- Page 2

  • Reprise des compétitions de judo, avec le championnat provincial 2017 à Beyne-Heusay   

    C’est ce dimanche 22 janvier 2017 que l’équipe du Judo Club d’Aubel s’est déplacée au Hall Omnisport de Beyne-Heusay. Elle était représentée par pas moins de 7 judokas en présence de leur fidèle entraineur Vincent Straetmans.

    Ce championnat provincial 2017 pour cadets, juniors, espoirs et seniors a été marqué par la présence de notre championne Charline Van Snick, 3ème aux JO de Londres, 3ème au championnat du Monde 2013 et double championne d’Europe 2015 et 2016.

    La compétition a commencé par les combats des U21 (juniors) pour lesquels Matis Bouchat et Cyril Dejalle ont porté les couleurs du club Aubelois. Nos deux judokas ont donné le meilleur d’eux-mêmes et ont terminé à un classement très honorable. Pour sa part Matis Bouchat se hisse à une très belle 3ème place.

     Vient maintenant la catégorie des U15 (cadets) dont l’unique représentante était Lisa Hougardy (Jonas Willemsens étant malheureusement indisponible suite à une méchante grippe). La volonté et l’envie de gagner était au rendez-vous. Lisa Hougardy a vu ses efforts récompensés et a terminé à la deuxième place et remporte ainsi son premier titre de vice-championne provinciale.

    Pour la catégorie U18 (espoirs), Clément Dorthu a livré quatre beaux combats pour terminer à une encourageante 5ème place. Clément a débuté par 2 victoires sur Ippon et a ainsi pu se qualifier pour la demi-finale, mais le tirage au sort et le temps d’attente (+/- 4 heures) n’ont pas joué en sa faveur et celui-ci a dû s’incliner face aux finalistes.

    Sur les quatre participants à ce championnat provincial, trois de nos judokas sont qualifiés pour le championnat régional qui se déroulera à Tournai le 11 et 12 février 2017. C’est maintenant à Matis, Clément et Lisa de mettre les bouchées double à l’entrainement pour espérer obtenir une place qualificative au championnat de Belgique.

    En ce qui concerne la compétition amicale pour les U11 (préminimes) nous avions trois représentants, qui pour la première fois se retrouvent sur les tatamis d’une compétition. C’est avec hargne et détermination que nos judokas ont livré leurs premiers combats. Julie Schwanen, Mael Heusschen et Karim Lonneux ont tous trois fini sur le podium et ainsi ont pu recevoir leur première médaille bien méritée.

    La saison 2017 commence d’une belle façon et laisse présager d’un bel avenir pour le club.

    Freddy Hougardy

  • Décès de Madame Catherine LOVENFOSSE, veuve de Monsieur Fernand HANSSEN

    La famille annonce le décès de Madame Catherine LOVENFOSSE, veuve de Monsieur Fernand HANSSEN, née à Soumagne le 3 juillet 1937 et décédée à Verviers le 24 janvier 2017.

    Les personnes désireuses de rendre un dernier hommage à la défunte sont les bienvenues au funérarium à Aubel ces jeudi 26 et vendredi 27 janvier de 17 heures à 19 heures. 

    La cérémonie religieuse, suivie de l'inhumation au cimetière d'Aubel, sera célébrée en l'église Saint-Hubert à Aubel  le samedi 28 janvier 2017 à 10 heures 30.

  • Negrin, Remacle et Demarteau ont rempilé

    Foot – P1

    Capture d’écran 2017-01-25 à 08.25.08.pngLa trêve hivernale est souvent l’occasion pour les clubs de dé- jà plancher sur la préparation de la saison suivante et nos cercles régionaux de P1 n’échappent pas à la règle. Si Christian Fitschy (Hombourg) a été le premier à clarifier son avenir en déclarant qu’il ne serait plus le coach de l’Athlétic la saison prochaine (on attend de connaître son successeur), cela a aussi bougé du côté de Xhoffraix, Raeren-Eynatten et Aubel.

    Michel Remacle, qui a repris l’équipe A en novembre 2015, a prolongé hier soir pour une saison à Aubel.

     

  • Diplôme obligatoire pour nos entraîneurs

    Une nouvelle révolution qui ne fait pas que des heureux au sein de nos équipes provinciales

    L’ACFF a-t-elle pour objectif d’étrangler financièrement les petits clubs de football ? Voici une question que se posaient plusieurs dirigeants à l’issue de la réunion d’information organisée par la Royale Entente Sportive Verviétoise ce lundi du côté de Battice.

    La soixantaine de personnes dans l’assemblée avait répondu à une invitation par email au sein de laquelle on pouvait découvrir de nouvelles règles, décidées par l’ACFF (association des clubs francophones de football), à suivre impérativement sous peine de sanctions, à savoir des amendes mensuelles qui risquent de créer un trou dans la trésorerie des clubs ! Concrètement, on apprenait que, pour les clubs de P1 et de P2, l’entraîneur principal devra être en possession d’un diplôme UEFA-B avec une licence valide à partir de la saison 2018- 2019. De surcroît, pour les clubs de P3 et de P4, le coach de l’équipe fanion devra être en possession du Brevet C, au minimum, dès la saison prochaine !

    Réactions aubeloises

    Michel Remacle (Aubel), qui a l’UEFA-A, il se veut lui aussi très positif. « C’est une très bonne chose pour pousser les formateurs à suivre des cours, mais on doit rester cohérent aussi : il y a une volée de coachs qui sont excellents et n’ont pas de diplôme. Il faudrait une certaine souplesse pour ceux qui sont dans le milieu depuis longtemps. »

    Etienne Drion, l’ancien mentor d’Aubel B aujourd’hui à Halthier (P2 lux), ne peut masquer sa surprise : « Avec les « cocos » qui nous dirigent sur le plan fédéral, on ne s’étonne plus de rien. J’ignore si cette réglementation sera en vigueur aussi vite dans le Luxembourg. Avec mon diplôme de prof de gym, je suppose posséder les aptitudes pédagogiques pour l’octroi de ce Brevet C. »

    D'une page d'OLIVIER DELFINO et MICHEL CHRISTIANE dans LA MEUSE VERVIERS du 25 janvier 2017

  • Remacle : un top 20 au Mont-Blanc ?

    Entretien avec Olivier Remacle, champion de Belgique de trail en 2016.

    1. Quel est votre programme en ce début d’année 2017 et dans les prochaines semaines ?Capture d’écran 2017-01-25 à 08.08.17.png

    « En hiver, je fais des cross. Il y en a encore deux à mon programme. Je me suis aussi aligné au trail des Lucioles récemment, mais je ne fais quasi que de la vitesse en début d’année en vue du semi-marathon d’Alleur le 12 février, où j’espère descendre sous 1h10. Ce sera le premier objectif de l’année et comme le parcours est plat, c’est peut-être réalisable. À partir des Crêtes de Spa, je referai du trail, en préparation pour la Bouillonnante. Et fin juin, je serai au marathon du Mont- Blanc ; j’ai été repris. »

    2. Quel est votre objectif majeur et prioritaire en 2017 ?

    « L’objectif prioritaire, c’est ce marathon du Mont-Blanc, où j’espère terminer aux alentours de la 20e place. Ce ne serait pas mal. Le deuxième gros objectif, c’est le championnat de Belgique de trail en septembre. Même si ce ne sera pas un parcours pour moi, je tenterai de défendre mes chances et de renouveler mon titre. »

    3. Quel regard portez-vous, en résumé, sur votre année 2016 ?

    « 2016 a été ma plus belle année, alors que ça ne fait que trois ans que j’ai commencé à courir. Je sens que je progresse de mois en mois et même de semaine en semaine. Actuellement, je parcours entre 140 et 150 kilomètres par semaine », explique Olivier Remacle, actif dans les parcs et jardins. « Comme je ne sais pas aller travailler actuellement, j’en profite pour aller m’entraîner. » 

    O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 25 janvier 2017