Football - Page 11

  • Michel Remacle (Eupen) coachera Warsage

    C’était dans l’air depuis un petit temps désormais, il faut dire que les contacts se sont faits très tôt, dès le 24 décembre. Un peu moins de deux mois plus tard, c’est désormais officiel : Michel Remacle, l’actuel coach du FC Eupen, entraînera Warsage la saison prochaine.

    « Warsage m’a très rapidement voulu, mais ma volonté première était de rester à Eupen. Ils sont revenus plusieurs fois à la charge, mais on n’a entamé les négociations que lorsque j’ai compris que ce serait compliqué de continuer du côté d’Eupen », raconte-t-il. Mais il a longuement hésité à accepter l’offre pour deux raisons. La première c’est, comme il nous l’avait déjà dit, parce qu’il hésitait à arrêter le coaching. « J’ai une société avec 50 personnes puis je ne suis plus tout jeune, les années sont quand même là. Donc j’ai pris le temps de réfléchir. Mais c’était Warsage ou rien », explique-t-il.

    D'un article de LOÏC MANGUETTE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 10 février 2020

  • Pluie de remises en provinciale

    Le premier comité provincial à réagir suite à l’annonce de la tempête Ciara était le CP luxembourgeois. Ce dernier a décrété jeudi une remise générale. Les autres CP ont pris une décision identique, à l’exception du CP du Hainaut. La communication la plus étonnante est celle du CP liégeois. À 12h57, il signalait ne décréter aucune remise pour ce week-end. « Une dernière mise à jour sera réalisée dimanche à 10h ». Puis, il a réagi à 14h37, après l’annonce de la Pro League. « Suite aux dernières infos météos et à l’alerte orange décrétée dès 10 heures, le CP décrète la remise des matches officiels et amicaux ces dimanche et lundi ». 

    YANNICK GOEBBELS dans 7DIMANCHE du 9 février 2020.

  • Niro : « On peut revenir à 1 point »

    Aubel a, sur le papier, un bon coup à jouer ce dimanche contre le RFC Malmundaria.

    « On sait qu’on sera concerné jusqu’au bout par la lutte pour le maintien, mais on veut aller rechercher le plus d’équipes possible devant nous. Ce dimanche, on ne saurait pas dépasser Malmedy, mais on peut revenir à 1 point en cas de succès. Il y a un bon coup à jouer. On est toujours dans la zone dangereuse,mais on arrive à recoller au peloton au-dessus de nous », signale Tony Niro, qui peut compter sur un effectif au grand complet (à l’exception de Delhalle et de Barzin qui n’en font plus partie) et a donc dû opérer des choix dans sa sélection. Une sélection qu’il a déjà finalisée dans la mesure où il n’y avait pas de dernier entraînement au menu ce samedi matin. 

    O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 8 février 2020

    Lire la suite

  • Sébastien Duthoo, l’entraîneur adjoint d’Aubel, retrouve l’un de ses anciens clubs ce dimanche

    Sébastien Duthoo a porté durant quatre saisons le maillot du RFC Malmundaria. C’était en Promotion, D puis C, entre 2006 et 2010. Ce dimanche, l’entraîneur adjoint d’Aubel retrouvera son ancien club à l’occasion d’un duel qui vaudra cher dans l’optique de la lutte pour le maintien.

    D'un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 8 février 2020.

     

  • Echos des vestiaires

    Malmundaria : deux suspendus pour dimanche

    Alors que Malmundaria se déplacera ce week-end à Aubel pour y disputer une rencontre capitale dans la lutte pour le maintien, Selahattin Deniz pourra compter sur un noyau quasiment au complet. En effet, seuls Meyer et Duran, tous les deux suspendus, seront absents dimanche. Le premier a d’ailleurs eu droit à une séance allégée mardi soir à cause d’une gêne ressentie aux quadriceps.

    Aubel : Niro va avoir l’embarras du choix

    En pleine opération maintien, Aubel devrait pouvoir compter sur tout le monde pour affronter Malmundaria ce week-end : « J’ai pu récupérer l’ensemble des joueurs à l’entraînement de mardi » affirme Tony Niro, « Roex est revenu de vacances et Mutsinzi s’est entraîné. Il a d’ailleurs été enlever son plâtre mercredi. C’est une bonne chose que je puisse compter sur un effectif au complet car cela va me permettre d’avoir l’embarras du choix ce week-end. »

    D'un article de NICOLAS EVRARD dans LA MEUSE VERVIERS du 6 février 2020.