- Page 5

  • Les clubs pourront reprendre les entraînements collectifs le lundi 18 mai : les réactions sont partagées

    Mercredi après-midi, Sophie Wilmès a annoncé que les entraînements sportifs réguliers en extérieur pourront reprendre à partir du lundi 18 mai, suivant certaines règles évidemment. Une décision accueillie avec un grand enthousiasme par certains clubs de football de notre région, tandis que d’autres sont un peu plus dubitatifs concernant un retour sur les terrains dès la semaine prochaine.

    Du côté d’Aubel, le président Marc Duthoo nous l’a confirmé : que ce soit pour l’équipe première ou pour les jeunes, aucun entraînement ne sera donné avant la fin juillet : « Je ne vois pas du tout à quoi ça pourrait servir. Il est prévu que l’équipe première reprenne les entraînements collectifs le 31 juillet, avec un test physique le 1er juillet. Au niveau des jeunes, on n’a encore aucune visibilité car on ne sait pas quand la saison pourra reprendre. Je ne comprends en tout cas pas l’objectif de reprendre les entraînements maintenant car il n’y a plus d’enjeu et que les installations ne peuvent pas être utilisées, hormis le terrain. »

    D'un article de NICOLAS EVRARD à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 14 mai 2020

  • Oli Soquette a fait danser dans les maisons de repos d’Aubel, Herve, Petit-Rechain et aux Mirabelles

    Ça a déménagé ce mardi aux alentours des maisons de repos Bel-Air, à Petit-Rechain, de Herve et d’Aubel, à La Kan, mais aussi dans le centre pour personnes handicapées Les mirabelles, à Froidthier (Thimister). En effet, le DJ oli Soquette, aussi connu sous le nom de DJ Didjé, a fait le tour de ces institutions pour mettre du soleil dans le cœur des résidents. Une expérience extraordinaire, qui aura des lendemains qui chantent, dans la province…

    D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 14 mai 2020

  • Les masques en tissu meilleurs que ceux du supermarché

    Il y a un mois, on craignait une pénurie grave de masques. Aujourd’hui, même les supermarchés ont réussi à se fournir. Des ventes qui ne plaisent pas à tout le monde. Notamment aux pharmacies, à tel point que certaines ont décidé de brader leurs masques le weekend passé. Mais les communes qui ont encouragé la production artisanale de masques ne voient pas non plus d’un très bon œil ces masques. En partie parce qu’on n’est pas certain de leur fiabilité ni de leur qualité.

    « Il ne s’agit que de masques en papier qui ne sont pas du tout chirurgicaux. Nos couturières proposent des masques en tissu auxquels on peut mettre un filtre. Ce qui n’est pas la même chose », détaille Kathleen Perée, l’échevine qui coordonne la production à Aubel. 

    « J’ai bien peur que cela fasse plus de mal que de bien », ajoute Anne Cabron-Wetz, la présidente du CPAS de Stavelot. « On a un peu l’impression que c’est juste une feuille de papier qui ne fera rien du tout. Les gens vont se croire en sécurité avec alors qu’ils ne le seront sûrement pas. Que ce soit pour le porteur et les personnes aux alentours. »

    Lire la suite

  • 5.500 gels de la Cidrerie offerts

    La Cidrerie Stassen a produit du gel qu’elle a offert aux Aubelois.Capture d’écran 2020-05-13 à 08.13.51.png

    Depuis le début de la crise sanitaire, un bel élan de solidarité s’est mis en place à Aubel. Et ça continue. Dans les prochains jours, chaque habitant de plus de 12 ans recevra un flacon de 125 ml de gel hydroalcoolique fabriqué par la Cidrerie Stassen. Du gel déjà distribué à l’hôpital de Verviers, mais aussi à la maison de repos d’Aubel.

    Lutter contre la propagation du Covid-19, c’est devenu l’affaire de tous. Et ça, la Cidrerie Stassen l’a bien compris. En effet, la cidrerie aubeloise – qui fait partie du groupe Heineken – a décidé d’utiliser son excédent d’alcool issu de la désalcoolisation pour produire du gel hydroalcoolique. Ainsi, grâce à la désalcoolisation de deux bouteilles de cidre, elle peut créer un petit flacon de 125 ml de désinfectant. Grâce à ça, 5.500 flacons seront prochainement distribués aux habitants de la commune d’Aubel.

    UN FLACON PAR HABITANT

    « On va distribuer un touteboîte aux habitants pour les informer que des séances de distribution seront organisées sur rendez-vous au hall omnisports » explique Freddy Lejeune, le bourgmestre d’Aubel. Chaque habitant de plus de 12 ans recevra un flacon. « On a assez de flacons pour en garder en cas de besoin pour plus tard, comme par exemple la réouverture du marché », ajoute le bourgmestre.

    Lire la suite

  • Point COVID-19 hebdomadaire de ce vendredi 8 mai 2020

    Point COVID-19 hebdomadaire de ce vendredi 8 mai 2020, pour Aubel et ses environs (source: https://epistat.wiv-isp.be/Covid/), pour la dernière semaine (les 7 derniers jours):
    • 33 cas recensés à Aubel (+1/semaine)
    • 136 cas à Herve (+5/semaine)
    • 34 cas à Dahlem (+1/semaine)
    • 29 cas à Fourons (+2/semaine)
    • 55 cas à Plombières (+2/semaine)
    • 28 cas à Thimister-Clermont (+2/semaine)
    • 49 cas à Welkenraedt (+1/semaine)
    On observe un ralentissement généralisé du nombre de cas enregistrés, en accordance avec la situation sur le plan national. J'ai ajouté les courbes de progression pour chaque commune listée.
    Cependant, si la situation semble se stabiliser ici, l'épidémie n'en est pas pour autant finie: de nouveaux cas ont été identifiés dans chaque commune lors de la semaine, et on ne pourra crier victoire que lorsqu'aucun nouveau cas ne sera détecté sur une période de plusieurs semaines !
    Tant qu'un "réservoir" de porteurs asymptomatiques subsiste, il y a un risque de résurgeance, de deuxième vague. Le déconfinement signifie la reprise de l'activité économique car le système de santé peut à nouveau fonctionner de manière "normale"; pour éviter un nouveau confinement, il faut donc continuer l'effort sur les mesures barrière associées au port du masque (couvrant bouche + nez) !!!

    Capture d’écran 2020-05-11 à 12.16.09.png

    Lire la suite