Aubel est revenu à 2-2 avant de perdre pied

Au terme d’un premier acte marqué par un brin de nervosité et du déchet dans le jeu, les deux équipes étaient dos à dos. Boulton avait repris de la tête un service de Campo (0-1) ; Florent Turco avait répliqué en récupérant un ballon repoussé par Beckers sur une infiltration de Temsamani (1-1). Beaufays semblait prendre l’ascendant à la reprise et Th. Turco donnait l’avance au Sporting (2-1) avant de louper, comme Presti, des balles de break. Sur un coup de coin repris par Boulton, Colling récupérait le ballon pour égaliser (2-2). Mais Beaufays se montrait plus entreprenant et plus costaud pour émerger sur des réalisations de F. Turco (3-2) et de Lindemann (4-2). « Les meilleurs ont gagné », reconnaissait Tony Niro. « Il y avait plus de détermination et de vivacité chez nos adversaires. Nous avions réussi à égaliser en exploitant nos dix meilleures minutes du second acte mais à 3-2, l’équipe a baissé pavillon. C’est encore trop naïf ».
Deux blessures à déplorer: Maxime Kerff avant le match et Fred Curreri (adducteurs) dès la 25e. 


YVES COLETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 14 septembre 2020

BEAUFAYS.............................4
AUBEL..................................2
Les buts : 19e Boulton (0-1), 41e F. Turco (1-1), 51e Th. Turco (2-1), 67e Colling (2-2), 84e R Turco (3-2), 58e Lindemann (4-2).
Beaufays : Gérard, Gambini (46e Nana), Lindemann, Bos-son, Carvalho, Temsamani, B. Fourny, Haleng, Th. Turco, Presti (78e Vieira), Curreri (24e F. Turco).
Aubel : Beckers, Charef (52e Ernst), Spits, Willem, Lahaye, Hansen, Colling, Smits, Campo, Boulton, Binot.
Cartes jaunes : Bosson, Spits, Lindemann, Boulton.

Arbitre : M. Jamar.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel