Le jeune gardien de but Axel Smits a connu sa première titularisation avec la P2 d’Aubel

« Pas un début rêvé »

Quatre : c’est le nombre de fois qu’Axel Smits a dû se retourner face à Blegny dimanche. Numéro deux derrière Julien Massart qui s’était occasionné une triple fracture à la main à Trooz, le portier de 20 ans faisait ses débuts en P2 avec Aubel B.

« J’avais déjà fait 2-3 matchs en P3, mais c’est la 1 re fois que je joue avec eux en P2 », raconte le jeune keeper Axel Smits (Aubel B), qui s’est aussi montré l’an dernier, réalisant de belles performances individuelles en U21. « Après la blessure de Julien Massart, David Malta m’a dit que comme j’avais fait une bonne préparation, c’était moi qui allais jouer. J’aurais préféré que ça se passe dans d’autres circonstances et ne pas devoir prendre sa place alors qu’il est blessé, d’autant plus qu’on s’entend tous les deux très bien. Il aurait probablement encore été dans les buts sans cet accident. »

D'un article de JOACHIM GILLES à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 7 octobre e2020

Commentaires

  • Axel, il faut un début. Je retiendrai surtout les dernières phrases . Pourquoi? Exprimées par un jeune keeper , c'est heureux pour l'avenir de ce sport. C'est une leçon d'humilité dont tu fais preuve et de solidarité envers tes coéquipiers et notamment ton ami blessé.
    Commencer , comme on dit: sur des chapeaux de roue, n'est pas toujours la bonne formule. Au contraire, comme tu l'as dit, tu t'es retourné 4 fois. C'est dans ce genre de situation que tu apprends le plus. Tu te poses des questions, tu analyses ton match( qu'est-ce que j'ai réussi? qu'est-ce que je n'ai pas réussi? Tu écoutes les conseils, tu apprends à perdre ensemble, tu as des années devant toi pour progresser. . Apprendre à perdre est très important. Bonne chance pour le prochain match

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel