- Page 8

  • Attention aux dangers du sexting

     

    PAYS DE HERVE – POLICE 

    La zone de police du Pays de Herve met en garde les internautes contre le phénomène du « sexting ».

    sexting.jpg

    Voilà ce qu’elle explique : « Il s’agit d’un nouveau phénomène de mode chez les jeunes qui consiste à envoyer des photos ou des vidéos dans des positions dénudées ou suggestives via les téléphones portables ou les réseaux sociaux. Ils sont alors capables de se déshabiller sur commande devant une webcam ou d’envoyer des photos dénudées par SMS ou par Facebook à leurs amis, partenaire, amis virtuels... Mais les jeunes ne mesurent pas les conséquences du pouvoir des images. Car une fois l’image ou la vidéo envoyée l’auteur en perd immédiatement le contrôle. »

    En effet, les conséquences de ce genre d’images peuvent être catastrophiques pour la victime : harcèlement, chantage, voire même suicide.

    Ces cas de sexting, où les photos sont publiées sur internet, se multiplient ces derniers temps.

    DES CAS À HERVE ET MONS

    Nous l’annoncions ce week-end. À Mons, par exemple, une jeune fille de quatrième secondaire avait fait une photo d’elle en sous-vêtements. Cette photo, qui était destinée à son ami, s’est retrouvée entre les mains d’un autre garçon et a fait le tour des réseaux sociaux. D’après un élève de la même école, la photo aurait été publiée suite à une dispute entre amis la semaine dernière. Plus près de chez nous, c’est à Herve, justement, qu’une photo truquée a circulé sur internet. Au mois de décembre dernier, une jeune élève de première année du Collège de la Providence a été victime d’un photomontage, où sa tête avait été «collée» sur un corps complètement dévêtu. Le directeur de l’école avait alors promis des sanctions sévères à celui qui était à l’origine de ce montage.

    Les conséquences peuvent être dramatiques : harcèlement, chantage, honte, suicide,…
    Car ces photos ou vidéos peuvent, suite à une dispute ou à une rupture, être diffusée aux yeux de tous et entraîner le début de nombreuses difficultés.

    Comment protéger nos enfants ? 

    -leur expliquer les dangers d’internet 
    -demander à l’opérateur un contrôle parental afin de bloquer l’accès à certains sites.
    -mais surtout discuter avec son enfant de l’importance du sens de l’intimité et de la pudeur. Toute relation commence par le respect de son propre corps, il ne doit pas devenir une monnaie d’échange ou un outil.
    - prendre contact avec votre médecin traitant, des professionnels des problématiques liées à l’adolescence (OPEN ADO, Rue Beckman n° 26, 4000 Liège. 04/237.93.18).

    Pour tout renseignement ou pour tout conseil, n’hésitez pas à contacter le service d’assistance policière aux victimes de votre zone de police au 087/343.620.

    (SIEGLINDE MARX dans "La Meuse Verviers" du 14 janvier 2014 et la page Facebook de la Zone de Police du Pays de Herve.)

  • Franchimont rate sa première victoire à Aubel

    FOOTBALL – PROVINCIALE 3C 


    AubelFC.jpg0-2 à la mi-temps en déplacement à Aubel B, on croyait enfin à une première victoire de Franchimont B. Surtout qu’au nombre d’occasions, les Theutois auraient dû plier la rencontre après les 45 minutes initiales. Des buts inscrits par Passalaqua et surtout par le mayeur Philippe Boury, une fois de plus accompagné de plu- sieurs vétérans ainsi que des joueurs évoluant habituelle- ment en U 21, venu renforcer l’équipe B en raison de malades, blessés et sans doute l’un ou l’autre mécontent.

    Alors que l’on rejouait depuis 5 minutes de jeu, le gardien franchimontois Florent Closset, en voulant finasser devant un atta- quant aubelois, allait se faire chiper le ballon et encaisser sans doute le but le plus stupide de la bis franchimontoise depuis le début de la saison. Franchimont accusait le coup ce dont allaient profiter les ouailles de Michel Remacle pour s’approprier la majeure partie du jeu et remporter les 3 points. C’était bien sûr la grosse déception à la rentrée aux vestiaires mais, finalement, l’équipe n’en tenait vraiment pas rigueur à son gardien qui bien souvent est arrivé à tenir son équipe dans le match le plus longtemps possible.
    Afin d’en savoir un peu plus sur l’avenir de l’équipe B franchimontoise, nous avons pris contact avec le président-joueur, Philippe Boury. «
    Une défaite malheureuse suite à un manque de discipline défensive » nous explique le mayeur theutois. « Au niveau du classement, cela n’au- rait pas changé grand-chose mais moralement cela aurait fait un bien fou à un groupe qui n’a pas toujours eu le brin de chance nécessaire pour l’emporter. Pour nous, le gros problème résulte du fait que nous avons appris le 27 juin que nous accédions à la P3 via une fusion entre deux clubs et que nous n’avons pas su nous retourner alors que l’on était en fin de période de transferts et que la majorité des joueurs avaient déjà signé dans d’autres clubs. Nous reconstruisons déjà pour la prochaine saison en P4 une équipe qui sera à coup sûr ambitieuse.»

    CHARLY JORIS dans "La Meuse Verviers" du 14 janvier 2014

  • Décès de Madame Marthe MARECHAL

    La famille annonce le décès de Madame Marthe MARECHAL, née à Aubel le 25 septembre 1923 et décédée à Verviers le 11 janvier 2013.

    La défunte repose au funérarium à Aubel où les visites sont attendues de 17 à 19 heures.

    La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation au cimetière d'Aubel, sera célébrée en l'église d'Aubel le mercredi 15 janvier 2014 à 10 heures.

  • Les équipes d'Aubel gagnent leur double confrontation avec Franchimont

    En 2ème provinciale C, l'équipe première d'Aubel l'emporte 5 - 2.

    Buts: 10e Ch. Charbon (1-0), 20e Ch. Charbon sur pen. (2-0), 25e et 30e N. Nijhos (4-0), 60e J. Tombeur (4-1), 70e Sabel (4-2), 76e Ch. Charbon (5-2)

    Aubel: G. Droeven, P. Pesser, O. Remacle, St. Simons, L. Difalco, F. Heins (85e A. Pes- ser), J. Spierts (75e D. Meunier), F. Dor- thu,Y. Van Melsen, Ch. Charbon, N. Nijhos (55e St. Gillis)

    Franchimont: J. Monté, A. Dabo, S. Decerf (17e J. Cutaia), K. Sabel, R. Charlier, K. Feyen (60e T. Godda), Ph. Henrard, G. Jac- quemin, R. Guccio, H. Theysgens (46e D. Lizin), J. Tombeur

    Cartes jaunes: 55e Dorthu, 65e Henrard, 80e Remacle
    Carte rouge: 20e Monté

    Arbitre: M. Leroy

    Assistance: 100.

    En 3ème provinciale C, l'équipe B d'Aubel l'emporte 3 - 2.

    Buts : 23e Passalaquila (0-1), 43e Ph. Boury (0-2), 49e, 58e et 63e Oepen (3-2).

  • Aywaille - Aubel : 54 - 96

    C’est sans Gérardy (repas d’entreprise) mais avec Hazée que les Aubelois mettaient le cap sur Aywaille. À entendre le coach du cru, ils avaient l’assurance d’y être chaudement reçus : « Pour nous, c’est un match à 16 pts. »


     

    « Chapeau à Bosard qui est rentré spécialement des sports d’hiver », souligne Alain Denoël. « J’avais insisté sur le fait que nous devions mieux terminer nos matches qu’auparavant et les gars ont répondu présents. Surtout David très efficace sur son aile. » D’où 54-96 au final et une 2e mi-temps à sens unique : 16 à 59...


     

    AYWAILLE B 54 - AUBEL 96

    Intermédiaires : 15-20, 23-17 (38-37), 7- 28 (45-65), 9-31.
    Aubel : Gayet 0, Demarteau 8, Lambot 10, Van Asch 16, Beckers 18, David 19, Argueles 9, Bosard 0, Hazée 16.