Football - Page 8

  • Succès primordial pour Aubel

    Avant la rencontre, Toni Niro pestait d’affronter Melen sur le synthétique. Force est de constater que cette surface a finalement souri à ses hommes. Melen débute la partie en prenant le jeu à son compte malgré un rythme qui ne fait pas vibrer les foules… Nicolay, privilégié à la pointe de l’attaque par Pascal Colin, démontre que le coach a bien fait de miser sur lui. Alors qu’il reçoit le ballon à l’entrée du rectangle, il se retourne d’un joli geste technique, met son défenseur dans le vent et trompe Aerts d’une belle frappe croisée. Aubel va alors trouver les ressources pour égaliser et le doit encore à son attaquant en forme : Boulton. Il force le destin pour trouver le chemin des filets et inscrire son 9e but de la saison.

    Après la pause, les Herbagers remontent sur la pelouse avec d’autres intentions et prennent le contrôle de la partie… jusqu’aux 20 derniers mètres. Car les occasions se font très rares. Van Melsen a d’abord une possibilité après une bien belle combinaison mais sa frappe est trop molle et centrée. Ce n’est que partie remise pour l’attaquant qui va donner un avantage décisif aux siens. Après une parade de Piron sur une occasion de Boulton, Van Melsen est au bon endroit pour la pousser dedans.

    Voilà donc une victoire ultraimportante au vu des autres résultats. Le temps d’une journée, Aubel est même passé devant Minerois. « Après le but de Melen, je n’étais pas bien moralement car on n’y était pas mentalement et physiquement. Mes joueurs jouaient avec des Pampers, ils avaient peur de mal faire. En deuxième mi-temps, c’était nettement mieux en termes d’intensité et je suis satisfait de leur réaction. C’est une victoire méritée globalement malgré le peu d’occasions. » En face, Pascal Colin ne reconnaissait pas son équipe. « C’est incompréhensible au vu des dernières semaines. Aubel a gagné 80 % des duels et en deuxième mi-temps, on a vu une équipe qui se battait pour le maintien et une autre qui n’avait plus rien à jouer. À moi de remettre sur pied cette équipe malade. »

    ARNO CHANDELLE dans LA MEUSE VERVIERS du 17 février 2020

    Lire la suite

  • P3C : AUBEL B - AS. HERMALLE : 1-3

    ► Les buts : 9e Carnal (0-1), 20e Pelsser (1-1), 25e et 91 e Carnal (1-2 et 1-3)
    ► Aubel B : Cloes, Pesser (81e Jacob), Malta (71e Dejalle), Heydens, Ernst, Remy, Van Hoof, Marlet (65e Nijhof), Beckers, Adam, Pelsser
    ► As Hermalle : Sequenzia, Malmedy, Kasprzak (80e Houben), Schenkelaars (68e En-Nouini), Terwagne, Carnal, Jon-let, Brouns, Hody, Van Brabant (62e Roe-mans), Dion
    ► Cartes jaunes : Malta, Heydens, Dion, Jonlet
    ► Arbitre : M. Kasmi

  • Les matchs de ce samedi

    P1

    AUBEL - MELEN

    Aubel : Aerts, Lahaye, Charef, Smits, Binot, Van Melsen, Kerff, Campo, Spits, Roex, Boulton, Willem, Pauporte, Heydens, Remy, Mutsinzi, Van Hoof, Meyers et Beckers.

    Noyau élargi (19 joueurs) pour Tony Niro qui arrêtait son choix ce vendredi soir. Boulton n’est plus suspendu, alors que Van Muylder, blessé à l’épaule mardi à Fléron, ne fera pas partie de la sélection.

    Melen : Piron, Rentmeister, Lambrechts, Storme, Gaillard, Gonera, Mazouze, Rulmont, Sambi Lokonga, Crisigiovanni, Rogister, Bemelmans, Rexhepi, Nicolay et Rulmont.

    Lonneux s’est remis de sa blessure à la cheville et ira se tester en P3 avec Choukri. Manteca est toujours suspendu.

    Arbitre : M. Herremans.

    Match : samedi à 19h30.

    P3C

    Aubel B - AS Herm. A (samedi à 17 h15)

  • Melen sera plus à l’aise sur le synthétique d’Aubel ce samedi soir

    Jadis, les Aubel-Melen étaient de grosses affiches en Promotion (ex-D3 amateurs). Cette saison-ci, le soufflet est un peu retombé, surtout avec la position peu envieuse des Herbagers qui siègent toujours sur un fauteuil basculant vers la P2…

    Ce samedi soir, jogging d’Aubel de ce dimanche oblige, la bande àTony Niro accueille, en quelque sorte, la bonne surprise de ce championnat et ce, même si les Mélinois restent sur 2 défaites en 2020… « Oui, jouer cette équipe sur notre synthétique étroit ne nous convient pas du tout », analysait le mentor aubelois, peu enclin à vouloir en découdre sur cette surface de jeu. « Melen a plus de capacités, surtout techniques, à évoluer sur une telle aire de jeu. Nous, on devra mettre du cœur à l’ouvrage et du physique. Mais nous n’avons pas le choix et nous devrons y aller. Le mot d’ordre, ce sera surtout de ne pas être battu. J’aurais tenu un autre discours si nous avions été amenés à devoir nous produire sur notre terrain A. »


    Bien entendu, le Hervien ne part pas battu d’avance, mais il connaît très bien la RAMM. « Oui, ce n’est pas loin de chez moi, je connais les joueurs, l’entraîneur et la philosophie de ce dernier. J’ai des rapports de cette équipe. Je sais que Manteca sera suspendu, mais en principe Rogister sera là et on connaît ses qualités sur
    une surface de jeu synthétique... Au match aller, il n’était pas présent. Nous avions été battus 1-0. On connaît notre position au classement et puis Melen sort d’une dernière défaite à Rechain. Ils auront certainement à cœur de vouloir se reprendre. »


    Bien évidemment, il n’y aura pas de séance ce samedi matin, mais Niro l’avait remplacée par lundi, puis il y a eu match amical mardi à Fléron (2-4). 

    PATRICK GODARD dans LA MEUSE VERVIERS du 15 février 2020.

  • Thomas Beckers rejoint Xavier Stassen à Hombourg

    Il s’agit de Martin Schwontzen, un attaquant en provenance d’Elsaute, ainsi que de deux Thomas Beckers, des homonymes, mais qui ne sont pas de la même famille. Le premier est un flanc, actif du côté d’Elsaute également. Le second, mieux connu sous le sobriquet de ‘Sushi’, n’est autre que le gardien actuel d’Aubel B, club au sein duquel Xavier Stassen, le keeper-coach, évoluait encore l’an dernier. Voilà donc qui devrait rendre l’équipe encore un peu plus compétitive l’an prochain.

    Une information du site de LA MEUSE VERVIERS du 14 février 2020