Politique - Page 9

  • Trois échevins honoraires

    Ce lundi, au conseil communal d’Aubel, le bourgmestre Freddy Lejeune a remis trois distinctions honorifiques. Jean-Marie Doome, Béatrice Stassen-Weerts et Édouard Denoël sont devenus échevins honoraires. Des titres qui n’avaient pas été remis depuis 25 ans dans la commune.

    « Une manière de remercier leur implication toutes ces années dans la commune », s’exclamait le bourgmestre. Béatrice Stassen-Weerts, anciennement échevine de l’Enseignement ou des Finances, est la première dame à recevoir ce titre dans la commune. Elle a été conseillère communale de 2001 à 2012.

    LA CHARNIÈRE DE CE NOUVEAU MILLÉNAIRE.

    Édouard Denoël a occupé la fonction d’échevin de 1983 à 1995. En ce qui concerne JeanMarie Doome, ce n’est pas la première fois que la commune marque l’importance de l’ancien échevin des Sports.

    Le stade de football de la commune porte déjà son nom. Normal pour celui qui a été la charnière de ce nouveau millénaire, comme l’a mentionné le bourgmestre. Il a été échevin de 1995 à 2012 et a présidé le club durant 15 ans. -

    A.R. dans LA MEUSE VERVIERS du 13 mars 2019.

    Beatrice.jpg

  • Ouf ! Pas de plainte à Aubel.

    Ce blog s'étonnait le 13 décembre dernier du fait que les boîtes jaunes étaient devenues bleues à Aubel. Bénédicte Willems-Léger nous avait précisé qu'elles étaient bien jaunes.

    A Courcelles, les boîtes étaient effectivement devenues bleues et, distribuées en septembre 2018, elles pouvaient être confondues avec des gadgets électoraux. Une plainte a été déposée à la commission ad hoc du Parlement wallon et la sanction vient de tomber: mois 40 % de salaire pendant trois mois pour la bourgmestre et les échevins.

    Espérons maintenant que les Aubelois feront bon usage des ces boîtes jaunes.

     

  • Conseil communal placé sous le signe de la Saint-Valentin : tout le monde s’aime (quoique… y’a quand même un moment où y faut aller dormir !)

    Patricia Kindermans pour Aubel Citoyen résume le conseil communal du 11 février 2019.

    Résumé du 2èmevolet de notre feuilleton mensuel consacré à nos conseils communaux.

    Dans cet épisode, vous apprendrez que Marc Stassen a appris par cœur le texte de sa prestation de serment, que, pour Francis Geron, « le canard est toujours vivant », que Freddy Lejeune a frôlé l’extinction de voix, qu’un enfant devant une issue de secours, c’est moins grave qu’une table, que le nouveau centre culturel va vous coûter 4,5 € par mois pendant 20 ans, qu’on ne se taxe pas soi-même, que personne ne veut de nous… et bien d’autres choses encore !

    Conseil Communal du 11 février 2019 vu par AUBEL CITOYEN.pdf

  • Les candidats PS: Grégory HAPPART présenté par l'USC d'Aubel

    Pour les fédérales, à l’échelon provincial, 3 places de candidat effectif et 3 de suppléant sont dévolues à l’arrondissement de Verviers. Le plus haut dans la liste est Grégory Happart, fils de Jean-Marie. Le Fouronnais, 5e effectif, est présenté par l’USC d’Aubel. Or, en 2014, le PS avait décroché 5 élus. Marc Goblet est aussi bien placé : il poussera la liste, à la 15 e place. Mais celui ayant les meilleures chances de monter au fédéral, c’est probablement Malik Ben Achour, le 1 er suppléant. Du coup, si un élu renonçait à son mandat, il aurait de grandes chances de le remplacer. Or, Frédéric Daerden sera tête de liste et Christophe Lacroix, ex-ministre régional, se présente aussi.

    Yves BASTIN annonce aussi, dans LA MEUSE VERVIERS du 15 février 2019, que Sylvia Belly (échevine à Verviers, d'origine aubeloise) sera 5e candidate suppléante pour les régionales.

  • L’opposition craint que le « projet mammouth » plombe les finances communales, mais la majorité rassure

    Ce lundi soir, le conseil communal d’Aubel a approuvé le cahier des charges du futur centre culturel. Il sera doté d’une salle de spectacle de 150 places et accueillera entre autres la bibliothèque et la ludothèque. Le collège estime que cette construction devrait coûter 3,6 millions d’euros. Les premiers coups de pioche pourraient retentir en septembre.

    Un article d'ADRIEN RENKIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 14 février 2019.