- Page 7

  • Aubel répète les erreurs habituelles à Fize

    En confiance après un 13/15, Fize recevait Aubel ce dimanche. Pourtant, Fize était cueilli à froid dès la 4e minute quand l’arbitre désignait le point de penalty suite à une faute de Rovny. Mutsinzi permettait à Aubel de mener. « Nous sommes rapidement menés», constate Antoine Battaglia. « Aubel pouvait même faire 0-2 et nous n’aurions rien eu à dire. »

    Très rapidement, le coach fizois décidait de faire monter Grégoire et d’instaurer un 4-4-2. «Je change très vite l’équipe. J’aurais pu sortir 7 ou 8 de mes joueurs tellement le niveau n’était pas bon», souffle Battaglia. Ce changement permettait à Fize de rentrer dans le match. L’égalisation tombait des pieds de Bourtembourg. La 2e période recommençait sur un mode mineur. Lorsque Grégoire donnait l’avantage à son équipe, tout le monde pensait que Fize allait dérouler. « Nous aurions dû gérer à 2-1. Contre le vent, mes joueurs ont pris trop de risques et laissé Aubel égaliser », constate Battaglia.

    Mais Fize pouvait compter sur un Sébastien Grégoire des grands jours. L’attaquant profitait d’une erreur aubelois pour donner définitivement l’avantage à Fize. «Chaque semaine, nous répétons les mêmes erreurs. L’état d’esprit est bon mais mes joueurs ne savent pas s’empêcher de « chipoter » avec le ballon », souffle le coach aubelois. « Nous sommes déçus mais nous ne pouvions pas faire plus », explique Michel Remacle. Antoine Battaglia ne mâche pas ses mots malgré la victoire. « Je suis content de la victoire mais c’était un match indigne d’une P1.»


    JULIEN SOMVILLE dans LA MEUSE VERVIERS du 21 novembre 2016

    Lire la suite

  • Les jeunes faisaient la course sur le boulevard

    Vitesse, fatigue et alcool. Un cocktail qui a causé un grave accident samedi, aux aurores, sur le boulevard des Gérardchamps à Verviers. Une jeune Aubeloise, passagère d’une des voitures, lutte encore actuellement pour survivre. Mais à cette terrible addition s’ajoute encore un facteur.
    Selon la police, la voiture où se trouvaient trois jeunes de 18 ans faisait la course avec un autre véhicule. L’enquête est en cours.
    « J’habite ce boulevard, la vitesse y est limitée à 50 km/h et chaque nuit c’est le rodéo. Ce crash ne m’étonne pas du tout et ce n’est pas le dernier », témoigne Christian. Le boulevard, c’est celui des Gérardchamps à Verviers. Deux fois deux bandes de circulation et à chaque extrémité un rond-point. Une route que certains imitateurs de Fast & Furious prennent pour un « terrain de jeu ». Non sans un énorme risque.

    Samedi matin, il est aux alentours de 5h30 quand une Disonaise de 38 ans rentre gentiment du travail. Elle quitte le rond-point Kermadec et s’engage dans le boulevard des Gérardchamps. Face à elle surgit soudain un bolide fou qui vient de coucher un pylône électrique et de carrément traverser la berme centrale pour se retrouver sur sa bande. Elle tente de l’éviter, mais c’est la collision. Frontale. Par chance, elle s’en sort avec quelques contusions. Dans l’autre voiture où se trouvaient trois jeunes de 18 ans, le bilan est plus lourd. La passagère arrière est gravement blessée (lire le billet ci-dessous).

    Lire la suite

  • Aubeloise de 18 ans entre la vie et la mort

    Immédiatement après la collision avec la voiture de la Disonaise, de la fumée s’échappe du capot de la voiture des jeunes. Un début d’incendie qui décide les deux jeunes hommes à extirper de la voiture leur amie assise à l’arrière. Ils la transportent comme ils peuvent à l’abri sur le trottoir d’en face en attendant les secours. La jeune fille, une Aubeloise de 18 ans, est en fait griève- ment blessée. Hier, en fin d’après-midi, elle était toujours entre la vie et la mort. Elle est hospitalisée aux soins intensifs de la Citadelle, où les médecins refusaient hier de se prononcer même si, selon la zone de police Vesdre, l’état de santé de la jeune fille évolue vers une certaine stabilité. 

    F.P. ET Y.F. dans LA MEUSE VERVIERS du 21 novembre 2016

  • Une Aubeloise de 18 ans entre la vie et la mort suite à une course de voitures boulevard des Gérardchamps à Verviers

    La zone de police Vesdre a donné ce samedi en fin d’après-midi les dernières infos sur le grave accident de ce samedi matin à l’entrée du boulevard des Gérardchamps à Verviers. Il apparaît que la voiture qui a causé l’accident faisait la course avec un autre véhicule. De plus, le conducteur, âgé de 18 ans, était en assez forte imprégnation alcoolique.

    Lire la suite

  • Fizoise - Aubel

    Fizoise : Hanosset, Lizati, Vanderveck, Ekissi, Gillard, Parmentier, Rovny, Mom- men, Bourtembourg, Sougnez, Vander- vost, Marloye, Parthoens, Onya, Lisati, Grégoire.

    > Noyau presque au complet pour Battaglia. Seuls Tarik Bhar et Jérémy Hoven (blessés) manquent à l’appel.

    Aubel : Beckers, Pelsser, Malta, Theunens, Willem, Mutsinzi, Kerff, Henrotay, Simons, Diouf, Charbon, Gilis, Galère, Meunier, Saei et Kalf.

    > Malta (adducteurs) revient dans le noyau. Boujjia était de retour à l’entrainement jeudi. Remacle reprend un noyau élargi et doit encore écarter un 16e joueur.

    Arbitre : M. Schmitz

    Match : dimanche, 14h30