Pays de Herve - Page 2

  • Des bouchons « verts » sur les vins du Pays de Herve

    Ce jeudi 4 avril, Vinventions, le leader mondial des solutions complètes de bouchage pour le vin, a annoncé sa collaboration avec la Coopérative à finalité sociale « Vin du Pays de Herve ». Les premières bouteilles de la coopérative attendues pour 2021 bénéficieront de bouchons fabriqués à partir de matières premières durables et renouvelables, dérivées de la canne à sucre, produits par la société Vinventions. Présentes toutes les deux sur la commune de Thimister-Clermont, ces entreprises partagent le même souhait, « celui de s’inscrire dans le tissu local ».

    Lorsque l’entreprise Nomacorc, créée par l’entrepreneur belge Marc Noël, a installé son siège européen à Thimister-Clermont en 2003, aucune vigne n’existait dans la région. Seize ans plus tard, l’entreprise désormais baptisée Vinventions décide de soutenir la Coopérative « Vin du Pays de Herve » dont une partie des vignes a été plantée sur la même commune que son principal site de production, implanté dans le zoning des Plenesses.Capture d’écran 2019-04-05 à 08.11.24.png

    Du côté du Vin du Pays de Herve, Michel Schoonbroodt, administrateur-délégué, est très enthousiaste. « Nous sommes heureux d’annoncer aujourd’hui notre collaboration avec Vinventions, un acteur local et pourtant reconnu internationalement dans le monde du vin. Nous espérons pouvoir également bénéficier de conseils pointus en œnologie et en conservation des vins. »

    DÉVELOPPEMENT DURABLE

    Vinventions fabrique sur son site de Thimister-Clermont la gamme de bouchons Green Line, une nouvelle catégorie de bouchons fabriqués à partir de matières premières durables et renouvelables, dérivées de la canne à sucre. « Inspirée par une forte volonté d’innovation, de développement durable et d’amélioration continue, la gamme Green Line de Nomacorc apporte au bouchage du vin des améliorations en matière de performances, d’esthétisme et de respect environnemental ».

    La Coopérative « Vin du Pays de Herve » investit également dans une stratégie de développement durable et souhaite privilégier l’agriculture biologique ainsi que les fournisseurs locaux.

  • Voici la future caserne des pompiers de Herve

    Ce lundi soir, le bureau d’architecture Lignes, de Herstal, a présenté le projet de leur future caserne aux pompiers de Herve et Battice. Une cinquantaine étaient présents, visiblement très contents. Ce bâtiment sera érigé sur le site d’une ex-menuiserie en ruine, acquise par la zone de secours 4 Vesdre Hoëgne Plateau fin 2016.

    Avantage du site, bordé par la route de Maastricht et la rue du Chesseroux : on est près des centres de Herve et Battice. De plus, on sera vite sur un grand axe et à l’échangeur de Battice. Les véhicules d’intervention pourront entrer par les deux axes. Néanmoins, les sorties ne pourront se faire que par le Chesseroux, explique Laurent Godin, architectegérant de Lignes. Le bâtiment en « L » abritera une centaine de pompiers. Côté Chesseroux, on trouvera les garages, la dalle et la tour d’exercice. Rouge et frappée du numéro 112, elle permettra aux pompiers de s’exercer.

    D'une page d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 9 novembre 2018.

  • Prix « Coup de Cœur » 2018 et "Mérite Agricole"

    Désireux de mettre à l’honneur des personnes qui ont contribué à l’agriculture et la ruralité de notre Plateau, les Échevins de l’Agriculture des Communes d’Aubel, Baelen, Dalhem, Herve, Limbourg, Lontzen, Olne, Pepinster, Plombières, Soumagne, Theux, Thimister-Clermont et Welkenraedt ont mis en place le Prix du Mérite Agricole du Pays de Herve depuis 2006.

    Deux prix seront remis :

    * le Prix du Mérite Agricole « classique », toujours décerné par les Échevins de l’Agriculture du Pays de Herve et

    * le Prix « Coup de Cœur » décerné par le public et dont le thème changera chaque année.

    Pour 2018, le thème choisi est la diversification agricole.

    Du 5 juillet au 25 août inclus, sur http://www.paysdehervefutur.be/?CandidatS, le public est invité à découvrir la présentation des candidats en lice et à voter en ligne pour son favori. Le Prix « Coup de Cœur » sera remis au candidat ayant obtenu le plus de votes.

    Les candidats : Christian Lenoir et Christophe et Sabine Darchambeau.

    Contact : Pays de Herve-Futur est chargée de l’organisation pratique de ce prix, avec le soutien du GAL Pays de Herve. Aurélie Remacle
    secretariat@paysdehervefutur.be
    087 66 10 33
    https://www.facebook.com/Pays-de-Herve-Futur-5240482909800…/

  • La chenille processionnaire apparaît au Pays de Herve et celle ravageant le buis s’y incruste

    La pyrale du buis a lancé une grande offensive contre ce type d’arbuste, tandis que l’on paraît devoir redouter, Capture d’écran 2018-07-20 à 12.04.32.pngdésormais, une autre prolifération : de chenilles processionnaires du chêne, urticantes et nuisibles pour l’homme.

    LA PYRALE DÉBARQUE EN FORCE

    Ce n’est pas la seule chenille qui donne du fil à retordre aux propriétaires de jardins. Cette année, c’est aussi celle de la véritable invasion de la pyrale du buis. Une chenille qui donnera un papillon, qui viendra pondre sur les buis. Une touriste allemande en a repéré dans le parc de l’abbaye du Val-Dieu, à un stade encore précoce de l’invasion. D’autres ont été repérées dans une ferme de Fouron-Saint-Pierre et à Melen (Soumagne), tout près de Battice.

    D'un article d'YVES BASTIN dans LA MEUSE VERVIERS du 20 juillet 2018.

  • Le Batticien Jean Leclercq nommé à l’Académie royale

    Jean Leclercq, de Battice, occupe désormais un des 50 sièges de la Classe des lettres et des sciences morales et politiques, à l’Académie royale de Belgique. Une institution prestigieuse, où l’on retrouve des personnalités comme le constitutionnaliste Francis Delperée ou le médiéviste de Dolhain Jean-Louis Kupper, professeur émérite à l’ULiège. Parmi les membres associés de cette classe : l’ex-président français Valéry Giscard d’Estaing, la spécialiste de la Russie Hélène Carrère d’Encausse ou les caricaturistes Pierre Kroll et Plantu.

    > L’histoire et le parcours de Jean Leclercq dans notre édition digitale.

    Le Pays de Herve, c’est son point d’ancrage et le pays de sa maman, qui provient de Saint-Jean-Sart. « Chaque fois que j’y reviens, je suis submergé par la beauté des paysages. Par exemple quand les cerisiers sont en fleurs… ».

    D'un article d'YVES BASTIN dans LA MEUSE VERVIERS du 13 juillet 2018.