- Page 5

  • Polémique autour de l’installation d’une éolienne

    Vive polémique depuis ce mercredi à Thimister-Clermont. L’installation d’une éolienne privée à Froidthier a fait bondir plusieurs riverains qui ne comprennent pourquoi elle est située si proche des habitations. En plus des nuisances sonores et visuelles, ils dénoncent l’attitude de la commune qu’ils jugent cavalière dans ce dossier.

    D'un article de CHARLES BOURY à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 14 août 2020.

  • Prévision de fermeture du RAVeL de la Ligne 38 entre Aubel et Hombourg

    Début : 31/08/20 - Fin prévue : 25/12/20

    Dans le cadre de l’aménagement d'une piste en asphalte contigüe à une piste en cendrée sur le RAVeL de la Ligne 38, ce dernier sera fermé par tronçons entre Aubel, Hombourg et Plombières.

    Nous informons les usagers du RAVeL de la Ligne 38 que l’itinéraire de déviation entre Aubel et Hombourg, suggéré ci-dessous, le seul pouvant être mis en œuvre, emprunte des voiries au trafic automobile soutenu et rapide.

    Soyez prudents.

    Pour rappel, la Ligne 38 est une composante de l’itinéraire international EuroVelo 3 et de l’itinéraire régional W2.

  • Des couverts comestibles pour éviter le plastique

    Maxime et Cyril s’apprêtent à lancer la coopérative Ecopoon pour une transition vers le zéro déchet.

    Convaincus par le modèle coopératif qu’ils ont découvert durant leurs études, Maxime Vanderheyden, 25 ans, et Cyril Ernst, 25 ans également, aimeraient lancer son activité sous cette forme, l’année prochaine.

    C’est durant leurs études en sciences économiques à l’école de gestion de l’ULiège (HEC) que Maxime Vanderheyden, 25 ans, de Verviers, et Cyril Ernst, 25 ans également, d’Aubel, se sont rencontrés. « On se retrouvait sur pas mal de points et on avait envie d’entreprendre ensemble », explique Maxime. « Durant mon master en gestion des entreprises sociales, une de mes professeurs, Sybille Mertens m’a donné le déclic. » D’autant que le duo avait été frappé, durant son temps libre, par la quantité de plastique à usage unique qui est utilisée lors de festivals ou de concerts. « On a eu envie de faire quelque chose. On est, tous les deux, sensibles aux questions environnementales ».

    D'un article de LAURENCE BRIQUET à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 10 août 2020

  • 2 SUCCÈS POUR WEERTS

    Un pilote régional a gagné ce week-end, à deux reprises même : l’Aubelois Charles Weerts en GT World Challenge Europe Sprint, anciennement nommé Blancpain Sprint. La saison était lancée samedi soir à Misano (Italie) avec la première des trois courses d’une heure du week-end. Associé à Dries Vanthoor, l’Aubelois a remporté la première course au volant de l’Audi du team WRT drivé par le Theutois Vincent Vosse. Une manière idéale de lancer la saison de sprint, sachant que Weerts et son équipier avaient déjà gagné sur ce circuit en 2019. Après le succès décroché dimanche passé en ADAC GT Masters (championnat allemand réservé aux GT3) avec le même équipier, Charles Weerts poursuit donc sa belle moisson. Ce dimanche matin, pour la deuxième des trois courses du week-end, il a pris la quatrième place.

    Notre pilote régional a ensuite terminé son week-end italien en beauté en remportant la troisième course ce dimanche après-midi, décrochant ainsi son troisième succès en une semaine à peine dans deux compétitions différentes ! De quoi déjà parfaitement se positionner au classement général de ce championnat de Sprint aussi... 

    OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 10 août 2020

  • Baguette renoue avec le succès en SuperGT

    Un peu comme en cyclisme où la Belgique truste les premières places, les week-ends se suivent et se ressemblent pour la région verviétoise au rayon des sports moteurs. Ainsi, après Thierry Neuville, Olivier Muytjens et déjà Charles Weerts le week-end passé, nos pilotes régionaux se sont une nouvelle fois illustrés de très belle manière ce week-end. Le Spadois Bertrand Baguette a décroché un succès de prestige en SuperGT aux 300 km de Fuji, tandis que Charles Weerts, encore lui, s’est imposé à deux reprises en GT World Challenge Europe Sprint.

    D'un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 10 août 2020