- Page 2

  • Le bouchon fait avec du marc de raisin par Vinventions, n°2 mondial du bouchon pour le vin

    On n’arrête pas le progrès ! Ainsi, à Thimister, Vinventions va produire le bouchon de bouteille de vin Nomacorc de la gamme Grappe line, fabriqué avec du marc de raisin. En matière d’économie circulaire, difficile de faire mieux…Capture d’écran 2020-01-30 à 08.25.39.png

    On n’a peut-être pas de pétrole, en Belgique. Mais on a des idées, qui devraient permettre en outre de ne pas puiser dans les réserves d’énergies fossiles. La preuve avec le groupe Vinventions et sa marque Nomacorc, au zoning des Plenesses, à Thimister.

    Le nouveau bouchon Grappe line devrait permettre de pérenniser l’activité sur le site de Thimister, voire d’y booster l’emploi. Actuellement, 220 personnes travaillent au zoning des Plenesses, explique Caroline Thomas. Un effectif que renforcent des saisonniers en périodes de grosse demande.

    D'articles d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 30 janvier 2020.

  • Ligue B : dimanche « cool » pour les filles contre Limal (3-0)

    18 heures dimanche dernier au hall bleu… premières balles et premiers points !

    19 heures et des poussières, point, set et match… bingo 3 points de plus au compteur des filles de la Ligue B… Retour dans leurs installations après 5 matches à l’extérieur tout en douceur. Home sweet home !

    Capture d’écran 2020-01-30 à 07.54.09.pngDire que l’on a assisté à une grande soirée de volley ne serait pas honnête. Les aubeloises ont géré le match en leader ne laissant jamais le moindre doute s’installer. « Il faut dire qu’en face, Limal n’était pas vraiment armé pour nous faire mal », glissait Stef Dorthu. « Leur meilleure joueuse qui vient de Ligue A est blessée, et cela se ressent dans le jeu de l’équipe. »

    Ce qui n’est pas le cas pour les protégées de Pierre Vanspauwen qui ne peuvent toujours pas compter sur Lotte (sur la photo en discussion avec lui) et Maurine Renard. « C’est vrai que l’équipe gère ces absences et que dans cette configuration, on a trouvé un bon équilibre général ».

    Dimanche cool au hall bleu donc… d’autant que les adversaires directes au championnat ont perdu des plumes : Gand a subi la loi de Vilvoord (1-3) et Kalmthout celle de Noorderkempen (1-3). Aubel compte maintenant 7 points d’avance sur son plus proche adversaire, Haasrode, 9 sur les 3es Roeselare et Kalmthout. Gand est 5e à 11 unités.

    Prochaine étape dans la conquête du titre : dimanche prochain à 18.00 au hall bleu avec la venue de Blaasveld.

    P1 toujours invaincue

    Les filles de P1 continuent sur leur lancée puisqu’elles se sont imposées facilement contre Dalhem, 3-0 et profitent, elles aussi, des faux pas des concurrentes directes Spa et St Jo Welkenraedt…

    Avec 8 points d’avance, elles assument largement leur statut de candidates au titre. « C’est notre relève et c’est un plaisir de les voir jouer, commentait le président. Le 20 févier, elles passeront un test intéressant avec un match contre une Nationale 2. » D’ici là bon vent les filles…

    Comme pour le moment on assume le job en vert, les filles de la P3 ont raflé les 3 points et elles aussi, sont en tête de leur série.

    Heureux Papy président !

  • Décès de Madame Annita BLOEMEN, épouse de Monsieur Christian DELBOUILLE

    Capture d’écran 2020-01-29 à 08.38.24.pngLa famille annonce le décès de Madame Annita BLOEMEN, épouse de Monsieur Christian Delbouille, née à Aubel le jeudi 17 avril 1958 et décédée à Verviers le lundi 27 janvier 2020 à l'âge de 61 ans.

    La défunte repose au Funérarium HAUSMAN ( Successeur RADERMECKER Fr. et fils) à Welkenraedt où la famille recevra les cisites mercredi 29 et jeudi 30 janvier 2020 de 17 à 19 heures.

    Selon les souhaits de la famille, la cérémonie se déroulera dans la plus stricte intimité.

    Lire la suite

  • Grégory Droeven, ancien gardien d’Aubel, le sage de Blegny

    À 33 ans, Grégory Droeven est le 4 ème portier le plus « âgé » de P2B derrière Labarbe, Vanaubel et Cremers. Dans sa série, parmi les gardiens titulaires indiscutables en club dont il est d’ailleurs le doyen, Grégory est celui qui a encaissé le moins (21 buts en 21 matchs) et qui détient le plus gros nombre de clean sheets avec huit copies parfaites.

    « Je savais qu’on avait la meilleure défense mais je n’analyse pas mes stats personnelles, dit-il. On ne marque pas encore assez mais on fait globalement une très bonne saison. Notre coach Christian Baratte, que j’ai déjà connu à Elsaute, est un homme qui pense d’abord à ne pas encaisser, à faire patienter l’adversaire et à le faire douter. Sa rigueur joue son rôle. » Grégory estime pourtant qu’il fut meilleur à Aubel, lors de l’exercice 2014-2015. « Je me sentais en pleine possession de mes moyens. J’avais été décisif lors des tirs au but au tour final en P2C contre Eynatten et Amblève. On était finalement monté en P1, tout comme en 2013 à la suite d’un test-match victorieux pour le titre en P2C contre Weywertz, à Bielmont. On avait Christophe Charbon qui marquait comme il respirait. Closset et Davin entre autres étaient en face. Mais le niveau dans cette P2B-ci est très relevé aussi. C’est agréable que Heusy et Franchimont en fassent partie car ils relèvent la concurrence. »

    À Blegny, où il a entamé sa 3e saison en août dernier, c’est sa 1e année au club qui fut la plus mémorable avec un autre tour final à la clé. « J’ai retrouvé un ami en la personne d’Henri Rasquinet en arrivant. Tout comme ce fut le cas à Aubel, je me sens chez moi. On est d’ailleurs passé pas loin d’un nouveau tour final contre Olne. »

    D'un article de JOACHIM GILLES à lire dans LA MEUSE du 29 janvier 2020.

  • Le duo Niro-Duthoo confirmé

    Après deux transferts entrants (Hansen et Wangermez de Richelle), Aubel a d’autres bonnes nouvelles en vue de la saison prochaine. « Déjà, il est certain que Niro et son staff seront toujours là, que ce soit en P1 ou en P2. Bien évidemment, l’objectif est de rester à cet échelon et si on venait à descendre, on jouera pour remonter immédiatement car la place d’Aubel est en P1 », clame le président, Marc Duthoo.

    Mais ce n’est pas tout. Dix joueurs ont déjà donné leuraccord pour une saison supplémentaire. « Il s’agit des quatre jeunes du noyau : Binot, Campo, Charef et Spits qui vont continuer leur apprentissage aux côtés de Tony Niro. Il y a également Boulton, Lahaye, Kerff, Willem, Roex et Van Hoof. Pour le reste, certains ont demandé un délai supplémentaire et on doit en revoir d’autres. »

    Quant à d’éventuels transferts, le président a confirmé que cela pourrait encore bouger dans les prochains jours.

    Une information d'ARNO CHANDELLE dans LA MEUSE VERVIERS du 27 janvier 2020.