- Page 2

  • "Les Echos de la Berwinne" confirment leur classement

    Ce samedi 26 octobre 2013 à l’espace Duesberg à Verviers,  l'harmonie "les échos de la Berwinne d'Aubel, sous la conduite de Robert Ortman,  a confirmé son classement en catégorie "Excellence" au sein des sociétés musicales non-professionnelles de la Fédération Wallonie-Bruxelles, grâce à une audition spécialement programmée pour elle par l'APSAM.

    "Mission accomplie" pour la phalange artistique aubeloise, avec un retour largement positif de la part des membres du jury et le sentiment de sérieux progrès dans l'esprit de l'orchestre. Les émotions représentées au travers des partitions sont plus intérieures (plus de rondeurs de son, d'homogénéité au sein des pupitres ...).

    « Le Tour du Monde en 80 jours » d’Otto  M. Schwarz d’après le roman d’aventure de Jules Verne publié en 1873, mais aussi « Le Cri de la dernière Licorne», une superbe œuvre de Rossano Galante et Benny Goodman étaient au programme …  

    "Il reste (et c'est très bien !) des perspectives de travail, afin de démontrer encore plus de qualités artistiques et humaines, mais c'est là le chemin de la vie ...", déclare Robert Ortman.

    Prochain rendez-vous important pour « Les Echos de la Berwinne » d’Aubel : le samedi 22 février 2014 dès 20h pour la présentation de leur nouveau répertoire.

  • Festivités de la Saint-Hubert

    St-Hubert.jpg

    La Société Royale Saint-Hubert organise les Festivités traditionnelles de la fête de Saint-Hubert ce week-end du 2 au 5 novembre.

    Elles commenceront le samedi matin par l'Expertise Concours chevaux de traits Ardennais ainsi que diverses manifestations pour les enfants.

    Samedi en fin d'après-midi: Foire Saint-Hubert - Fête foraine.

    Samedi soir dès 21h.30: Bal avec le concours du Basket d'Aubel, animé par FIRE DEVILS.

    Dimanche matin : dès 10h30, la solennité de Saint-Hubert avec la grand-messe sonnée par le Rallye Trompes de l'Hertogenwald.

    Dès 11 heures, concentration des cavaliers et bénédiction des chevaux et des petits animaux sur la place A. Ernst.

    A 11h.45, Concert-Apéritif donné par l'Harmonie Royale "Les Echos de la Berwinne" sous chapiteau (chauffé) sur le parking du Hall omnisports, en même temps que le marché dominical et la fête foraine.


    Mardi 5 novembre après mid dès 13 heures, après le marché de la Saint-Hubert avec ses nombreux camelots : Tony Musette (cette année nous retournerons en salle du Cercle paroissial). Entrée gratuite.

  • Conseil communal du 28 octobre 2013

    Le conseil communal d'Aubel s'est réuni hier soir sous la présidence de Jean-Claude Meurens, Bourgmestre. B. STASSEN (AD) et A.HENDRICKS-LECLOUX (AP) sont absentes et excusées.

    Comme des travaux sont fréquemment entrepris sur le domaine public communal par divers concessionnaires de voirie, leurs sous-traitants ou par des particuliers en vue de la pose de câbles, conduites, cabines, ... et que les communes ont pour mission de faire jouir les habitants des avantages d'une bonne police, notamment de la propreté, de la salubrité, de la sûreté et de la tranquillité dans les rues, lieux et édifices publics, le conseil communal a décidé de déterminer les conditions auxquelles il y a lieu de subordonner la réalisation des travaux et de préciser les modalités de remise en état des lieux et voté un règlement à ce sujet à l'unanimité.

    Le Conseil, par 12 voix pour et 1 abstention ( J.Piron),  a décidé d’approuver les modifications budgétaires communales ordinaires n° 2. Le boni passe de 2.041.601,07 € à 2.055.466,12 €.

    A l’extraordinaire, le budget est équilibré à 4.418.218,02 €. Le Conseil, par 12 voix pour et 1 abstention ( J.Piron), a décidé d’approuver les modifications budgétaires communales extraordinaires n° 2.

    Le conseil communal a décidé à l'unanimité d'approuver la fusion des intercommunales IDEG, IEH, IGH, INTEREST, INTERLUX, INTERMOSANE, SEDILEC et SIMOGEL, par constitution d’une nouvelle intercommunale, dénommée ORES Assets.

    A l'unanimité, le conseil a décidé de modifier  le statut administratif et pécuniaire du personnel communal applicable au Directeur général ( DG), à la suite de l'arrêté du décret wallon du 18 avril 2013, le secrétaire communal devient en effet le Directeur général de la commune.

    Le conseil communal  décide à l’unanimité d'approuver le cahier spécial des charges en vue de divers emprunts pour un montant de 60.500 euros et de choisir la procédure négociée sans publicité comme mode de passation du marché.

    Le Conseil, à l’unanimité, décide d’approuver le budget 2014 de la FE de Saint-Jean-Sart.  L’intervention communale est de 7.253,32 € et le budget est équilibré à 18.584,5 €.

    Le Conseil, à l’unanimité, décide d’approuver les modifications budgétaires de la FE de La Clouse.  Aucune intervention communale supplémentaire n’est demandée.

    Il approuve le cahier spécial des charges  relatif au marché “Urbanisme: implantation des bâtiments” et fixe  le montant estimé de ce marché à 16.000,00 €, 21% TVA comprise.

    Il approuve les statuts modifiés du Groupement d’Initiative pour la Lutte contre le Surendettement ( GILS).

    En fonction du chiffre de population et de la situation existante, la commune d’Aubel doit introduire dans son programme 7 logements pour pouvoir bénéficier du fonds des communes et un logement de transit. Le conseil communal propose un programme d'actions en matière de logement comprenant la construction par la société Nosbau de trois logements locatifs à la rue St-Hubert.

    En créant un second logement de transit et d’insertion, la commune évitera les amendes prévues par la circulaire relative au programme communal d’actions 2014-2016, soit 10.000 € à 30.000 € par logement manquant. Il s'avère intéressant d'acquérir un logement mis en vente par la Madame Stassen-Dejalle et ses trois fils, Place Albert 1er, n° 3.

    Maison.jpg

    Cet immeuble, acquis au prix de 145.000 euros, sera aménagé en logement de transit et d’insertion et les subsides prévus pour cet aménagement seront sollicités auprès de la Région wallonne.

    Le conseil communal désigne Madame Zénaïde Monti en qualité de fonctionnaire sanctionnateur suppléante de Madame Angélique Buscheman et Monsieur Damien Lemaire en qualité de fonctionnaire sanctionnateur suppléant de mesdames Buscheman et Monti.

    Le taux de couverture des coûts relatif à la gestion des déchets issus de l’activité usuelle des ménages doit se situer entre 95 et 100 % en 2014 ; en fonction des critères fixés, le coût vérité se situe à 100,04 % ; en conséquence, le conseil décide, à l’unanimité, d’arrêter le taux de couverture des coûts en matière de déchets des ménages, calculés sur le budget 2013,  à 100%.

    Pour terminer, le conseil communal prend connaissance de inférants arrêtés de police temporaires.

  • Nathalie Meyer a arbitré son mari

    FOOTBALL - P3C - CORNESSE-AUBEL B

    Battus 5-2 lors du match aller, les Cornésiens avaient une sacrée revanche à prendre ce dimanche avec la venue d’Aubel B. Une rencontre qui devait être arbitrée par M. Gilles Counen. Mais, comme le faisait remarquer le truculent dirigeant cornésien, Francis Simonis : «On l’a attendu, mais il n’est jamais venu » terminant même sa phrase par un zaï, zaï, zaï, zaï à la Joe Dassin. Étant visiteur, c’était à Aubel de désigner un responsable pour arbitrer la rencontre mais, comme on ne se bousculait pas au por- tillon, on renvoyait la patate chaude à Cornesse.

    Finalement, c’était un joli petit brin de femme qui acceptait de prendre le sifflet... « Normal », Mathalie.jpgnous disait le Cornésien Christian Roth sans vouloir faire de jeu de mot. « Elle s’y connaît, c’est Nathalie Meyer, ancienne joueuse de foot à Saint-Vith qui a fait toutes ses classes d’arbitrage allant jusqu’à siffler, il y a 5 ans, en P2.» Devenue maman, Nathalie avait logiquement préféré s’occuper de sa petite fille Alanis que des gambettes poilues de nos footeux provinciaux. C’est donc avec 5’ de retard que débutait la rencontre, Nathalie ayant tout d’abord contrôlé les identifications des joueurs et l’équipement de ceux- ci. Habitant actuellement à Welkenraedt mais ayant épousé Grégory Mager, originaire d’Aubel, rien de plus normal que la petite pharmacienne de Montzen dirige la rencontre. Le seul petit problème, si problème il y a, c’est que son époux Grégory joue actuellement à Cornesse. Installé en début de rencontre sur le banc, l’amoureux de l’arbitre allait faire une entrée au jeu assez attendue des spectateurs présents. Cela jasait dans les travées quand il s’est présenté devant son épouse (lisez le référé) montrant les semelles de ses chaussures comme l’indique le règlement alors qu’autour du terrain on clamait : le bisou, le bisou... La rencontre allait se terminer presque normalement jusqu’au moment où le mari de l’arbitre allait se faire accrocher par un défenseur local, sans aucune réaction de sa dulcinée préférant, à juste titre, laisser l’avantage du ballon puis revenir à la faute. Des mots et certainement pas des mots d’amour se sont alors échangés brièvement, mais tout est rentré dans l’ordre.

    Cornesse allait logiquement l’emporter sur le score de 2-0 et, même si la jolie Nathalie avait tenu les 22 lascars présents d’une main de fer dans un gant de velours, rarement un arbitre n’avait fait autant l’unanimité. 

    (Un article de Charly JORIS dans "La Meuse Verviers" du 29 octobre 2013).

  • Serge Gehoulet analyse les prestations de la première d'Aubel

     

    Xhoffraix : le grand bénéficiaire du week-end

    Défaite d’Aubel et match nul d’Amblève : Xhoffraix est le grand bénéficiaire de ce week-end après sa victoire contre Rocherath. Avec la meilleure attaque de la série avec 32 buts, Xhoffraix se positionne comme un postulant sérieux au titre de champion avec Aubel et Amblève. La régularité de ses prestations, ses atouts offensifs en font un client redoutable. Ceci n’est bien sûr qu’une première indication après un gros tiers du championnat. Comment Xhoffraix et les autres équipes vont- ils aborder les terrains gras et les temps automnaux et hivernaux qui s’approchent ? La réponse dans quelques semaines mais il est un fait évident qu’il faudra compter sur l’équipe de Christian Baratte cette saison.

     Aubel : coup d’arrêt

    Il n’est jamais aisé de se déplacer à Honsfeld. Aubel vient d’en faire la triste expérience. Après les trois buts marqués contre Saint-Vith la semaine dernière et les cinq buts inscrits à Dison B voici quinze jours, l’attaque d’Aubel est restée muette ce dimanche. Et Aubel s’est incliné sur un score sans appel : 3-0. Ce qui n’est pas dans les habitudes de cette équipe qui, avant le début du match, avait la meilleure défense de la série avec 9 buts encaissés. Cette contre-performance ne remet nullement en question la qualité de ce groupe. Toujours bien positionné dans le trio de tête après plus d’un tiers de championnat, Aubel reste une équipe redoutable et redoutée. Jean-Paul Nyssen, n’aura pas besoin de motiver son équipe la semaine prochaine. Lorsqu’on a reçu une gifle, on ne tend jamais l’autre joue ! Ce championnat de 2C est et sera passionnant jusqu’au bout. Amblève, Aubel et Xhoffraix en sont les grands animateurs. l

    RECUEILLI PAR JEAN-MICHEL MAGAIN (pour "La Meuse Verviers" du 29 octobre 2013).