- Page 3

  • « Il faut les trois points contre Fize »

    LUDOVIC FEYEN EST CONVAINCU QU’AUBEL VA SORTIR LA TÊTE DE L’EAU

    « Ce qu’il faut retenir, ce sont les 60 premières minutes lors desquelles Aubel a imposé son jeu à Beaufays », lance Ludovic Feyen, auteur d’un auto-but sur l’ouverture du score (un tir bourré d’effet de Scattone) avant de voir son penalty repoussé par Habran à 4-0. « Après l’heure de jeu, on a connu un passage à vide de dix minutes et trois des quatre buts de Beaufays sont des auto-goals de notre part. Quoi qu’il en soit, on a un fond de jeu qui va en s’améliorant et on se crée pas mal d’occasions, mais on a du mal à les mettre dedans. Il y a encore pas mal de travail. Ceci dit, cette première heure doit nous pousser à continuer à aller de l’avant. On savait que ce n’était pas réellement à Beaufays, un cador de la série, qu’il fallait aller chercher des points. Par contre, ce dimanche, contre Fize, qui est un concurrent direct, il faut absolument prendre les trois points. » Dès le départ, Aubel, promu sur le tard, savait qu’une saison difficile l’attendait et, à mi-championnat, il apparaît que le club devra lutter jusqu’au bout pour assurer son maintien. La bataille devrait se jouer avec Milanello, Fize et US Liège, trois autres promus. « Les transferts avaient été faits pour avoir une équipe très compétitive en 2C et tout le monde connaît la différence entre la P1 et la P2C... En outre, on n’a pas toujours eu ce petit brin de chance pour prendre des points par ci, par là. J’espère que la balance s’équilibrera d’ici la fin du championnat. En attendant, il faut continuer à travailler et on est dans le bon. Celui qui a vu le match de dimanche s’est demandé, pendant une heure, qui était quatrième et qui était dans le bas de classement. Je reste convaincu qu’Aubel va sortir la tête de l’eau. Les points finiront par arriver », termine Ludovic Feyen, avec un certain optimisme. 

    O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 25 novembre 2015 

  • Décès de Madame Zoé DEJARDIN, veuve de Monsieur Francis SIKORA

    La famille annonce le décès de Madame Zoé DEJARDIN, veuve de Monsieur Francis SIKORA, née à Melen le 10 décembre 1952 et décédée à Aubel le 22 novembre 2015.

    La défunte repose au funérarium à Aubel où la famille recevra les visites de 17 à 19 heures.

    La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation au cimetière d'Aubel, sera célébrée en l'église Saint-Huvbert d'Aubel le mercredi 25 novembre 2015 à 10 heures.

  • Aubel défiera Cointe ce soir en 8e de finale

    BASKET – COUPE PROVINCE

     

    Dans le cadre des 1/8es de finale de coupe de la Province, Aubel, tenant du titre, rencontrera l’équipe de Cointe (P2). Cette dernière partira avec un avantage de 5points. Une opposition qui s’annonce coriace pour les Aubelois mais pas du tout impossible à battre. Nul doute qu’Alain Denoël et ses hommes défendront chèrement leur titre acquis la saison passée face à SFX Saint-Michel. Coup d’envoi à 19h45. 

    C.B.

  • Samedi 28 : grosse journée kin-ball à Aubel

    Ce samedi 28 novembre, le club d’Aubel accueille la 4è journée du championnat de kin-ball au hall omnisports d’Aubel.  Une grosse partie des équipes francophones vont venir à Aubel pour y partager leur passion, et surtout pour défendre les couleurs de leurs clubs…

    Lire la suite

  • Réforme de l’IPP des Luxos

    Aubel ne recevra pas les 26.521 € prévus.

    « Ce n’est pas normal », maugrée Béatrice Stassen, échevine des Finances à Aubel et dont les concitoyens transfrontaliers luxembourgeois compteront fi- nalement pour rien, du point de vue de l’IPP.

    Yves BASTIN explique dans LA MEUSE VERVIERS du 23 novembre 2015 pourquoi nos communes perdent cette recette des transfrontaliers.