Générosité - Page 4

  • Le futur Bailou enfin sur les rails

    ACCUEIL DES PERSONNES HANDICAPÉES 

    Capture d’écran 2014-11-17 à 21.54.14.png

    La situation s’est enfin débloquée pour la construction d’un nouveau Bailou à Aubel. Voilà des années que le centre de jour pour personnes handicapées attendait un nouveau bâtiment, et plus exactement des fonds pour le concrétiser.

    « Nous avons reçu la promesse de subsides de 450.000 euros de l’AWIPH (Agence Wallonne Capture d’écran 2014-11-17 à 22.06.59.pngpour l’Intégration des Personnes Handicapées, NdlR). Ce n’est pas autant qu’escompté, on tablait sur 800.000 euros, mais nous sommes tout de même contents », déclare Jean-Marie Becker, président de l’ASBL Le Bailou. « Le projet a été retenu en raison de plusieurs critères présents : c’était notre première sollicitation à l’AWIPH, nos locaux n’étaient plus adaptés aux normes incendies et le projet répond parfaitement au cahier des charges de l’AWIPH. »
    Cette somme forme le socle de base pour pouvoir enfin lancer le projet dont les travaux sont estimés à 1.500.000 euros. Le Bailou peut également compter 
    sur 250.000 euros de la commune, deux dons de 100.000 euros chacun, un chèque de 50.000 euros de la part du Kiwanis Welkenraedt 3 Frontières et 150.000 euros de réserve du centre. Reste donc à trouver les derniers 400.000 euros, et un appel aux dons est lancé (voir ci-dessous). Autre élément non négligeable, le nouveau Bailou sera érigé sur un terrain, derrière le terrain de sport, mis à disposition par la commune, sous bail emphytéotique. Un terrain à l’accès facile, avec une nouvelle voirie d’accès aménagée. « Le bâtiment s’intégrera à la nature 
    et au paysage. Et les infrastructures intérieures seront modulables », souligne Roger Nyssen, coordinateur du chantier et membre du Bailou.

    Quoi qu’il en soit, le permis de bâtir a été accordé par la commune le 22 octobre dernier. Les travaux de construction débuteraient ainsi en août 2015, pour une entrée dans le bâtiment à l’automne 2017. « C’est un projet important pour les 25 personnes que nous accueillons et pour l’équipe qui les entoure. Tout comme c’est important pour leurs parents et familles », ajoute Jean-Marie Becker.

    Un article d'AURÉLIE FRANSOLET dans LA MEUSE VERVIERS du 14 novembre 2014

    Lire la suite

  • Déjeuner OXFAM

    image.jpg


    image.jpg

  • Beau succès pour le « FASHION SHOW » du Lions Club Aubel Bocages

    fashion show photo.jpg

    Malgré une météo plutôt grise le mercredi 24 septembre dernier,  un nombreux public a répondu présent à l’invitation lancée par les 21 Dames du Lions Club Aubel Bocages pour la présentation des nouvelles collections automne/hiver des 13 boutiques partenaires orchestrée par l’agence « Model’s Generation « . Cette année également, le styliste aubelois Maxime-Edward Royen a rehaussé le défilé de ses créations.

    La Présidente, Anne-Marie Kerstenne-Wéber,  a apporté à cette soirée sa touche personnelle en faisant vivre le relooking de Sonia qui a gentiment accepté de se prêter au jeu. Sonia a été relookée par les élèves et les professeurs de l’école de coiffure et d’esthétique Maria Goretti et habillée selon ses goûts.

    Dans son discours, la Présidente a tenu à remercier tous les sponsors, les élèves et professeurs de l’IPH de Herve, Challeng’Hair, l’institut de beauté Christiance,  Viviane « art floral Emotions » d’Aubel et tous les commerçants qui ont permis que cet événement soit la fête de la mode.

    Cette belle soirée était organisée au profit des œuvres soutenues par le club, fidèle à sa devise « we serve »

  • Pas de fête sans alcool à Aubel

    Faute d’inscrits, le couscous de ce week-end au Bailou a du être annulé, comme déjà annoncé sur ce blog. Organisé par la maman de l’un des résidents handicapés de l’institution, et en partenariat avec une association de femmes musulmanes verviétoises, le couscous halal et sans alcool n’a pas attiré les foules. N’imaginez surtout pas que c’est le côté “halal” qui a diminué le quota de participants sinon vous vous attireriez, comme nous, les foudres de Jean-Jacques Moxhet, directeur du Bailou. Non, c’est la faute au manque d’alcool. « La population belge n’a pas encore enregistré qu’on pouvait faire la fête sans boire d’alcool » estime le directeur. À bon entendeur... 

     

  • BACCHUS 2014

    LIONS.png

    Les membres du Club LIONS d'Aubel annoncent une agréable manifestation qui vous permettra de

    -         Déguster ( et acheter si vous le souhaitez ) 30 vins de France, d’Italie, d’Espagne et du Chili, certains disponibles en magnums

    -         Bénéficier de prix exceptionnels sur une sélection de jeux vendus par la maison BROZE ( au premier étage de l’abbaye )

    -         De trouver à des prix défiant toute concurrence des « beaux livres » des éditions Flammarion et de la Martinière

    -         De déguster les chocolats fins de Didier Smeets, le chocolatier qui monte, les macarons de la patisserie Jeanpierre et de découvrir les produits italiens de Véronique

    -         De manger d’excellentes assiettes de foie gras, huitres, fromages, boudin-purée et desserts

    -         De passer en un mot un très bon moment pour la bonne cause :

    §  Le déménagement du centre de jour LE BAILOU à Aubel

    §  La poursuite du chantier de développement du village de Guisma au Burkina Faso

    §  L’opération Cap 48

     

    Le prix d’entrée ( 6 € ) reste modique et les lieux demeurent aussi magiques puisqu’il s’agit des caves et de la grande hôtellerie de l’abbaye du Val Dieu à Aubel.