Santé - Page 2

  • Presque tout Charneux a été testé

    Un vent de panique a soufflé sur Charneux la semaine dernière. Le dimanche, c’était en effet officiel, le président du patro de Charneux était positif au covid. Rapidement les autres animateurs ont dû aller se faire tester afin d’être certains que la maladie soit contrôlée. À l’époque les bulles étaient encore relativement larges, et les jeunes fréquentaient donc d’autres jeunes. Si bien que très vite, ceux-ci se sont responsabilisés au point que presque tous les jeunes du village et leurs proches ont été testés.

    Une rumeur courrait comme quoi tous les animateurs s’étaient réunis lors d’une folle soirée où l’on ne respectait pas les distances. Il n’en est rien. Plusieurs sources, des plus fiables, nous apprennent en effet que quelques animateurs en question buvaient tranquillement un verre à la terrasse ventilée du café local lors de sa réouverture. Au final, il ne s’agit pas d’une vingtaine de cas, mais de six ou sept qui n’ont probablement pas été contaminés sur place mais bien plus tôt lorsqu’ils se sont réunis pour préparer le camp tout proche. On nous signale par ailleurs qu’une ou deux personnes qui n’ont pas fait partie de cette réunion ont été diagnostiquées positives au covid mais que là encore le bar n’y est probablement pour rien.

    LA VITESSE CRUCIALE

    « Ce qui est important dans ces cas-là, c’est la vitesse de réaction. On a directement pu faire des bulles et remonter aux événements ou d’autres personnes ont pu être contaminées », commente Philippe Dumoulin, échevin et président d’honneur de la jeunesse de Charneux. Reste que dans les sept derniers jours 13 Herviens ont été diagnostiqués positifs.

    A.R. dans LA MEUSE VERVIERS du 29 juillet 2020

  • Coronavirus - Covid19 - Communiqué du 28 juillet 2020

    À la suite de la réunion du Conseil National de Sécurité (CNS) qui s’est tenue ce lundi 27 juillet et les informations qui nous sont parvenues à cet instant, la commune d'Aubel vous communique les mesures pratiques adoptées sur le territoire communal et les dispositions prises dans le cadre de la pandémie de Coronavirus Covid-19. Ces informations sont susceptibles d'évoluer très rapidement.

    À partir du 29 juillet 2020

    La bulle sociale est limitée à votre ménage et 5 autres personnes.

    Les enfants de moins de 12 ans ne comptent pas dans ce total de cinq personnes. Ces cinq personnes devront être toujours les mêmes pour tout le mois d’août. 

    La course cycliste Aubel-Thimister-Stavelot est annulée.

    Les services communaux et le magasin la Fourmilière restent accessibles.

    Le CPAS reste également accessible mais uniquement sur rendez-vous, sauf les permanences qu’il assure les mardi et jeudi de 9h à 11h.

    Nous vous rappelons que le port du masque est obligatoire pour rentrer dans tous les bâtiments communaux et sur tout le site touristique de l’abbaye du Val-Dieu

    Face à l’augmentation des cas, nous appelons chacun à la responsabilité. Ce n’est que collectivement que nous sortirons de cette crise.  

    Benoit LEUTHER

    Directeur général ff

    Freddy LEJEUNE

    Bourgmestre

  • Deux cas à Aubel

    Dans un bus, on peut facilement mettre une septantaine de personne si on les serre bien et qu’elles sont debout. Entre le 20 et le 26, on a enregistré très exactement 68 cas de covid dans la région. Un nombre pas si impressionnant qu’on pourrait donc caser dans un bus TEC. Mais on oublie souvent que le seuil d’alerte est de 20 personnes pour 100.000 habitants.

    Il n’est pas si difficile de dépasser ce seuil d’alerte comme l’ont montré Trois-Ponts et Lierneux, qui l’avaient dépassé avec respectivement un et deux cas. Mais à l’échelle de 210.000 habitants, comme c’est le cas de 20 communes de l’arrondissement verviétois, c’est beaucoup plus pertinent. Au total, la région est bien au-delà de ce seuil, puisque 68 nouveaux malades signifient que le score pour 100.000 habitants est de 32.

    Un chiffre qui incite donc à la prudence. L’épidémie reprend et elle reprend bien. À titre de comparaison, le score de la région entre le 17 et le 23 juillet était de 24 selon Sciensano. On a donc pris huit points en quelques jours.

    Le grand responsable de cet accroissement est le chef-lieu : Verviers. Entre le 17 et le 23 juillet, on enregistrait 24 nouveaux malades. Ils sont 10 de plus quelques jours plus tard. Si Verviers possédait 100.000 habitants, 62 patients auraient été diagnostiqués.

    TROIS NOUVELLES COMMUNES TOUCHÉES

    Mais un peu partout, on voit que les chiffres grimpent. Dison passe de six à neuf, Herve de dix à douze selon les chiffres de ce lundi… Trois communes qui avaient été jusque-là épargnées par ce rebond, sont désormais touchées. Il s’agit d’Aubel qui compte deux cas et n’avait plus été touché depuis le 30 mai, Waimes et Plombières. Waimes n’avait plus connu de cas positif depuis le 26 mai alors que Plombières était débarrassée du covid depuis le 7 du même mois.

    En revanche, il y a une lueur d’espoir. Tant Pepinster que Malmedy et surtout Theux, où l’on a trouvé des cas récents, n’en ont plus connu depuis plus d’une semaine. Il est donc possible de contenir le virus à l’échelon local. 

    A.R. dans LA MEUSE VERVIERS du 28 juillet 2020

  • Herve passe le seuil d’alerte covid

    Pour les jeunes et moins jeunes, la fête à Bolland est une des plus belles fêtes de villages de la région. Suite à la situation préoccupante, une bonne partie des activités, comme les soirées, avait déjà été annulée. Mais rien n’empêchait jusqu’à présent de faire venir les forains et d’organiser une marche comme c’était prévu. Malheureusement, les derniers chiffres de Sciensano sont tombés. Jeudi, on annonçait deux nouveaux cas de covid lors des sept derniers jours, ce vendredi trois autres ont été enregistrés. Avec cinq nouveaux cas pour 17.600 habitants, Herve passe donc le seuil d’alerte d’après l’institut scientifique de santé publique. Si Herve comptait 100.000 habitants, on enregistrerait 28 nouveaux cas, ce qui fait d’elle la sixième commune la plus touchée par cette nouvelle vague de la province de Liège derrière Lierneux (55) et TroisPonts (39). Cinq nouveaux cas qui tombent au moment de la fête de Bolland, c’était bien trop pour le bourgmestre Marc Drouguet qui a préféré jouer la prudence en annulant ce qui restait de la fête.

  • Coronavirus - Covid19

    À la suite de la réunion du Conseil National de Sécurité (CNS) qui s’est tenue ce jeudi 23 juillet et les informations qui nous sont parvenues à cet instant, le Collège communal d'Aubel vous communique les mesures pratiques adoptées sur le territoire communal et les dispositions prises dans le cadre de la pandémie de Coronavirus Covid-19. Ces informations sont susceptibles d'évoluer très rapidement.

    À partir du 25 juillet 2020

    La prochaine phase de déconfinement (phase 5) est reportée, et des mesures plus strictes ont été annoncées.

    De plus, des mesures locales pourront être prises si la situation le nécessite.

    Elargissement de l'obligation du port du masque dans les lieux publics.

    Les masques sont rendus obligatoires sur les marchés, brocantes, dans les rues commerçantes, les lieux à forte fréquentation. Ces lieux seront définis précisément dans chaque commune.

    Au niveau des services publics, les masques sont rendus OBLIGATOIRES dans les parties accessibles au public.

    Horeca

    Le port du masque sera également obligatoire lors des déplacements à l'intérieur des établissements Horeca. Il n'est pas obligatoire lorsque les personnes sont assises à leur table.

    Par ailleurs, les clients devront laisser une adresse mail ou un numéro de téléphone à l'établissement afin de pouvoir être recontactés en cas de contamination dans le bar ou le restaurant.

    Ces informations disparaîtront après 14 jours et ne pourront être utilisées à d'autres fins.

    Marchés du mardi et du dimanche

    • Effectuez vos courses seul(e) afin que l'on puisse accueillir un maximum de personnes,
    • Respectez le sens giratoire de circulation,
    • Limitez au maximum votre temps sur le marché,
    • Respectez la distanciation sociale (1m50),
    • Nous veillerons à l’hygiène imposée aux commerces ambulants,
    • Merci de vous désinfecter les mains (du gel hydroalcoolique est disponible aux entrées),
    • Le port du masque est OBLIGATOIRE pour les visiteurs afin de vous protéger et de protéger les autres. Des panneaux spécifiques seront apposés afin de rappeler cette mesure à tous les visiteurs.

    Abbaye du Val-Dieu

    Le masque est OBLIGATOIRE sur tout le site touristique de l’abbaye du Val-Dieu. Cela concerne aussi bien les parkings, la basilique, la cour, le restaurant et le magasin. Sans oublier l’accès au parc qui sera également soumis à la même règle. Des panneaux spécifiques seront apposés afin de rappeler cette mesure à tous les visiteurs.