Football - Page 4

  • Foot provincial liégeois, remise générale des matches ce dimanche

    Les pluies qui sont tombées ces derniers jours sur la province ont donc poussé le CP liégeois à agir avec prudence pour épargner les terrains. Il s’agit de la première remise générale décrétée cette saison, les matches seront disputés à une date qui reste encore à déterminer, sans doute le week-end des 22 et 23 février, qui est libre.

     

  • Heins (Ster) connaît moins bien Aubel cette saison

    On se souvient encore très bien du fameux match aller où Aubel menait allègrement 3-0 avant de se voir rejoindre Capture d’écran 2020-02-01 à 09.11.51.pngdans le money time… Cela, personne ne l’a oublié si bien que la joute de ce dimanche vaudra la peine d’être vécue pour plusieurs raisons. Un, Aubel qui est en net regain de forme et provoque plus de méfiance dans la série, malgré son classement toujours peu enviable de descendant. « Aubel est très jeune et je le connais moins bien par rapport aux autres années », signalait… l’aubelois, Vincent Heins, entraîneur de Ster. « En plus, depuis que Tony Niro les a repris, il y a eu un regain d’énergie là-bas. Je m’attends à un match disputé entre 2 équipes qui sont plutôt pas mal pour le moment ». Deux, Aubel doit à tout prix réaliser une 3e tranche d’enfer pour espérer rejouer en P1 en août prochain. « On a pris 4 points à la première tranche », signalait Niro. « Puis, 11 lors de la deuxième et il faudra en prendre au moins 18 dans la 3e, ce qui porterait notre capital points à 33 points. Bref, c’est beaucoup, mais faisable et tant que mathématiquement comme on dit… ». Trois, si Ster reste sur 3 matchs sans défaite et un joli 9/9 malgré des problèmes d’effectif, Aubel possède aussi une jolie statistique de 3 matchs aussi sans défaite, mais avec un 5/9… Mais ! Avec La Calamine et Dison dans sa besace ! « On doit poursuivre dans cette continuité », signalait le mentor aubelois. « Mais il est important d’engranger des victoires surtout. On travaille pour se sauver ». Et Heins d’ajouter de son côté. « On est dans une bonne dynamique. Même si on est 5e, je tiens quand même à dire que pour moi, c’est Aubel qui est la meilleure équipe du bas de classement ». Enfin, tout comme à Weywertz, on est également soucieux à Ster quant à l’état de la pelouse pour ce dimanche… « On avait abîmé le terrain il y a 15 jours face à Melen. La semaine passée, notre P3 a joué dessus. Il a bien été retravaillé, mais avec ce qu’on annonce comme pluie, je suis un peu inquiet », relatait le mentor du circuit. « Le terrain a bien été retravaillé. Nos bénévoles ont fait du bon boulot. Mais il est fort humide et spongieux… ». Bref, on est bien en plein hiver, même si la neige n’est pas (encore) présente… 

    PATRICK GODARD dans LA MEUSE VERVIERS du 1er février 2020.

    Lire la suite

  • Remacle hésite à prendre du recul avec le football

    Alors qu’Eupen et Michel Remacle ont annoncé qu’ils se sépareraient en fin de saison, l’ancien coach d’Aubel hésite sur la suite à donner à sa carrière de coach. Une offre est sur la table mais il pourrait prendre un peu de recul avec le football.

    D'un article de LOÏC MANGUETTE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 1er février 2020.

  • Le FC Eupen et Michel Remacle se quitteront en fin de saison

    La préparation de la saison prochaine saison avance dans tous les clubs. Cette fois, c’est le FC Eupen qui a annoncé une décision. Celle de la séparation avec Michel Remacle, son entraîneur pour la saison prochaine.

    « Après un départ difficile, l’équipe première a trouvé son chemin et les résultats se sont améliorés » explique le communiqué du club eupenois. « À aucun moment, le club n'a interrogé l'entraîneur ou les joueurs. Après plusieurs discussions, le club du FC Eupen et l'entraîneur Michel Remacle ont décidé d'un commun accord de ne pas poursuivre leur coopération l'année prochaine. Les deux parties souhaitent expressément terminer la saison ensemble. Il existe un grand respect mutuel entre elles. Le FC Eupen remercie son entraîneur Michel Remacle pour son travail jusqu'à présent, son honnêteté, son ouverture et ses efforts pour ses joueurs et le club. Le FC Eupen lui souhaite, ainsi qu'à l'équipe, beaucoup de succès pour le reste de la saison. »

  • ROUND UP P1

    Toni Niro ne pourra toujours pas compter sur Antoine Roex, toujours en voyage d’hiver, pour le déplacement à Ster. « Il revient samedi, mais il n’entrera pas en ligne de compte pour le lendemain », narre le T1. Un autre joueur pourrait également faire l’impasse sur ce voyage : Jabo Mutsinzi. « On lui a plâtré un doigt, mais il s’est entraîné normalement. J’espère qu’on lui enlèvera d’ici là, sinon il ne pourra pas jouer… » En attendant, l’Aubelois récupère tout de même Charef et Van Muylder, qui ont purgé leur suspension.

    Des informations pour LA MEUSE VERVIERS du 30 janvier 2020 glanées par ARNO CHANDELLE ET ALEXANDRE CUITTE