- Page 3

  • Belles retrouvailles

    Nicolas Hansen revenait pour la première fois à Richelle et il y a revu l’Aubelois William Mauclet.

    Si pour William Mauclet c’était une 2e confrontation depuis son départ d’Aubel, pour Nicolas Hansen, c’était déjà un premier retour à Richelle lui qui y a évolué durant les 7 dernières saisons.

    Ironie du calendrier, alors qu’Aubel devait en découdre ce dimanche à Dison, c’est finalement à Richelle qu’il s’est retrouvé si bien que le capitaine aubelois, Nicolas Hansen (32 ans) faisait déjà son retour sur le terrain de la cité de l’Oie à Visé !

    « J’ai eu peur de me tromper de vestiaire en arrivant », signalait-il en rigolant. « J’étais content d’avoir appris en fin de semaine que finalement nous jouions à Richelle. C’est déjà un premier retour pour moi ici. C’était sympa ». Il Capture d’écran 2020-08-24 à 10.40.17.pngétait évidemment en terrain connu. « Absolument, mon ancienne équipe n’a finalement pas trop changé par rapport à la saison passée. Tout s’est bien passé sur le terrain et on ne s’est pas spécialement chambré non plus ».

    Nicolas qui a quand même passé 7 ans de sa vie au « United » revoyait aussi son pote, William Mauclet. « J’ai gardé beaucoup de contacts ici, surtout avec Corentin Servais. William aussi bien sûr, mais on le voit à Aubel lui. On voit qu’il n’est pas encore à 100 %, mais il a toujours ce terrible coup de reins. C’était très chouette de le retrouver aussi ». Puis de nous donner de ses nouvelles, lui qui avait connu une dernière saison assez compliquée. « Ces 2 dernières saisons, j’ai été beaucoup tracassé par des blessures si bien que l’an passé, j’ai quand même joué 10 fois avec Richelle B. Aussi, je n’ai quasiment pas joué en 2020 et la période covid m’a permis de retrouver un très bon niveau de forme et là je suis bien. D’ailleurs, on me dit souvent que j’ai retrouvé la ligne (rire) ».

    Un autre… Aubelois (NDLR : même si Nicolas habite désormais Andrimont), mais qui joue à Richelle et qui retrouve aussi le sourire c’est William Mauclet. L’attaquant de Benoit Waucomont revient lui aussi bien dans le coup après un début compliqué. « Oui, je m’étais cassé le petit doigt de pied au boulot et j’ai dû recommencer en retard. Voici seulement 15 jours que je sens un retour à un bon niveau de forme, mais il reste encore 4 semaines avant la reprise Capture d’écran 2020-08-24 à 10.40.08.pngaussi ».

    Il avait déjà retrouvé Aubel, son patelin, la saison passée durant la préparation (2-2), mais à chaque fois, cela reste particulier pour lui. « Oui j’ai beaucoup d’amis dans l’équipe de Tony Niro et particulièrement Maxime Kerff avec qui on s’est lancé quelques piques sur le terrain. Sinon, je joue avec pas mal d’Aubelois au mini-foot à Saint-Jean-Sart et c’est toujours agréable de rencontrer Aubel. Cela m’a plu de le savoir en fin de semaine ».

    William n’a pu marquer que 6 buts la saison passée et compte mettre les bouchées doubles pour l’exercice qui arrive. « Je compte faire une belle saison et si le groupe est bien, je serai bien. J’ai bon espoir ».

    Et de donner un avis sur Aubel : « Cela ne tourne pas mal ! Ils font de bons résultats et je les vois réaliser un beau championnat. Ils ont effectué un bon départ, c’est de bon augure pour la suite ». 

    PATRICK GODARD dans LA MEUSE VERVIERS du 24 août 2020.

     

  • Niro satisfait après le 5e match d’Aubel à Richelle

    Après sa défaite en semaine face à Herstal (1-2), Niro était très content d’avoir pu jouer ce weekend contre un gros adversaire.

    « Merci à Richelle (5e adversaire) de nous avoir acceptés suite à l’annulation de notre match à Dison, que je comprends parfaitement, mais je voulais absolument jouer contre plus fort que nous ce dimanche. Et je rentre satisfait de notre prestation (0-0), avec un bon bloc équipe et sans blessé important en plus ».

    En effet, après le plâtre de Roex (cheville et fissure au pied) et les ligaments de Nalbou (absence pour une longue durée également), sont venus s’ajouter celles de Wangermez (contracture au mollet), Meyers (entorse de la cheville) et Beauduin (gêne aux adducteurs suite à une reprise trop rapide) ainsi que Colling donc qui est sorti après 18 minutes à Richelle (pointe à l’aine, pas trop grave).

    Aubel a réalisé une bonne prestation avec un Binot qui s’est surtout mis en évidence. Niro et Aubel vont aborder 2 matchs en semaine où tout le monde aura 90 minutes de temps de jeu avant de recevoir Bilzerse Walwilder dimanche en coupe.

    PAGO dans LA MEUSE VERVIERS du 24 août 2020

  • Tchalou, le rêve des Aubeloises Océane Reul et Maurine Renard

    Deux jeunes volleyeuses d’Aubel vont tenter l’aventure cette saison à Tchalou (Chapelle-lezHerlaimont) en première Ligue, soit le top belge de Volley Belgium, qui remplace la Fédération Royale Belge de Volley-ball, depuis avril. Océane Reul et Maurine Renard, aussi belles que talentueuses, auraient aimé connaître cette consécration avec Aubel, qui a remporté le championnat de N1 haut la main, mais qui a dû scratcher son équipe « faute de moyens, d’anticipation et d’ambitions. » « Ce n’est pas la crise sanitaire qui a amené cette décision, disons qu’elle n’a rien arrangé. Je ne jette pas la pierre aux dirigeants d’Aubel qui auraient certainement voulu aller jusqu’au bout de ce phantasme. Ils n’ont pas pris la mesure de la difficulté », nous explique Océane qui a déjà pas mal d’expérience derrière elle, à 28 ans. « J’ai débuté le volley à Dison puis j’ai rejoint Hermalle pour quelques belles saisons. Ensuite Aubel, puis Thimister, puis Aubel après une saison aux Barbar’s d’Ixelles en première Ligue avec une faillite de l’équipe et un arrêt forcé…

    Bref, en signant à Tchalou, je passe dans un autre monde, très pro, enfin. C’était mon rêve, m’investir totalement dans le volley. Avec 6 entraînements par semaine, ceux en soirée durent 3 heures, je ne reviens pas sur Liège tous les jours », continue celle qui a en poche un diplôme de professeur de français, mais qui travaille dans l’informatique avec son conjoint Arnaud, lui-même volleyeur. « Il me soutient dans mes choix, c’est très important. Sous la houlette de Hugo Blairon, l’équipe mixte de jeunes et d’anciennes, d’étrangères et de joueuses du cru, ne peut que progresser et viser très vite le maintien. »

    Lire la suite

  • Aubel remplace Rechain à Richelle

    Jean-Sébastien Legros a téléphoné jeudi soir à Tony Niro pour annuler la rencontre amicale prévue ce dimanche à Aubel. « Je n’ai plus que 11 joueurs de champ valides pour le moment… Je ne peux plus prendre le moindre risque ».

    Outre Dison qui ne jouera pas à Aubel, Rechain, touché par la vague de coronavirus avec quatre cas positifs, a finalement vu son match à Richelle annulé. Et comme Aubel était libre, c’est l’équipe de Tony Niro qui ira (dimanche, 15h) au stade de la Cité de l’oie à Visé pour jouer contre Richelle.

     

  • Jogging annulé cette année

    Message des organisateurs :

    Bonjour à tous,
    Au vu de l'évolution de la situation actuelle, il a été décidé après discussion avec les autorités compétentes et l'équipe organisatrice d'annuler l'ensemble des courses prévues lors de cet évènement. 
    On se donne rendez-vous l’année prochaine sans faute!
    -Les traces GPX du trail et du jogging seront bientôt disponibles sur le site
    -Les personnes déjà inscrites seront remboursées 
    Prenez soin de vous et à bientôt sur les sentiers !