables. On met les pieds sur la ligne ou on laisse des rebonds offensifs rouler notamment, ce qui n’aide évidemment pas. On nepasse jamais devant et on n’arrive plus à avoir cinq ou six minutes parfaites. »

    En effet, si Aubel enchaîne les défaites en ce moment, c’est notamment à cause d’erreurs évitables, qui n’arrivaient pas aussi souvent il y a encore quelques semaines. « En fait, on fait deux bonnes actions, puis trois conneries et ainsi de suite. Chaque bon moment que l’on propose est gâché par une erreur. Je pense que dans une équipe qui vit la réussite, on ne fait pas attention aux petits couacs car on sait qu’il va y avoir de bonnes choses qui vont suivre. Maintenant, après deux ou trois défaites de suite, l’attitude change et cela commence à énerver. Peut-être que notre attention n’est plus portée à 100 % sur le basket, mais aussi sur le manque de chance ou les erreurs que l’on fait. On se déconcentre et ça explique peut-être en partie les résultats actuels. » 

    NICOLAS EVRARD dans LA MEUSE VERVIERS du 9 mars 2020

    Lire la suite

  • Romain Klassen fait son retour avec Aubel

    Présent contre Visé dimanche

    Alors qu’il avait subi une fracture du zygomatique face à Schaerbeek le 19 janvier dernier, Romain Klassen fera son retour avec Aubel sur les terrains de la R2 face à Visé ce dimanche. Un retour qui arrive à point nommé pour les Aubelois, qui restent sur une série de trois défaites consécutives.

    « Physiquement, tout va pour le mieux. Malgré ma blessure, j’ai continué à m’entraîner régulièrement avec l’équipe, même si c’était évidemment du sans contact », nous confie le distributeur aubelois Romain Klassen. « J’ai recommencé mon premier match dimanche et même s’il va me falloir un peu de temps pour retrouver mes repères, j’espère que ça va aller. On a bien travaillé la semaine et on aborde donc la rencontre avec confiance. »

    D'un article de NICOLAS EVRARD à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 7 mars 2020

  • Thibaut Remacle rempile à Aubel

    Bonne nouvelle pour la Régionale 2 d’Aubel. Thibaut Remacle, l’un des ailiers du groupe coaché par Arnaud . Le jeune joueur, après quelques hésitations, a finalement décidé de rester chez les Herbagers. Comme tout le reste du groupe. Avec les arrivées de Gauthier Liégeois et Rémy Grooteclaes, le groupe semble bien armé pour la saison prochaine.