- Page 3

  • Aubel se déplace en leader à Sart (dimanche à 14 h.30)

    FOOTBALL – PROVINCIALE 2C 

    Capture d’écran 2014-10-25 à 11.37.15.png

    Les Herbagers restent sur un 12 sur 12 

    Grâce à une bonne campagne de recrutement et à un effectif plus étoffé dans ses deux équipes seniors, Aubel vit une saison palpitante comme en atteste sa première position au classement général...

    De l’avis quasi-général de tous les entraîneurs de P2C, Aubel pratique le meilleur football et sa première place actuelle, en compagnie d’Elsaute et Eynatten avec 23 points sur 33, est totalement justifiée. Si son entraîneur Jean-Paul Nyssen est ravi du compliment, il reste les pieds sur terre. « Nous restons sur quatre victoires d’affilée et je suis satisfait du jeu proposé par mes hommes. Maintenant, il ne faut pas commencer à se reposer sur nos lauriers avec un relâchement coupable pendant la semaine aux entraînements, car nous serions directement punis dans cette compétition où il y a des surprises toutes les semaines. L’objectif d’Aubel est de poursuivre dans la bonne passe actuelle, en essayant d’engranger le plus de points possibles lors de nos prochaines sorties, tout en respectant nos adversaires ».

    L’entraîneur aubelois ajoute sur le déplacement délicat de ce dimanche à Sart. « Il s’agira d’une rencontre compliquée sur un petit terrain sur lequel nous allons évoluer pour la première fois. Les visités auront un avantage en évoluant dans leurs bases et il faudra s’adapter rapidement si nous désirons réaliser un bon résultat. Les hommes d’Olivier Laffineur sont une des bonnes surprises de ce début de championnat pour un montant de P3, et Aubel devra impérativement se montrer prudent s’il veut engranger une nouvelle victoire. »

    Côté noyau, Jean-Paul Nyssen n’a pas à se plaindre. « Mis à part Samuel Hardy qui a été opéré cette semaine de sa clavicule avec une indisponibilité de huit semaines, je peux compter sur la totalité de mon effectif ».

    Sans de nombreuses absences ou des joueurs prêtés à la P3 pour renforcer cette dernière comme lors de la défunte compétition, les Herbagers ont de nombreuses cartes entre leurs mains pour figurer dans le top 3 lors de la remise des récompenses, et plus si affinités...

    Un article d'ALAIN SIEMES dans LA MEUSE VERVIERS du 25 octobre 2014

    FOOTBALL - PROVINCIALE 3C

    Ce dimanche à 14 h.30, l’équipe B d’Aubel sera attendue de pied ferme à Lixhe. Durant quelques semaines, les Verts étaient en effet le principal adversaire du candidat numéro un au sacre final. Ce n’est d’ailleurs que lors de l’ultime rendez-vous de la première tranche que les protégés de Luc Sluysmans sont parvenus à accentuer leur avance sur leur plus proche rival. Pour Aubel, c’était le début d’une période nettement plus terne. 

    BASKET – PROVINCIALE 1 

    Aubel offrira (dimanche à 14 heures) l’hospitalité à Liège, équipe mal classée actuellement. Nul doute qu’Alain Denoël attendra une réaction de ses joueurs après la fessée reçue à SFX. 

  • Rue d'Aubel fermée à Battice

     

    BATTICE – TRAVAUX 

    Capture d’écran 2014-10-25 à 11.28.12.png

     

    Depuis vendredi matin, il vous est de nouveau possible d’emprunter la Rue de Henri-Chapelle et la Nationale 3 pour vous diriger vers la place de Battice, en venant du giratoire.
    Par contre, les automobilistes ne pourront toujours pas circuler dans le sens contraire. En effet, seule une bande a été rouverte. 

    La rue d’Aubel, quant à elle, sera fermée dès ce lundi et n’ouvrira plus avant plusieurs semaines. Pour se rendre à Aubel ou même sur l’autoroute, en arrivant de Battice, il vous faudra attendre la réouverture de la rue de Waucomont. Ou alors, effectuer un même détour vers Chaîneux.

    Pour les conducteurs qui voudraient accéder au centre de Battice en venant d’Aubel, ils devront par contre descendre la route de la résistance, faire le tour du giratoire et remonter la rue de Henri-Chapelle, qui est donc de nouveau accessible dans ce sens.
    D’après le SPW, ces travaux devraient être rapidement clôturés. «
    Nous comptons réaliser le plus gros des travaux avant l’hiver. Actuellement, nous sommes dans les temps », confirme d’ailleurs Jean-François Michel.

    (Article de Julien Faniel dans "La Meuse Verviers" du 25 octobre 2014) 

  • Wesphael, le tracteur et le pays de Herve

    ÉTONNANT

    Il fallait avoir du courage pour lire les quatre pages publiées par Le Soir ce jeudi concernant le dossier Bernard Wesphael. Mais on y apprenait notamment quelque chose d’étonnant : que 

    Capture d’écran 2014-10-25 à 11.12.03.pngl’ex-député wallon, soupçonné d’avoir tué sa compagne Véronique Pirotton, était proche du pays de Herve. Ou plutôt d’une ASBL « L’art de vivre au pays de Herve », dont il était trésorier et pour laquelle il avait couvert l’achat d’un tracteur en se portant garant, ce qui lui avait valu de gros soucis financiers. Selon le Moniteur, cette ASBL a pour objet de favoriser la promotion et la diffusion de la culture populaire du pays de Herve. Elle exploite une ferme biologique avec centre de formation à la gastronomie durable et citoyenne située à la Strijk, à Aubel. 

    (La Meuse Verviers du 25 octobre 2014)

     

  • Décès de Madame Genny MAZZEI, veuve de Monsieur Roger GEELEN

    Marina et Jean DEGUELLE-VANDEN BONses enfants, et les familles annoncent le décèsNumériser 1.jpeg de  Madame Genny MAZZEI, veuve de Roger GEELEN, née à Larciano (Italie) le 28 mars 1919 et décédée à Henri-Chapelle le 24 octobre 2014.

    La repose au funérarium à Aubel, où la famille recevra les visites de 17 à 19 heures.

    La veillée de prières aura lieu en l’église paroissiale d’Aubel le lundi 27 octobre à 19 h 30.
    La liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation au cimetière d’Aubel, sera célébrée en l’église Saint-Hubert à Aubel le mardi 28 octobre 2014 à 10 heures.

  • Les enfants de l’école effrayés par une poupée terrifiante

    UN MAUVAIS FARCEUR SÉVIT À AUBEL

    Capture d’écran 2014-10-23 à 07.46.42.png

    L’effrayante poupée Annabelle fait l’objet d’un film d’horreur du même nom qui passe actuellement dans nos salles. Certains (mauvais) plaisantins se sont servis de ce personnage terrifiant pour effrayer des enfants de l’école libre d’Aubel la semaine passée.

    Une poupée de petite fille qui avait été maquillée à la peinture, barbouillée de taches rouges qui faisaient penser à du sang, a été retrouvée posée contre le grillage de l’école, du côté du passage du Meunier. Il n’a pas fallu longtemps aux enfants pour remarquer cette présence angoissante juste à côté de leur cour de récré. Les élèves de l’école primaire ont rapidement assimilé la poupée atrocement maquillée au personnage d’Annabelle. 

    « Ça semait un peu la peur parmi certains élèves. D’autres ne voulaient plus emprunter le passage à pied parce qu’ils ne voulaient pas croiser la poupée. Il était temps que ça s’arrête », explique Monique Stas, la directrice de l’école libre.

    La directrice a donc remis la poupée aux mains d’un parent d’élève, policier. « Je ne suis pas allée jusqu’à porter plainte, pour moi l’affaire était classée. Personnellement je pense que ce sont des ados qui se sont amusés à faire peur aux enfants. Heureusement, il n’y a pas eu de seconde apparition de poupée malfaisante », conclut Monique Stas. 

    (Extraits d'une page de Victoria MARCHE dans LA MEUSE VERVIERS du 23 octobre 2014 consacrée à ce phénomène dénoncé par la Zone de Police du Pays de Herve).