- Page 5

  • FETE DES VOISINS A LA RESIDENCE LA KAN A AUBEL

    Capture d’écran 2015-05-06 à 09.36.10.png

    Le dimanche 31 mai prochain, lors de la fête des voisins 2015, les 79 résidents et le personnel de la Résidence La Kan, à Aubel, accueilleront tous leurs « voisins », proches ou éloignés, pour leur présenter le Centre d’Accueil de Jour de la Résidence.

    Un verre de bienvenue sera offert à chaque visiteur, qui pourra ensuite découvrir le « C’Jour » situé au 2e étage de l’établissement, où se trouve le Centre d’Accueil de Jour.

    Différents ateliers (jeux de société, jardinage, bricolage, décoration, tricot, lecture, cuisine...) seront organisés par l’équipe d’animation et les résidents, pour montrer le type d’activités proposées, l’enthousiasme des pensionnaires de la résidence et la bonne humeur ambiante.

    Les curieux pourront visiter l’ensemble du Centre d’Accueil de Jour, mais aussi le tout nouvel espace snoezelen, le jardin en cours d’aménagement, ainsi que le reste de la résidence.

    Le personnel et la direction seront présents pour répondre à toutes les questions que les personnes ou familles intéressées pourraient se poser.

    L’Accueil de Jour est une alternative intéressante pour les personnes âgées ou leurs proches qui souhaitent prolonger le maintien à domicile. Cet accueil en un lieu adapté va leur permettre d’occuper leurs journées différemment, de faire de nouvelles rencontres, le tout dans un endroit spacieux, convivial et sécurisé, pour une prise en charge adaptée, par du personnel motivé et qualifié.

    Rendez-vous à la Résidence La Kan, le dimanche 31 mai 2015, de 13h à 17h, rue de la Kan, 79 à AUBEL.

  • Plus de sièges bébé dans la voiture d'un Aubelois

    Ce dimanche, vers 16 heures, un Aubelois de 36 ans stationne sa Renault Scénic rue de la Marne à Verviers. Le monospace se ferme automatiquement quand le porteur de la télécommande s’éloigne de plus de 3 mètres du véhicule. Le lendemain à 16h30, lorsque l’Aubelois retourne à sa voiture il constate que les deux sièges enfants mais aussi un lecteur DVD avec deux écrans, une tablette, deux vestes en cuir, un sac de sport et trois raquettes de tennis lui ont été dérobés. Aucune trace d’effraction n’a été relevée. Une plainte a été déposée à la Police Zone Vesdre. Une recherche aux caméras de vidéosurveillance.

  • Aubel déconseille aussi le GPS à certains endroits

    image.jpg

    Tout comme Plombières et d'autres communes de l'arrondissement, Aubel se méfie du GPS.

  • 100 sculptures exposées au Val-Dieu

    Capture d’écran 2015-05-04 à 07.32.44.png

    Depuis 2003, Art ‘n Pepper Galerie partage ses coups de cœur artistiques à travers des expositions itinérantes et des salons d’art tant en Belgique qu’à l’étranger.

    En 2009, elle se sédentarisait, et de belle manière, en ouvrant dans une ancienne demeure de maître au cœur de Verviers une maison-galerie au concept original : inviter les amateurs d’art et autres curieux à découvrir des toiles, des sculptures ou des luminaires en « situation ». « Et visiblement, l’idée plaît, les visiteurs qui déam- bulent du hall d’entrée à la salle à manger, jusqu’au grenier aménagé en petit salon, sont séduits par la convivialité du lieu », se réjouit la maîtresse des lieux, Audrey Plunus.

    Pour autant, cette sédentarisation n’a pas mis un terme aux expositions itinérantes. On retrouve donc, pour la 12e année consécutive, celle qui est proposée au printemps dans les caves voûtées de l’Abbaye de Val-Dieu. « C’est un lieu magique. Nous y présentons traditionnellement des sculptures contemporaines. Cette fois, il y en a une centaine, œuvres de 7 artistes provenant de Belgique, Allemagne et France », précise la galeriste.

    Et le résultat est lui aussi magique tant la diversité des matières, des styles et des univers artistiques est grande. 

     

    À NOTER Du 1/5 au 31/5 de 13 à 18 h Abbaye du Val-Dieu, route du Val-Dieu à Aubel. – Entrée gratuite 

  • Le gardien Droeven envoie Aubel au tour final triangulaire

    FOOTBALL 

    Au bout du suspense - P2C

    Capture d’écran 2015-05-15 à 05.16.00.png

    Déjà vainqueur 2-3 en championnat à Eynatten, Aubel a cette fois, dû recourir à la terrible séance des tirs au but pour avoir le droit de poursuivre son aventure vers la 1re provinciale. Et ce, grâce à son gardien Droeven.

    EYNATTEN ...................1 AUBEL.............1(T.A.B.2-4)

    Les buts : 24e Charbon (0-1) et 29e Dohler (1-1).

    Tirs au but : Ngjele (0-0), Alvarez (0-1), Maas (1-1), Ledoyen (1-2), Wag- ner(1-2), Rogister (1-3), Locht (2-3) et Crisigiovanni (2-4).

    Eynatten : Jansen ; Mannens, Evertz, Wagner et Maas ; Laschet, Mimi, Ng- jele, Salimou (112e Locht) et Digberekou ; Dohler (67e Meyer, puis 105e Halili).

    Aubel : Droeven ; Pelsser (82e Bal- tus), Simons, Ledoyen et Pesser ; Har- dy, Alvarez, Gilis, Nagui (97e Rogister) et Crisigiovanni ; Charbon.

    Cartes jaunes : Crisigiovanni (75e), Pelsser (77e) et Wagner (112e). Arbitre : M. Cheslet.

    Après avoir sorti Amblève aux tirs au but (4-5), les gars de Jean-Paul Nyssen ont récidivé hier soir près de la frontière en s’imposant cette fois 2-4 à la terrible séance des tirs au but. Une séance lors de laquelle le gardien herbager, Gregory Droeven, détournait 2 envois et permettait ainsi à ses couleurs d’accrocher un ticket pour le tournoi triangulaire en compagnie des vainqueurs des séries des 2 autres P2. Tout avait bien commencé pour les Aubelois, qui avaient pris le début de la rencontre à leur compte en faisant bien circuler le ballon sur l’excellente pelouse bien verte d’Eynatten. Les locaux, très robustes, laissaient ainsi l’initiative aux visiteurs. Ainsi, une infiltration de Charbon (3e) provoquait déjà la zizanie dans l’arrière-garde du Rot Weiss, qui fêtait d’ailleurs ses 40 ans ! Salimou, à la 12e, répliquait par une bonne frappe qui filait au-dessus de la cage de Droeven. Aubel en voulait et était récompensé de ses efforts à la 24e minute par Charbon, qui plaçait une tête hors de portée de Jansen (0-1). Aubel tenait le bon bout, mais ratait le coche à la 26e lorsqu’une tête de Nagui nécessitait une parade inouïe de Jansen, lequel permet- tait à ses couleurs de rester dans la partie. Surtout que Dohler, très en verve devant, ne manquait pas, lui, l’aubaine à la 29e quand il pivotait à l’entrée du grand rectangle pour reprendre hors de portée du dernier rempart aubelois (1-1). Les compteurs étaient remis à zéro, mais hélas, on ne verra plus de but... Pourtant, les Herbagers, aux 40e et 63e minutes, se voyaient annuler un but, à chaque fois pour hors-jeu... Le second acte était moins fertile en occasions. Eynatten avait probablement décidé de fermer et Aubel d’en garder un peu sous la pédale. Si une tête d’Evertz était à signaler du côté local, ce fut surtout un tacle... salvateur de Ledoyen à 7 minutes du terme qui devait être mis en exergue. On filait vers les prolongations. Si la première n’apporta pas grand-chose, la seconde était nettement à l’avantage d’Aubel avec notamment 2 bonnes frappes de Gilis qui filèrent, chaque fois, de peu au-dessus du cadre et puis encore un essai, mais non cadré, de Crisgiovanni. On allait donc au bout du suspense avec ces tirs au but qui obligent Eynatten à demeurer en 2C, alors qu’Aubel peut continuer à croire à un retour parmi l’élite provinciale...

    PATRICK GODARD dans LA MEUSE VERVIERS du 15 mai 2015