Automobile

  • Charles Weerts est sur trois tableaux cette saison

    L’Aubelois Charles Weerts, 19 ans à peine, n’a pas manqué ses débuts en ADAC GT Masters, le championnat allemand réservé aux GT3. Associé à Dries Vanthoor au volant de l’Audi R8 LMS du team WRT dirigé par le Theutois Vincent Vosse, il a remporté sa première course dimanche. Engagé dans trois championnats différents cette saison avec son team, le talentueux Aubelois est bien décidé à aller le plus haut possible.

    D'un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 4 août 2020

  • Succès pour l’Aubelois Charles Weerts

    Après une Course 1 compliquée samedi, l’Aubelois Charles Weerts, Dries Vanthoor et l’équipe WRT (Audi) du Theutois Vincent Vosse ont réalisé un succès 100 % belge ce dimanche sur le circuit du Lausitzring, lors de la manche Capture d’écran 2020-08-03 à 07.48.15.pngd’ouverture de l’ADAC GT Masters, le championnat allemand réservé aux GT3 que WRT découvre cette année. Parti en 3 e position de la Course 1 (60 minutes), Charles Weerts ratait son envol et perdait plusieurs positions avant de partir en tête à queue quelques minutes plus tard. Résultat, le duo Vanthoor/Weerts terminait à la 20 e place. Ce dimanche débutait bien pour Dries Vanthoor, auteur de la pole de la Course 2 (60 minutes) pour 10 millièmes de secondes à peine. Le jeune limbourgeois a réalisé un festival lors de son relais, laissant son Audi R8 LMS à Charles Weerts avec un avantage de 13 secondes par rapport à leurs plus proches concurrents. Même si une neutralisation a mis à mal cet avantage, le jeune pilote aubelois n’a pas tremblé pour croiser le drapeau à damiers en vainqueur avec 3 secondes d’avance. 

    BELGA (dans LA MEUSE VERVIERS du 3 août 2020).

  • L’Aubelois Charles Weerts finit 4 e aux 3 Heures d’Imola

    Le coup d’envoi de la saison 2020 du GT World Challenge Europe, l’ex-Blancpain, a été donné ce week-end lors des 3 Heures d’Imola, une manche comptant pour l’Endurance Cup de ce World GT Challenge Europe.

    L’Aubelois Charles Weerts, engagé au volant de l’une des trois Audi R8 LMS du team WRT du Verviétois Vincent Vosse, a terminé 4e , au pied du podium donc, ce dimanche avec ses deux équipiers, Dries Vanthoor et l’Allemand Christopher Mies. Belle performance pour notre jeune pilote régional, dont la dernière course remontait au mois de novembre…

    La victoire est revenue à une autre Audi engagée par le team WRT, celle de Mirko Bortolotti, Kelvin van der Linde et Matthieu Vaxivière. Il s’agit du premier succès de WRT dans ce championnat depuis les 3 Heures de Monza, en Italie, en avril 2018 !

    Autre Aubelois au départ lors de ces 3 Heures d’Imola, Bernard Delhez, associé aux Français Romano Ricci et Stéphane Tribaudini, remporte l’Am Cup, la Bentley Continental GT3 étant la seule voiture finalement engagée dans cette catégorie. 

    O.D. AVEC BELGA dans LA MEUSE VERVIERS du 27 juillet 2020

  • Charles Weerts poursuit des études universitaires en commerce

    Il met le confinement à profit pour étudier.

    Comme tous les pilotes du monde, Charles Weerts est actuellement au repos forcé en raison de la crise sanitaire. Mais pour le jeune Aubelois de 19 ans, ce n’est pas du temps perdu : il met en effet le confinement à profit pour se consacrer à ses études universitaires. Il aiguise aussi son coup de volant avec son simulateur en attendant la reprise des compétitions, lui qui est à nouveau engagé cette année en GT World Challenge Europe, la nouvelle appellation du Blancpain GT Series.

    Capture d’écran 2020-04-20 à 08.11.38.pngPetit extrait de l'entretien avec OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 20 avril 2020:

    Quelles études poursuivez-vous ?

    Des études en économie à l’Université de Liège (HEC).

    Comment se déroulent les cours, avec ce confinement ? Les examens auront-ils lieu ?

    J’ai la chance que c’est bien organisé. Pendant toute la durée du confinement, tous nos cours sont dispensés plus ou moins normalement sous forme de vidéos. Cela nous fait gagner un peu de temps en trajet, le système est bien et on assiste à tous les cours virtuellement. On peut aussi envoyer des mails si on a des questions. Nos examens seront donnés en ligne aux dates initialement annoncées et pour moi, ils commencent le 18 mai. Je suis donc actuellement en période de bloque. J’essaye de bien étudier même si, vu les conditions actuelles de confinement en vigueur depuis plusieurs semaines, c’est difficile de se rendre vraiment compte qu’on est en bloque. En tout cas, il est temps de mettre les bouchées doubles.

  • Charles Weerts a vécu une expérience formidable.

    On ne peut pourtant pas dire que le jeune homme (18 ans depuis le mois de mars) possède un solide bagage en endurance.

    Capture d’écran 2019-07-29 à 14.23.43.png

    Capture d’écran 2019-07-29 à 14.25.12.pngIl s’agissait de ma première course de 24 Heures », racontait-il. « Avant le départ, je m’étais fixé deux objectifs : participer à la Super Pole et terminer parmi les dix premiers. Bon, je n’ai pas atteint ces deux buts. On a échoué en qualification pour quelques millièmes et on finit au 12 e rang mais je ne vais pas bouder mon plaisir pour autant. C’était une expérience formidable et j’ai le sentiment d’avoir beaucoup appris. Les conditions étaient si délicates, notamment quand il fallait rouler avec des pneus slicks (lisses pour piste sèche, ndlr) alors que le bitume était toujours humide. Sans cesse, il fallait adapter son style de conduite, revoir ses trajectoires. Je suis passé une ou deux fois près de la correctionnelle mais, dans l’ensemble, je n’ai pas commis d’erreur. La remarque vaut aussi pour mes équipiers. »

    D'un article de DOMINIQUE DRICOT dans LA MEUSE VERVIERS du 29 juillet 2019.