Automobile

  • Weerts : « Hockenheim, un circuit que j’aime particulièrement »

    Pour Charles Weerts, qui a entamé sa deuxième année d’études supérieures ce lundi, les échéances sportives s’enchaînent à vive allure. Ainsi, place ce week-end à l’ADAC GT Masters, le championnat allemand réservé aux GT3.

    Mais d’abord un petit coup d’œil rapide dans le rétro sur le déroulement des deux courses du week-end dernier dans le cadre du GT World Challenge Europe Sprint. Courses lors desquelles il a pour rappel décroché successivement la troisième puis la quatrième place avec son équipier Dries Vanthoor. « On veut toujours plus, mais la troisième et puis la quatrième place ne sont pas des mauvais résultats. On a inscrit des bons points en vue du championnat et c’est important », a brièvement réagi le jeune pilote aubelois sur le site Web de son équipe, le team WRT drivé par le Theutois Vincent Vosse.

    D'un article de OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 18 septembre 2020

  • Sprint : Weerts reste en tête du championnat

    Charles Weerts, le pilote aubelois du team WRT drivé par le Theutois Vincent Vosse, était à Magny-Cours (France) pour le deuxième week-end du championnat de GT World Challenge Europe Sprint. Associé à Dries Vanthoor au volant d’une Audi R8, notre jeune pilote régional avait à cœur de performer une nouvelle fois après les excellents résultats enregistrés à Misano (Italie) lors du week-end d’ouverture (deux victoires en trois courses). Cette fois, ce sont deux courses de 60 minutes qui étaient proposées aux protagonistes.

    La première a eu lieu samedi soir et le duo Charles Weerts – Dries Vanthoor a pris la troisième place, marquant ainsi des points importants dans l’optique du classement général.

    La deuxième course avait quant à elle lieu ce dimanche après-midi. Et cette fois, Charles Weerts et son équipier ont pris la 4 e place, après s’être élancés de la huitième position. L’équipage a notamment mis à profit un arrêt aux stands pour gagner trois places.

    Avec ces deux nouveaux résultats intéressants, Charles Weerts et Dries Vanthoor restent en tête du classement général de ce GT World Challenge Europe Sprint. Ils comptent 4,5 points d’avance sur le duo allemand Luca Stolz – Maro Engel.

    Et tout ça tombe juste avant de recommencer, dès ce lundi, une nouvelle année scolaire pour l’Aubelois Charles Weerts, qu’on pourra encore voir à l’oeuvre en compétition lors des neuf prochains weekends. Prochain rendez-vous: une manche de l’ADAC GT Masters à Hockenheim ce week-end. 

    O.D. AVEC BELGA dans LA MEUSE VERVIERS du 14 septembre 2020

  • Week-end important pour Charles Weerts

    Le jeune (19 ans) Aubelois Charles Weerts est parti pour un véritable marathon de compétitions, entre GT World Challenge Europe Endurance, GT World Challenge Europe Sprint et ADAC GT Masters. Un marathon qui prévoit 11 week-ends consécutifs de compétition et qui a démarré le week-end dernier aux 6 Heures du Nürburgring (deuxième manche du GT World Challenge Europe Endurance).Capture d’écran 2020-09-11 à 07.59.59.png

    Associé à Dries Vanthoor et Christopher Mies au volant d’une Audi R8 du team WRT drivé par le Theutois Vincent Vosse, Charles Weerts a pris la 5 e place. « Je reste sur ma faim car j’aurais pu connaître ma première victoire en endurance, mais on peut tout de même tirer un très bon bilan final. En fait, lors du deuxième ravitaillement, on a reçu une pénalité. On était deuxième au moment où elle nous a été signifiée. Cela fait partie de la course, mais sans ça, je suis certain à 90 % qu’on pouvait gagner. J’étais assez confiant pour la gagne, voire le podium, mais voilà… Malgré cette pénalité, on finit 5 e et cela reste des bons points pour le championnat », indique l’Aubelois qui, à choisir, préfère avoir loupé la victoire au Nürburgring dimanche dernier et s’imposer aux 24 (25) Heures de Spa-Francorchamps fin octobre pour ce qui constituera la prochaine manche du GT World Challenge Europe Endurance.

    En attendant, il occupe la 5e place avec ses deux équipiers au classement général de ce championnat, à 16 points des leaders. « Mais le quatrième, qui roule seul, ne s’alignera plus cette saison, donc techniquement, on est 4e . Et au classement combiné Sprint – Endurance, on est toujours premiers », indique le jeune Aubelois, qui met le cap ce week-end sur le circuit français de Magny-Cours pour le deuxième week-end du GT World Challenge Europe Sprint, un championnat où il est associé à Dries Vanthoor et où il avait particulièrement brillé lors du weekend d’ouverture en remportant deux des trois courses organisées à Misano (Italie). « On verra ce qu’on pourra faire à MagnyCours, on espère être compétitif et continuer sur notre bonne lancée. Magny-Cours est un circuit a priori propice pour notre Audi. En tout cas, on a une belle carte à jouer là. On est actuellement premier au classement général et le Sprint est un championnat où on peut prétendre à la victoire finale. C’est donc important d’être vraiment bien ce weekend », signale encore notre interlocuteur, qui entamera sa deuxième année d’études universitaires dès lundi prochain. C’est donc son dernier week-end de course sans devoir songer aux études. « Je vais essayer d’en profiter », sourit-il, songeant déjà aux neuf autres week-ends de course qui vont se succéder après Magny-Cours. À commencer par une manche de l’ADAC GT Masters à Hockenheim le week-end des 19 et 20 septembre. 

    OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 11 septembre 2020

  • Charles Weerts 5e des 6 Heures du Nürburgring

    Dries Vanthoor et son équipier aubelois Charles Weerts (Audi WRT) ont terminé 5es dimanche des 6 Heures du Nürburgring, en Allemagne, 2e manche du GT World Challenge Europe Endurance. La course a été remportée par la Porsche de l’Italien Matteo Cairoli et des Allemands Christian Engelhart et Sven Müller, leaders d’un bout à l’autre des 173 tours. Une 5e place qui peut avoir un goût amer pour Vanthoor et Weerts et leur équipier allemand Christopher Mies. À moins de deux heures du terme, Vanthoor était 2e dans le sillage du leader. Mais une pénalité pour une relance dangereuse après un arrêt aux stands l’a rétrogradé à la 11e place. Et c’est finalement à la 5e position que l’équipage a croisé le drapeau à damiers. Au championnat, Vanthoor/ Weerts/Mies sont 5es avec 24 points. La prochaine manche du championnat aura lieu du 22 au 25 octobre avec les 24 Heures de Spa-Francorchamps. 

    BELGA dans LA MEUSE VERVIERS du 7 septembre 2020

  • Charles Weerts aux 6 Heures du Nürburgring

    Capture d’écran 2020-09-04 à 08.13.22.pngAprès plusieurs week-ends sans course, l’Aubelois Charles Weerts reprend ce week-end le chemin de la compétition, à l’occasion des 6 Heures du Nürburgring, une manche comptant pour le GT World Challenge Europe Endurance.

    Lors de la manche d’ouverture, aux 3 Heures d’Imola fin juillet, le pilote de 19 ans avait pris, avec ses équipiers Dries Vanthoor et Christopher Mies, une belle quatrième place au volant de l’Audi R8 LMS du team WRT dirigé par le Theutois Vincent Vosse. Cap désormais pour notre pilote régional sur la deuxième manche de ce championnat, avec une course de 6 Heures et toujours avec les mêmes équipiers. Pour compenser la disparition de l’une des manches du championnat en raison de la crise sanitaire mondiale, le format de la course de ce week-end a été doublé et il y aura des points supplémentaires à aller chercher à la mi-course.

    « J’ai hâte de participer à la course, même si le Nürburgring n’est pas ma piste préférée », indique d’emblée Charles Weerts sur le site Web de son team, avant de poursuivre : « Mais c’est un tracé que Dries et Chris, mes coéquipiers, aiment beaucoup et cela devrait aider. Nous pouvons viser un bon week-end et de bons points, voyons comment les choses se déroulent », commente 

    prudemment celui qui prend aussi part cette année aux championnats ADAC GT Masters (championnat allemand réservé aux GT3) et GT World Challenge Europe Sprint. De quoi lui assurer un agenda bien rempli d’ici la fin de la saison, avec des échéances qui vont s’enchaîner à vive allure dans les prochaines semaines. Dès le week-end prochain, il y aura ainsi une manche du GT World Challenge Europe Sprint du côté de Magny-Cours, avant de mettre le cap sur Hockenheim le week-end du 20 septembre pour l’ADAC GT Masters. -

    O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 4 septembre 2020