Football - Page 9

  • Van Melsen d’Aubel à Ster

    Marvin Van Melsen signe pour deux saisons à Ster-Francorchamps.

    Le successeur de Thomas Scheffer en front de bandière est d’ores et déjà connu à Ster-Francorchamps : Marvin Van Melsen, dont le départ d’Aubel a été annoncé lundi matin, a en effet signé pour deux saisons avec le club du circuit. Un club qu’il avait déjà été tout proche de rejoindre lors de la saison 20162017 avant de finalement rejoindre Dison.

    « J’avais effectivement failli venir. Cela s’est réglé de manière très sympathique et cela appartient au passé », Capture d’écran 2020-02-19 à 08.51.03.pngindique Marvin Van Melsen, tourné vers le futur, avant de nous expliquer son choix. « C’était Malmedy ou Ster-Francorchamps et c’est vrai que j’ai longtemps hésité. Ce qui a fait pencher la balance, c’est surtout la stabilité du groupe à Ster, mais le projet malmédien était bien aussi. Le fait que Malmedy ne soit pas certain de rester en P1 a joué aussi, mais ce n’était pas une obligation pour moi d’évoluer en P1, j’étais prêt à aller en P2 aussi. Concrètement, au moment où j’ai été contacté, il y avait déjà 15 joueurs certains d’être présents la saison prochaine à Ster. Ce sera un noyau très compétitif pour jouer le top 5 ou à tout le moins la colonne de gauche. »

    Et d’expliquer un peu plus avant le rôle qui sera le sien dans le club du circuit. « J’ai la certitude de pouvoir faire mes preuves dans un système qui me convient, en tant que numéro 9. Mon rôle sera de marquer et à Ster, il y a de la qualité pour amener de bons ballons. Je me réjouis d’aller à Ster, mais j’ai d’abord une mission à finir avec Aubel », dit encore le Hombourgeois, qui ne se fait aucun souci quant à sa future intégration dans le noyau sterlain. Quant au duo d’entraîneurs (Vincent Heins et Marcin Gdowski), il se réjouit de le côtoyer. « Je vais apprendre beaucoup avec eux. » Comme le veut la tradition, Ster-Francorchamps l’a enrôlé pour deux saisons. « Chaque saison, à cette période, des contacts sont pris et c’est une période que je n’aime pas du tout. Du coup, autant être stable. C’est certain que je serai à Ster pour deux ans et je n’aurai donc pas besoin de me tracasser en janvier prochain », conclut le buteur, qui aspire à retrouver toutes ses sensations dans les 16 mètres adverses.

    D'un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 19 février 2020.

  • Aubel : 3 reconductions, 2 départs et une hiérarchie des keepers

    Le Royal Aubel Football Club a levé ce lundi matin trois des quatre points d’interrogation restants dans son effectif actuel en vue de la saison prochaine. Ainsi, Jabo Mutsinzi et Marvin Van Melsen s’en iront au terme de l’actuel Capture d’écran 2020-02-18 à 08.02.32.pngchampionnat. « Jabo est un excellent joueur et un charmant garçon, qui termine sa cinquième saison chez nous. C’est un choix de Tony Niro. Il faut voir tout ce qu’on a pour les postes 6 et 8 », indique Marc Duthoo, le président aubelois, faisant référence à des joueurs comme Nicolas Hansen, Jean-Yves Colling, Florian Campo, Thomas Binot et Maxime Kerff. Le tout, sans oublier Floran Ernst, l’actuel capitaine de l’équipe B aubeloise, qui vient de rempiler pour une saison au club. « C’est un numéro 6 ou un numéro 8 aussi. Il preste à un haut niveau et l’idée est de l’intégrer dans le noyau A. Il est jeune, a du potentiel et entre bien dans la philosophie du club. C’est un pur produit aubelois. »

    L’autre départ annoncé ce lundi par Aubel, c’est celui de Marvin Van Melsen, que le club aurait voulu conserver. « Il souhaite retrouver une place de numéro 9, ce qui n’est plus le cas chez nous », reprend Marc Duthoo. Marvin Van Melsen confirme : « Je veux retrouver plus souvent le chemin du but, cela me manque. J’ai envie qu’on joue sur mes qualités de finisseur et pas sur mes qualités athlétiques », dit l’attaquant, qui évolue désormais sur un flanc à Aubel. Quant à sa future destination, elle n’a pas encore été dévoilée.

    LAURENT BECKERS NUMÉRO 1

    Du côté d’Aubel, outre la reconduction de Floran Ernst, on a aussi annoncé deux autres prolongations. Et cela clarifie totalement la hiérarchie des gardiens de but, après l’annonce du prochain départ de Kevin Aerts, le titulaire de cette saison. « Laurent Beckers a rempilé et sera notre keeper numéro 1. Romain Cloes, l’actuel titulaire de notre deuxième équipe, a aussi rempilé et sera notre numéro 2 la saison prochaine. Ce sera sa troisième saison chez nous après avoir été formé à l’AS Eupen. Il provient de l’Union Limbourg et est en train de progresser énormément, d’où son passage vers l’équipe A », dit encore Marc Duthoo, qui compte beaucoup sur le maintien de l’équipe A en P1. Et ce, aussi pour que l’équipe B puisse prendre part au tour final en P3C au terme de la saison.

    Concernant la saison prochaine, seul Florian Heydens n’est pas encore fixé. Avec désormais 16 reconductions et 3 arrivées pour le noyau A, un joueur à vocation offensive devrait encore arriver.

    OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 18 février 2020

  • Marvin Van Melsen décisif

    Aubel a pu compter sur Marvin Van Melsen qui a inscrit le but de la victoire. Un goal qui fait du bien à l’attaquant, lui qui a su mettre ses envies de côté afin de répondre aux besoins de l’équipe. Se revendiquant comme un pur neuf, il évolue sur le flanc dans le schéma de Toni Niro. « J’ai un rôle différent. Je dois effectuer beaucoup plus de courses défensives. C’est donc plus compliqué pour moi dans cette philosophie. Ce but me fait beaucoup plaisir car je ne marque pas assez à mon goût. » Surtout qu’il permet à Aubel d’engranger une victoire très importante dans la course au maintien. « Parmi les clubs qui sont encore en danger, on a l’équipe avec le plus de qualité mais parfois, nos jeunes ont une mentalité trop gentille. »

    ARNO CHANDELLE dans LA MEUSE VERVIERS du 17 février 2020

  • Succès primordial pour Aubel

    Avant la rencontre, Toni Niro pestait d’affronter Melen sur le synthétique. Force est de constater que cette surface a finalement souri à ses hommes. Melen débute la partie en prenant le jeu à son compte malgré un rythme qui ne fait pas vibrer les foules… Nicolay, privilégié à la pointe de l’attaque par Pascal Colin, démontre que le coach a bien fait de miser sur lui. Alors qu’il reçoit le ballon à l’entrée du rectangle, il se retourne d’un joli geste technique, met son défenseur dans le vent et trompe Aerts d’une belle frappe croisée. Aubel va alors trouver les ressources pour égaliser et le doit encore à son attaquant en forme : Boulton. Il force le destin pour trouver le chemin des filets et inscrire son 9e but de la saison.

    Après la pause, les Herbagers remontent sur la pelouse avec d’autres intentions et prennent le contrôle de la partie… jusqu’aux 20 derniers mètres. Car les occasions se font très rares. Van Melsen a d’abord une possibilité après une bien belle combinaison mais sa frappe est trop molle et centrée. Ce n’est que partie remise pour l’attaquant qui va donner un avantage décisif aux siens. Après une parade de Piron sur une occasion de Boulton, Van Melsen est au bon endroit pour la pousser dedans.

    Voilà donc une victoire ultraimportante au vu des autres résultats. Le temps d’une journée, Aubel est même passé devant Minerois. « Après le but de Melen, je n’étais pas bien moralement car on n’y était pas mentalement et physiquement. Mes joueurs jouaient avec des Pampers, ils avaient peur de mal faire. En deuxième mi-temps, c’était nettement mieux en termes d’intensité et je suis satisfait de leur réaction. C’est une victoire méritée globalement malgré le peu d’occasions. » En face, Pascal Colin ne reconnaissait pas son équipe. « C’est incompréhensible au vu des dernières semaines. Aubel a gagné 80 % des duels et en deuxième mi-temps, on a vu une équipe qui se battait pour le maintien et une autre qui n’avait plus rien à jouer. À moi de remettre sur pied cette équipe malade. »

    ARNO CHANDELLE dans LA MEUSE VERVIERS du 17 février 2020

    Lire la suite

  • P3C : AUBEL B - AS. HERMALLE : 1-3

    ► Les buts : 9e Carnal (0-1), 20e Pelsser (1-1), 25e et 91 e Carnal (1-2 et 1-3)
    ► Aubel B : Cloes, Pesser (81e Jacob), Malta (71e Dejalle), Heydens, Ernst, Remy, Van Hoof, Marlet (65e Nijhof), Beckers, Adam, Pelsser
    ► As Hermalle : Sequenzia, Malmedy, Kasprzak (80e Houben), Schenkelaars (68e En-Nouini), Terwagne, Carnal, Jon-let, Brouns, Hody, Van Brabant (62e Roe-mans), Dion
    ► Cartes jaunes : Malta, Heydens, Dion, Jonlet
    ► Arbitre : M. Kasmi