- Page 5

  • Le VC Ardennes retrouve des couleurs

    Sauvé à l’automne par un comité totalement refondé, le VC Ardennes a présenté ses couleurs le week-end dernier devant un parterre qui ne fut plus aussi étoffé depuis longtemps. Les 250 participants à la présentation des équipes attestaient de la nouvelle dynamique insufflée pour le sauvetage du club par le nouveau président Jacques Beauve, André Hamelryckx et tous les bénévoles. « Nous ne pouvions pas laisser tomber le projet et les jeunes », rappelle Beauve, qui a travaillé tout l’hiver pour confectionner un budget afin d’équiper et d’encadrer la cinquantaine de coureurs de moins de 19 ans inscrits au club. « Sans quoi, il n’y aurait plus eu d’offre de notre côté de la Meuse. Nous voulons absolument tenir notre rang en mettant les jeunes de la région verviétoise sur le vélo. Ce ne fut pas simple de constituer un budget, mais nous y sommes arrivés. » Résultat : exit le maillot noir brandé « Fly Me to the Moon » suite au sauvetage in extremis à l’automne 2018 par le cinéaste aubelois Ben Stassen et place à une tenue bien plus colorée, pas encore définitive avec l’ajout prévu de quelques partenaires, mais qui s’oriente vers un mélange de bleu, et blanc et de jaune.

    Côté sportif, 24 coureurs de moins de quinze ans composent l’école de jeunes, toujours guidée par Philippe Kessels. Les Cadets U17 sont pour l’instant onze avec un effectif qui voit Noah Detalle passer dans la catégorie des Juniors, et Sacha Prestianni, médaillé de bronze au national sur route l’été dernier, ou Hugo Wertz qui pourront assumer plus de responsabilités tandis qu’Anton Lallemand et Johan Lefebvre, champions provinciaux sur route et en chrono en U15, découvriront une nouvelle catégorie.

    Du côté des Juniors, désormais encadrés par Michel Michotte qui a repris la direction sportive des mains de Loïc Kroonen qui a préféré faire un pas de côté, les regards se tournent vers Noah Detalle. Le Pépin de 16 ans, qui a déjà démontré de beaux atouts sur la piste, va découvrir les épreuves internationales UCI et les classiques sur la route dans un groupe de quinze coureurs où il pourra notamment profiter de l’expérience du champion provincial sur route Konstantin Rex. Un beau mélange de couleurs pour le VC Ardennes, qui organisera par ailleurs le championnat provincial et manche du FCWB pour les Cadets et Juniors le 9 mai prochain !

    D'UNE PAGE DE MAXIME SEGERS dans LA MEUSE VERVIERS du 21 février 2020.

  • Le prix des maisons a progressé de 2% en région verviétoise

    Le marché immobilier en province de Liège a affiché une bonne santé en 2019 avec une augmentation de 7 % par rapport à 2018, contre 6 % en Wallonie. Le prix des maisons a augmenté tandis que celui des appartements est resté stable après deux années de hausse, ressortil mercredi du baromètre des notaires. En région verviétoise, on constate que les communes du pays de Herve et Jalhay restent celles où les maisons sont les plus chères. Leur prix médian a progressé de 2,1 % en 2019, pour passer à 180.000 €.

    On remarque que les communes où les maisons sont les plus chères restent Jalhay et le pays de Herve en général. Ce sont des critères de mobilité qui jouent comme au pays de Herve par exemple, ou l’image de communes où il fait bon vivre comme Jalhay et Aubel, voire la qualité de l’habitat. » Ce n’est pas pour rien que les communes d’Aubel et Jalhay sont reconnues comme à forte pression immobilière, ce qui permet d’obtenir un plafond relevé pour obtenir des droits d’enregistrement réduits à 6 %.

    D'un article de BRUNO BECKERS à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 20 février 2020

     

  • AUBEL REÇOIT IXELLES CE SOIR

    Après une défaite logique la semaine passée dans le derby à Ans, Aubel rejoue déjà ce jeudi soir.Capture d’écran 2020-02-20 à 08.35.14.png

    Et cela ne s’annonce pas facile car les Herbagers accueillent Ixelles au Green Temple (début à 21h). Pour rappel, les Bruxellois s’étaient imposés lors du match aller, prévu lui aussi en semaine, après avoir démontré une très belle adresse et livré une meilleure prestation que les Aubelois.

    D'un article de C.B. à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 20 février 2020.

  • Jabo Mutsinzi à l’UCE Liège

    A Aubel, on savait que Jabo Mutsinzi ne ferait plus partie de l’effectif vert et blanc la saison prochaine. On connaît désormais sa destination puisqu’il a signé à l’UCE Liège. Pour le reste, alors qu'Aubel affrontera Elsaute en Coupe ce samedi soir, deux blessés sont à déplorer: « Van Muylder souffre toujours de l'épaule tandis que Pauporte est toujours absent suite à sa blessure à la cheville qu'il a subie lors d'un match de mini foot avant la rencontre face à Melen. »

    D'un article de NICOLAS EVRARD et MAXIME HENDRICK dans LA MEUSE VERVIERS du 20 février 2020

  • Van Melsen d’Aubel à Ster

    Marvin Van Melsen signe pour deux saisons à Ster-Francorchamps.

    Le successeur de Thomas Scheffer en front de bandière est d’ores et déjà connu à Ster-Francorchamps : Marvin Van Melsen, dont le départ d’Aubel a été annoncé lundi matin, a en effet signé pour deux saisons avec le club du circuit. Un club qu’il avait déjà été tout proche de rejoindre lors de la saison 20162017 avant de finalement rejoindre Dison.

    « J’avais effectivement failli venir. Cela s’est réglé de manière très sympathique et cela appartient au passé », Capture d’écran 2020-02-19 à 08.51.03.pngindique Marvin Van Melsen, tourné vers le futur, avant de nous expliquer son choix. « C’était Malmedy ou Ster-Francorchamps et c’est vrai que j’ai longtemps hésité. Ce qui a fait pencher la balance, c’est surtout la stabilité du groupe à Ster, mais le projet malmédien était bien aussi. Le fait que Malmedy ne soit pas certain de rester en P1 a joué aussi, mais ce n’était pas une obligation pour moi d’évoluer en P1, j’étais prêt à aller en P2 aussi. Concrètement, au moment où j’ai été contacté, il y avait déjà 15 joueurs certains d’être présents la saison prochaine à Ster. Ce sera un noyau très compétitif pour jouer le top 5 ou à tout le moins la colonne de gauche. »

    Et d’expliquer un peu plus avant le rôle qui sera le sien dans le club du circuit. « J’ai la certitude de pouvoir faire mes preuves dans un système qui me convient, en tant que numéro 9. Mon rôle sera de marquer et à Ster, il y a de la qualité pour amener de bons ballons. Je me réjouis d’aller à Ster, mais j’ai d’abord une mission à finir avec Aubel », dit encore le Hombourgeois, qui ne se fait aucun souci quant à sa future intégration dans le noyau sterlain. Quant au duo d’entraîneurs (Vincent Heins et Marcin Gdowski), il se réjouit de le côtoyer. « Je vais apprendre beaucoup avec eux. » Comme le veut la tradition, Ster-Francorchamps l’a enrôlé pour deux saisons. « Chaque saison, à cette période, des contacts sont pris et c’est une période que je n’aime pas du tout. Du coup, autant être stable. C’est certain que je serai à Ster pour deux ans et je n’aurai donc pas besoin de me tracasser en janvier prochain », conclut le buteur, qui aspire à retrouver toutes ses sensations dans les 16 mètres adverses.

    D'un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 19 février 2020.