- Page 2

  • Aubel a fait appel trop tard pour la suspension de son attaquant

    Marvin Van Melsen, l’attaquant d’Aubel, l’a mauvaise. À la suite de sa carte rouge face au Stade Disonais, il a écopé de quatre matches de suspension. Une longue durée qu’il aurait bien voulu réduire mais le club a fait les démarches trop tardivement en ce qui concerne l’appel.

    "Avec la trêve, je suis absent jusqu’à la fin du mois de janvier. Ça va être long. Si quelqu’un connaît une bonne station de ski… (rires) ». Il en rigole après coup mais la nouvelle n’a pas été facile à accepter pour lui. C’est surtout les conditions de son exclusion qui le mette en rogne car, à l’entendre, il n’a rien fait contre Dison. « Je venais de marquer le penalty. Après, des joueurs de Dison ont eu un petit souci avec un spectateur ce dont je ne me suis pas occupé. On a repris le jeu, j’ai récupéré la balle et c’est alors que Ramirez est venu me tacler au niveau du genou ! Je me suis relevé, il est venu vers moi et on s’est retrouvé tête contre tête et je l’ai repoussé. Certains diront que j’ai mis un coup de boule, ce qui n’est pas du tout le cas. »

    Résultat des courses, les deux joueurs ont été exclus et ont écopé de quatre matches de suspension. La différence entre Ramirez et lui, c’est que Dison a fait appel dans les temps, pas Aubel. Du coup, la suspension du Stadiste est retombée à une seule rencontre.

    "Ce qui m’ennuie, c’est qu’il est l’auteur du tacle et que par la suite, il est venu vers moi. Franchement, je pensais vraiment que l’exclusion allait être jugée suffisante. » Mais c’est plus aux membres de son propre club qu’il pourrait en vouloir. « Tout le monde peut faire des erreurs et je ne veux blâmer personne. C’est frustrant car je me sentais de mieux en mieux dans l’équipe. » Ce qui l’ennuie d’autant plus, c’est de rater le match à RaerenEynatten, son ancien employeur. « J’avais vraiment envie d’aller jouer là-bas. J’en garde de bons souvenirs et ce sont des personnes que j’apprécie. Finalement, j’en suis privé… » Contre Fize dimanche, il a donc joué son dernier match avant un bon bout de temps et ce n’était pas son plus agréable.

    « Ce n’était pas facile au milieu de cette défense qui est réputée pour sa solidité. Malgré la possession du ballon, on n’a pas eu beaucoup d’occasions. On a même de la chance de revenir dans le match. » Maintenant, il a jusqu’au 20 janvier face à Amblève pour se reposer…

    ARNO CHANDELLE dans LA MEUSE VERVIERS du 28 novembre 2018.

  • 21 chalets en mode gastronomique sur un tout nouveau site.

    Capture d’écran 2018-11-27 à 12.44.53.pngL’Office du Tourisme du Pays d’Aubel, en collaboration avec l’Administration Communale et les commerçants Aubelois (ACA), organise la cinquième édition du Village Gourmand de Noël. Bien entendu, la gastronomie sera à nouveau la vedette de cette manifestation devenue incontournable dans notre région.
     
    Pour cette nouvelle édition, nous déménageons le site de quelques dizaines de mètres afin de fournir plus d’espace et de convivialité aux nombreux gourmets qui viendront se restaurer et faire la fête. En effet, c’est à l’intérieur de l’ancienne cour de l'hôtel de police que nous installerons nos 21 chalets de bois.
     
    Potages, escargots, tartes flambées, saumons fumés, huîtres, foies gras, chocolats, … sous toutes leurs déclinaisons, et quelques petites nouveautés savoureuses à déguster sans modération, vous seront servis, avec des boissons de circonstance, chez un de nos exposants.
     
    Les nombreux métiers de bouche de la région : boulangers, poissonniers, traiteurs, restaurateurs,… vous concocteront leurs créations « maison » de qualité et vous permettront ainsi de faire un petit tour de la gastronomie locale en une soirée.
     
    Amis épicuriens, retenez bien ces dates, c’est au cœur d'Aubel que vous découvrirez ce qui se fait de mieux sur le Plateau, dans une ambiance de Noël, du 30 novembre au 2 décembre, pour l’édition 2018 du Village Gourmand de Noël qui vous réservera cette année encore quelques surprises.
     
     
    Où:
    Place albert Ier à 4880 Aubel
     
    Quand :
    Vendredi 30/11/18 : de 17:00 à 24:00
    Samedi 01/12/18 : de 16:00 à 24:00
    Dimanche 02/12/18 : de 10:00 à 20:00
     
    Informations :

  • Les buteurs de P1

    Neerdael (Wanze/Bas-Oha) domine le classement des buteurs devant nos régionaux Scheffer (Ster) et Aubel (Mauclet).

    • 18 buts : Neerdael (Wanze/Bas-Oha).
    • 13 buts : Scheffer (SterFrancorchamps).
    • 10 buts : Mauclet (Aubel).
    • 9 buts : Ramadani (Fize), Ziane (Trooz).
    • 8 buts : Van Melsen (Aubel), Marcuccio (Cointe), Brugnetti (Ougrée), W. Rasquin (Sprimont B), Davin (Ster-Francorchamps), Derwael (UCE Liège).
  • Le voleur de deux chapiteaux Schreiber écope d'une peine de travail de 250 heures

    Une firme spécialisée dans les chapiteaux s’est vue délestée de son matériel, plutôt encombrant, une nuit à Dison. L’auteur a pu être identifié. Il s’agit d’un Verviétois de 28 ans, déjà condamné à 5 ans notamment pour avoir un braquage à main armée. Il risquait cette fois 15 mois de prison, mais il bénéficie d’une peine de travail de 250 heures.

    Un article de LUC BRUNCLAIR à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 27 novembre 2018.

  • Pas de première place pour les Aubeloises

    Capture d’écran 2018-11-26 à 07.55.26.pngLes filles d’Aubel recevaient le Tchalou Volley pour ce qui constituait le match au sommet de la Ligue B ce dimanche en fin d’après-midi. En cas de succès, les Aubeloises seraient passées en tête du championnat, mais il n’en a hélas rien été. Tchalou Volley, qui vise la montée au plus haut échelon national, a conforté son statut de leader en venant s’imposer 0-3, malgré une montée en puissance de leurs hôtes au fil du match : 1425, 20-25 et 23-25. C’est la deuxième défaite d’Aubel en championnat et l’écart est désormais de 5 points avec Tchalou Volley. Mais il n’y a rien de catastrophique, l’objectif premier du club, récent promu il ne faut pas l’oublier, étant d’assurer le maintien en Ligue B. En parallèle, les Aubeloises auront à cœur de briller en Coupe de la Province. 

    O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 26 novembre 2018