Hagelstein - Page 4

  • UN TÉMOIN DE LA SCÈNE

    Garage_Pirenne.jpg« Inanimé sur la route »

    C’est donc suite à un banal accident que tout a commencé. Au départ, une Peugeot avec à son bord 4 Herviens percute une Ford qui se dirigeait vers Visé, au carrefour d’Hagelstein à Aubel. La Ford vient heurter la façade du garage Pirenne. Le conducteur de la Peugeot, blessé, s’en- quit de l’état de santé des Visétois avant d’être emmené à l’hôpital. Un témoin des faits nous racontait que les accusés sont arrivés une demi-heure après l’accident.« Ils l’ont massacré (NDLR : Nicolas Albert). Le jeune homme était couché au milieu de la route, inanimé. On a dû arrêter les voitures : il aurait pu se faire écraser. Lorsque les ambulanciers l’ont emmené à l’hôpital, ils ne cachaient pas leur inquiétude. » 

  • NICOLAS ET SA COMPAGNE

    Venus aider les victimes Axelle.jpg

    Nicolas Albert, la victime, et Axelle Blaise, sa compagne, étaient venus sur les lieux pour aider les victimes. Mal leur en a pris comme nous racontait Axelle Blaise : « Lorsque la maman est
    arrivée avec ses 4 fils, j’ai entendu crier « où est le conducteur, on va le tuer ». Nicolas est alors allé trouver la dame pour la rassurer sur l’état de santé de ses filles mais on a entendu « tuez- le ». Les jeunes se sont mis à le frapper. On est allé l’aider mais on s’est tous pris des 
    coups. » Nicolas souffrant de multiples lésions s’en sortira avec quelques jours d’incapacité de travail mais heureusement aucune séquelle.