Football - Page 2

  • Retour d’Aerts, Pauporte et Kerff

    Bonne nouvelle pour René Ernst qui voit les retours à l’entraînement de Aerts et Pauporte. « Les deux souffraient d’entorses. Le premier a repris la course doucement, il devrait être de retour le week-end prochain. Quant à Pauporte, il lui faudra un peu plus de temps car il était absent depuis 4 ou 5 semaines. Il passera d’abord par la P3. » Kerff est également de retour de suspension.

    ARNO CHANDELLE dans LA MEUSE VERVIERS du 10 octobre 2019

  • «Malmundaria nous a volé la victoire »

    Après le traumatisme subit il y a 10 jours face à Ster où Aubel a vu son adversaire faire son retard de 3 buts en 7 minutes, les hommes de René Ernst ont vécu une seconde soirée cauchemardesque face à Malmundaria. Après avoir mené deux fois au score, ils ont finalement dû s’incliner 3-2.
    « Ils ont marqué des buts qui n’étaient pas construits, sur corner, avec des ballons qui tombent un peu par hasard au bon endroit dans la surface... On devait vraiment gagner ce match », peste Kilian Van Muylder. Double buteur samedi soir, il a beaucoup donné pour tenter d’offrir les trois points à son équipe. « À 2-2, j’avais encore l’espoir qu’on marque une nouvelle fois. On avait de la vitesse et Malmedy semblait fatigué. On n’a jamais baissé les bras même si on était un peu stressé vu le match précédent contre Ster », poursuit-il. « Malmundaria nous a volé la victoire. »
    On sent Kilian Van Muylder très frustré. « Surtout quand vous passez les dix dernières minutes sur le banc et que vous voyez le 3-2 tomber. Pour moi, pour le coach, pour les supporters, oui, c’était vraiment frustrant », souffle-t-il.


    D’un article de Julien DENOËL à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 9 octobre 2019

  • Malmundaria s’est imposé contre Aubel après avoir été mené par deux fois. Un succès étriqué.

    Parfois, bien jouer ne sert à rien. Face à Aubel, Malmundaria l’a parfaitement montré. Les Dragons n’ont pas proposé du grand football, c’est un euphémisme, mais ils ont malgré tout empoché les trois points... en revenant deux fois au score.

    Les sentiments étaient diamétralement opposés chez Selatine Deniz, le coach de Malmundaria, et René Ernst, celui d’Aubel. D’un côté, un coach qui se demandait encore comment son équipe était parvenue à terminer la
    rencontre avec les trois points en poche et, de l’autre, un entraineur qui comprenait difficilement que ses hommes n’aient pas réussi à tuer le match. «C’est inespéré comme victoire » reconnaissait Selatine Deniz. « Offensivement, on a eu beaucoup de mal. Mais bon, la victoire est là et elle est importante. »
    AUBEL LANTERNE ROUGE
    « Ça va devenir compliqué si on doit marquer à chaque fois trois goals pour espérer s’imposer », pestait René Ernst samedi soir alors que son équipe est désormais lanterne rouge après la victoire de Geer contre l’UCE Liège.
    C’est que, dans ce duel de bas de classement, c’est principalement Aubel qui a animé le jeu, Malmundaria offrant un spectacle plutôt triste aux spectateurs. Entre les nombreux déchets techniques et les mauvais choix, les hommes du stade Jacques Lechat ne se sont créé qu’une seule véritable occasion, en fin de match. Mais ils ont réussi à claquer trois pions à Beckers, trois fois sur phase arrêtée et en terminant le match à 10 ! «J’étais vraiment déçu de notre première mi-temps. On était dépassé dans le milieu et il y avait trop d’écart entre notre défense et notre attaque. On était en retard dans les duels, on manquait de hargne », relate Deniz.
    Si Nicolay avait, d’un coup franc magistral en pleine lucarne, répondu dans la minute au but d’ouverture de Van Muylder, le numéro 10 d’Aubel y allait d’un deuxième but à la demi-heure pour, pensait-on, lancer ses couleurs vers une victoire facile. Pourtant, après la pause, à la faveur de deux corners, Malmundaria marquera deux fois. Deux situations qui ont eu le don d’agacer Ernst. «On se fait avoir alors qu’on a des gars d’un mètre 90. On doit tuer le match avant. On avait les occasions pour faire 1-3 ou 1-4. Mais les mêmes erreurs se répètent », soufflait-il.

    JULIEN DENOËL dans LA MEUSE VERVIERS du 7 octobre 2019

    Lire la suite

  • Les matchs du week-end

    P1
    MALMUNDARIA - AUBEL
    Malmundaria: Monte, Giet, David, Pierre, Hungs, Samray, Lebohec, Courtois, Duran, Kivrak, Mathonet, Piette, Duprez (?), Nicolay (?).


    Duprez et Nicolay sont toujours incer- tains pour la rencontre. Bonne nouvelle pour Deniz, qui voit Mathonet faire son retour.


    Aubel: Beckers, Lahaye, Campo, Smits, Binot, Mutsinzi, Van Muylder, Boulton, Delhalle, Remy, Meyers, Charef, Heydens.


    Aerts est toujours absent, tandis que Spits (activité) et Kerff (suspendu) ne seront eux aussi pas présents. Florian Heydens en profite et est sélectionné pour la première fois par Ernst.


    Arbitre :M. Alfieri.
    Match :samedi à 20h00.

    P3C

    Houtain B - Aubel B (dimanche à 15 heures)

  • Un derby qui va valoir cher!

    BE7D9A80-ADB4-402F-916D-D0A4D5ED6396.jpegC'est un match qui s'annonce d'ores et déjà très important dans la course au maintien. Respectivement 13e et 15e, Malmundaria et Aubel doivent commencer à prendre des points. Quoi de mieux qu'un beau derby, ce samedi soir (20h) pour engranger de la confiance et lancer définitive- ment sa saison ?
    Avec seulement une victoire depuis le début de la saison, Aubel ne compte que quatre points en sept matchs. Point positif, la performance du week-end dernier face à Ster. Malgré une folle remontée des Sterlains en fin de match, Aubel avait montré de belles choses. René Ernst espère désormais que son équipe continuera sur sa lancée, et surtout, qu'elle prendra des points face à Malmedy.
    « C'est un match très important. Il est temps que l'on puisse engranger une victoire. Tout le monde est conscient de ça. Il faut absolument sortir de cette zone dangereuse, et surtout ne pas se faire distancer. Tout le monde doit se mettre au diapason. Le match face à Ster a montré des signes positifs. Cette performance doit être un boost pour l'équipe. On voit que l'on peut rivaliser lorsque l'on joue à notre niveau. »
    Malmundaria aura aussi l'obligation de remporter ce derby, ou au moins de prendre un point. Selatine Deniz sait en tout cas que son équipe n'aura pas facile face à Aubel.
    « Oui, ils ont eu des difficultés en début de saison, mais nous aussi. En lisant les différents journaux, je les voyais souvent se plaindre d'un problème d'efficacité, mais quand tu vois le match face à Ster, ils n'ont pas du tout eu ce souci.
    Ils auraient mérité de gagner, mais les dix dernières minutes leur ont été fatales. Je m'attends à un match compliqué face à une bonne équipe, qui aura sûrement pris confiance le week-end dernier. »


    NICOLAS EVRARD dans LA MEUSE VERVIERS Du 5 octobre 2019