- Page 2

  • Investissement de plus d'un million d'euros à l'abattoir communal

    Reportage de TéLéVesdre

    Capture d’écran 2015-06-25 à 10.51.31.png

    D'importants travaux viennent d'être réalisés à l'abattoir communal d'Aubel. Il s'agissait avant tout de moderniser et mettre aux normes actuelles l'infrastructure. Grâce à cet investissement de plus d'un million d'euros, l'abattoir communal est davantage performant et moins gourmand en énergie.  

  • Herve remplace Aubel en 2C

    FOOT PROVINCIAL 

    Les séries provinciales définitives viennent d’être officialisées. Suite au retrait de Visé et de Vaux-Borset (qui n’aligneront pas d’équipe première la saison prochaine), plusieurs aménagements ont dû être apportés et notamment en P2C, vu qu’Aubel grimpe finalement d’un échelon pour se retrouver en P1. Ainsi, c’est Herve, dans un premier temps versé en P2B, qui reprend la place laissée vacante par les Aubelois en 2C. Quant à Xhoffraix B, qui monte de P4 en P3, il évoluera dans la série D, au même titre que Spa. Des Spadois qui, pour rappel, démarreront chacune des trois tranches avec un handicap de trois points, comme l’a décidé l’Union belge en sa séance du 12 juin dernier.

    La suite de l'article d'O.D. est à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 25 juin 2015 ou sur l'édition numérique.

  • Aubel remporte la finale provinciale du DEFI 10/12

    IMG_8576-(FILEminimizer).gif

    Ce mardi 23 juin, les élèves de la classe de Monsieur Lonneux de l’école libre d’Aubel se sont rendus au domaine de La Fraineuse à Spa pour participer à la finale provinciale du défi 10/12. 

    Il s’agit d’une journée sportive organisée par l’Adeps, à l’intention de toutes les classes de 5è et 6è primaires de toute la province de Liège, tous réseaux confondus.

    Pour y participer, TOUS les élèves de la classe, doivent préparer des épreuves de basket, gymnastique, sprint, multibonds, force, précision, mais aussi une épreuve d’endurance, ainsi que des tests de Tennis, d’orientation et de VTT.

    La particularité de cette journée, est que chaque élève de la classe doit y participer et rapporte des points pour la classe.  Les plus forts sont là pour aider les plus faibles, et pour éventuellement compenser certaines lacunes.  Mais, ce qui est magnifique, c’est de voir chacun se dépasser et essayer de faire de son mieux dans l’intérêt du groupe.

    Chaque année, les écoles s’inscrivent au plus vite à ces journées, car les places sont malheureusement limitées (500 élèves n’ont pas pu participer cette année)

    Suite à leur qualification du mois de mai, les aubelois sont donc allés à Spa avec le ferme espoir de réussir une belle performance.  Chacun était bien préparé et avait comme objectif de faire son maximum dans l’intérêt de la classe.

    Et, au final, nos aubelois pouvaient être très fiers d’eux puisqu’ils ont remporté la journée avec une confortable avance.

    Podium de la journée :

    1)    Ecole libre d’Aubel (classe de M Lonneux) 88 %.

    2)    Ecole de St Remy Ste Walburge de Liège 81,7 %

    3)    Ecole communale de Clermont.

    Bravo à toutes et à tous pour ces efforts sportifs…

    Merci à l’Adeps Liège pour l’organisation de ces journées et tous les responsables des écoles présentes espèrent vivement que ces journées seront reconduites l’année prochaine.

    IMG_8615-(FILEminimizer).gif

    Notre photo : le podium de la journée.

    Lire la suite

  • Abattoir halal, vert et bio

    Capture d’écran 2015-06-24 à 07.42.53.png
    Des chaînes bio qui répondent au prescrit du Coran et - 40 % d’énergie 

    Grosse modernisation à l’abattoir communal d’Aubel. On y a investi 1,2 million d’euros pour répondre aux nouvelles normes, économiser l’énergie et répondre à la demande des musulmans et des consommateurs bio.

    L’abattoir communal d’Aubel, un des six derniers wallons, a 26 ans. Une modernisation s’imposait, en raison de l’évolution de la demande, mais aussi des normes européennes et wallonnes. D’où un investissement de 1,2 million sub- sidié à hauteur de 525.000 euros par la Région wallonne. Il visait d’abord à remplacer l’installation très énergivore de refroidissement utilisant du fréon, gaz désormais interdit car nuisible à la couche d’ozone. Place à l’ammoniaque et à l’eau glycolée. On a aussi rempla- cé la chaîne convoyeuse de carcasses. Le système de chauffage a, lui, été adapté. Il passe du mazout au gaz naturel et dispose désor- mais d’une chaudière avec échangeur d’eau et système de récupération de chaleur, installés par la firme Henkens, d’Henri-Chapelle. Cela permet de récupérer par exemple 80 à 90 % de l’énergie de l’eau de stérilisation des couteaux chauffée à environ 90°. On a aussi remplacé l’installation électrique et les points lumineux, que contribuent à alimenter 652 panneaux photovoltaïques en toiture.

    Capture d’écran 2015-06-24 à 07.44.09.png

    HALAL : « UNE AFFAIRE D’UNE SECONDE »

    Bref, sacré coup de neuf pour cet abattoir où l’on tue en moyenne 450 bovins et une cinquantaine de moutons par semaine, mais dont la capacité pourrait monter jusqu’à 750 têtes. Pour y arriver cependant, il faut étendre la gamme. Dès lors, l’abattoir a acquis un box halal pour satisfaire à la demande des musulmans.  

    La suite de l'article d'Yves BASTIN est à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 24 juin 2015 et/ou sur le site électronique du journal.

  • Spectacle sur le thème des comédies musicales

    Après de nombreuses répétitions, les élèves de l’école communale de La Clouse sont enfin prêts à présenter leur spectacle sur le thème des comédies musicales.  

    Les organisateurs y ont déjà convié les pensionnaires de La Kan ainsi que ceux du Bailou. 

    Ce spectacle est ouvert  à toute personne intéressée.

    Il aura lieu le lundi 29 juin à 13h30’ au hall omnisports d’Aubel. L’entrée est gratuite.