- Page 4

  • Fête mondiale du jeu aussi à Aubel

    Dans le cadre de la fête mondiale du jeu (World Play Day), la ludothèque communale d’Aubel invite petits et grands à devenir les acteurs de jeux de sociétés le samedi 27 mai après-midi à la Résidence pour personnes âgées « La Kan » de 13 à 17h. Les sept animateurs de la ludothèque se réjouissent de faire découvrir les nombreux jeux qui seront prévus pour le grand public. « La météo annoncée annonce du bon temps et nous en profiterons pour être un maximum à l’extérieur », explique Jean-Marc Piron, l’un des animateurs de la ludothèque aubeloise. « Parmi ces jeux, nous aurons notamment des jeux géants ou des jeux un peu plus méconnus du grand public. Je pense au mölkky, qui est un jeu un peu similaire à la pétanque. L’objectif est de marquer des points en renversant des quilles numérotées de 1 à 12 par un lancer d’un bâton de bois. Il y aura aussi un grand jeu de foot appelé spirobille. C’est une sorte de grand kicker où le but est de se déplacer afin de mettre la bille dans le but adverse. »

    Jean-Marc Piron souligne également qu’il y aura des jeux de société traditionnels et que cette activité s’inscrit dans un cadre intergénérationnel. « Cette après-midi permettra à tout un chacun de s’exercer à telle ou telle activité. On pourrait retrouver des jeunes enfants de 3 ans qui joueraient en compagnie de personnes âgées. Tout le monde est le bienvenu est l’entrée sera gratuite. »

  • Minérois pourrait être barragiste à la place d'Aubel qui a été éliminé...

    Capture d’écran 2017-05-23 à 07.11.23.pngComme expliqué samedi, l’issue de l’affaire Merlina implique pas mal de clubs, de soucis et, fatalement, expose Dison à une situation pour le moins délicate ! En effet, si Minerois venait à être conforté dans sa position ce vendredi, il récupérerait 5 points et deviendrait barragiste (NDLR : à la place d’Aubel qui a été éliminé face à Engis !). Milanello, lui, en perdrait 8 et occuperait une place descendante. Puis Dison, sans parler de Fize, récupérerait deux unités et… deviendrait, du coup, deuxième du classement final de P1 !

    Ainsi, le tour final de P1 déjà joué deviendrait caduque et donc annulé… Dison devrait alors défendre ses chances de monter en D3ACCF à la place de Visé… qui vient de l’obtenir sur le terrain, dimanche dernier, en s’imposant face à Champlon.

    Le président Bodson explique la position de Dison : « On subit les événements. On ne sait pas du tout vers quoi on se dirige. On attendra la décision qui tombera donc vendredi (NDLR : Minerois passe à Namur, en appel, à 17 heures car l’évocation à Bruxelles leur avait donné raison). C’est la grosse inconnue. Et puis, nous n’aurons pas le choix de la décision qui nous sera imposée ! »

    Dison ne tient absolument pas à mettre de l’huile sur le feu. « Visé a mérité sportivement d’être au tour final pour monter et cela ne nous intéresse pas de monter pour des soucis administratifs et je ne ferai rien dans le chef du club pour gagner quelque chose. Et puis, qu’est-ce que Champlon va faire ? Non, je ne sais pas ce qui va se passer. Mais si on nous dit que l’on doit jouer à l’interprovincial, on le fera ! Il faudrait quand même que la fédération mette un peu d’ordre dans ses règlements car chaque année, c’est pareil… »

    PATRICK GODARD dans LA MEUSE VERVIERS du 23 mai 2017

  • Aubel en P2, sauf si…

    Battu aux tirs au but, Aubel a encore un espoir de se sauver: ça dépend de Minerois 

    Après avoir fêté son maintien en P1 il y a trois semaines, Aubel a cette fois dû accepter la dure réalité de la descente en P2 après son revers face à Engis dans le tour final intersé-ries P1-P2. Une défaite aux tirs au but qui condamne les Aubelois à la bascule, à moins que Minerois n’obtienne gain de cause dans l’affaire Merlina…

    Un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 22 mai 2017

    Lire la suite

  • Décès de Madame Marie-Thérèse PIRON, épouse de Monsieur Edgar Demez

    Capture d’écran 2017-05-22 à 10.14.05.pngLa famille annonce le décès de Madame Marie-Thérèse PIRON, épouse de Monsieur Edgar Demez, née à Saint-Jean-Sart le 22 novembre 1936 et décédée à Aubel le 20 mai 2017.

    La défunte repose au funérarium à Aubel, où la famille recevra les visites les dimanche, lundi et mardi de 17 à 19h.

    La veillée de prières aura lieu en l'église paroissiale de Saint-Jean-Sart le mardi 23 mai 2017 à 19h30.

    La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation au cimetière de Saint-Jean-Sart, sera célébrée en l'église Saint Jean Baptiste de Saint Jean Sart le mercredi 24 mai à 10h.

  • Aubel jouera bien contre Engis

    Tour final interséries P1-P2 : ce dimanche, les Aubelois reçoivent Engis

    Dans quelles dispositions, physiques et mentales, Aubel va-t-il aborder le match couperet de ce dimanche face à Engis ? Si l’on en croit Michel Remacle, l’entraîneur, ce sera dans de très bonnes dispositions. Pourtant, par choix, Aubel n’a plus joué le moindre match depuis la dernière journée de championnat face à Fize, le 30 avril. Soit trois semaines. « On n’a pas joué les week-ends pour rester sur la bonne impression laissée contre Fize et pour ne pas risquer de blessure. On a fait un choix. Par contre, on s’est entraîné deux fois par semaine avec beaucoup de sérieux et on aura un groupe très compétitif », signale Michel Remacle.

    La situation aubeloise a été complexe à vivre, dans la mesure où le club a d’abord cru renouveler son bail en P1 à l’issue du championnat. Finalement, la relégation de Sprimont en D2 amateurs et celle de Warnant en P1 l’ont propulsé sur le siège peu enviable de barragiste avec les trois équipes de P2 qui ont remporté leur tour final respectif. Et c’est Engis (P2A) qui se dressera sur la route d’Aubel ce dimanche. « On s’est préparé en fonction de ce match. Par exemple, je n’ai pas insisté sur le fait que si Minerois obtenait gain de cause en évocation mercredi, on ne devrait pas jouer. On est parti dans la philosophie qu’on allait jouer dimanche », nous disait le coach aubelois.

    Tout ça, c’était avant de prendre connaissance du verdict de la commission d’évocation dans l’affaire Merlina et du nouveau rebondissement, loin d’être le dernier… Reste que, si Minerois obtient bel et bien gain de cause dans les prochains jours – prochaines semaines, Aubel sera sauvé et assuré de renouveler son bail en P1.

    En attendant, vu que le calendrier est inchangé pour ce week-end, Aubel se prépare bel et bien à recevoir les Engissois. « On est allé voir Engis la semaine dernière contre Momalle avec mon T2 ainsi que Julien Galère et Jabo Mutsinzi. On a aussi pris nos renseignements. Sur un match, tout peut être imaginable, comme Liège l’a encore montré mercredi. Aubel est prêt et attend ce match avec beaucoup d’impatience », reprend Michel Remacle, dont les joueurs ont terminé le championnat en force.

    Une chose est certaine : Aubel ne descendra pas en P2 ce dimanche, même en cas de défaite…

    OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 20 mai 2017

    Lire la suite