Basket - Page 6

  • Le président aubelois est ravi par son équipe

    L’équipe première masculine d’Aubel est occupée à livrer une excellente saison. Depuis le début du championnat, elle est leader de sa série de Régionale 2 et n’a encore jamais abandonné son leadership. Avec 14 victoires en 16 matchs, le président Léon Leduc pouvait difficilement espérer mieux pour l’instant.

    D'un article de CHARLES BOURY à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 28 janvier 2020.

  • Aubel a déroulé à Bastogne

    Ce samedi, Aubel avait un déplacement piège à négocier à Bastogne, équipe qui a bien redressé la barre depuis le début du premier tour.

    Les Herbagers pouvaient compter sur leur nouveau renfort, Roland Delhaes, pour la première fois. Mais il fallait aussi faire sans Klassen et ce sera encore le cas pour quelques semaines.

    Durant le début de match, les Luxembourgeois jouaient sans complexe et attaquaient vraiment bien la partie. Après le premier quart, le score était de 20-15 en faveur de Bastogne. Aubel allait réagir dans le second quart pour revenir à la hauteur de leur adversaire. Tout restait possible à la mi-temps car le marquoir affichait 33-33.

    Les hommes d’Arnaud Lardinois allaient ensuite montrer pourquoi ils sont les leaders du classement. Dans le troisième quart, les Herbagers passaient un cinglant 15-29 à Bastogne. De quoi permettre de filer à 48-62 au tableau d’affichage. Aubel n’allait plus jamais être rejoint et gérait sans souci les dix dernières minutes pour s’imposer logiquement 69-86.

    D'un article de CHARLES BOURY à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 27 janvier 2020.

    Lire la suite

  • Klassen out au moins 4 semaines

    Capture d’écran 2020-01-25 à 08.30.24.pngBlessé au zygomatique lors du match face à Schaerbeek dimanche dernier, Romain Klassen a été opéré ce mercredi matin. Et l’opération s’est bien passée car il apparaît que tout n’était pas brisé mais fêlé. « Je l’ai eu en ligne ce jeudi et il m’a dit que tout s’est bien passé », explique Arnaud Lardinois, le coach aubelois. « Il devra revoir le chirurgien dans quatre semaines afin de voir s’il a le feu vert pour recommencer ou non avec un masque. »

    Concernant la rencontre de ce samedi à Bastogne (début à 19h45), la préparation n’a pas été optimale. « Nous avons eu une séance avec un effectif réduit mardi car plusieurs joueurs étaient absents pour cause d’examens alors que des sparrings étaient blessés », dit le coach. « Maintenant, nous irons à Bastogne à huit en comptant le jeune Remacle qui est de retour de blessure. »

    D'un article de CHARLES BOURY à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 25 janvier 2020.

  • Les Aubeloises menées de la première à la dernière minute

    Capture d’écran 2020-01-20 à 08.46.07.pngLes premières minutes étaient très compliquées pour les filles de Claude Ernotte, sans réussite et prises à la gorge par la jeune équipe liégeoise. 13-3 au marquoir et un groupe qui devait immédiatement réagir. D’abord en allant chercher des lancers puis en s’appuyant sur une Bottin impériale dans la raquette (8 points dans le premier quart). N’encaissant plus, les Herbagères limitaient la casse au quart (17-13) mais Lhonneux reboostait des Alleuroises filant à 25-15. Faisant tourner son groupe, Aubel voyait Mertens relancer un groupe qui allait être rapidement sifflé. Depuis la ligne des lancers, les Liégeoises repartaient de plus belle alors que sur transition, elles fixaient les chiffres à 32-19 à la pause. À l’image d’une Pequet en manque total de réussite, Aubel souffrait et s’usait face à la pression défensive de ses jeunes adversaires.

    Mais le passage aux vestiaires n’apportait pas tout de suite des solutions aux Vertes encore menées 41-27. Mais Sikora enchaînait deux paniers puis Pirotte faisait feu à distance pour signer un 0-8 et revenir à 41-35. Le match était relancé d’autant que le rebond était favorable avec Bottin et Pesser précieuses dans le travail de l’ombre pour museler les éléments clés adverses. Le match était sur le point de basculer mais, deux tirs adverses redonnaient de l’air aux Alleuroises. Epuisées, les Herbagères n’avaient plus la réussite, payant cher leur entame de match compliquée. Pas de derby féminin donc au Hall du Paire dans un mois.

    Lire la suite

  • Klassen : fracture du zygomatique

    Capture d’écran 2020-01-20 à 08.44.27.pngCe dimanche, Aubel avait une rencontre très abordable sur papier face à Schaerbeek, équipe de fond de classement. Il fallait malgré tout ne pas faire preuve d’excès de confiance face aux Bruxellois. D’emblée, les Herbagers prenaient les commandes de la partie en menant 21-11 à la fin du premier quart. Le deuxième était équilibré car Schaerbeek faisait jeu égal avec le leader du classement qui ne jouait pas un grand match (42-32 à la pause).

    D'un article de CHARLES BOURY à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 20 janvier 2020.

    Lire la suite