Pas de miracle

Avant la rencontre, on ne donnait pas beaucoup de chance aux jeunes Aubelois face à l’armada impressionnante de Dison. Sur le terrain, les hommes

de David Malta n’ont pas fait de miracle même si les deux équipes ne boxent pas dans la même catégorie. « Mes joueurs étaient tétanisés dès l’entame de la rencontre », analyse David Malta, le coach aubelois. « Pourtant, au moment de monter sur la pelouse, on était tous motivés et déterminés à tenter l’impossible… »

UN BIJOU DE VANDEBON

Malheureusement, le naufrage et les cadeaux de la défense ont commencé dès la première minute. Cela jouait bien trop vite du côté disonais. Après trente minutes, c’est déjà un score de forfait avec notamment un petit bijou de Vandebon qui a inscrit un lob du milieu du terrain. La rencontre se termine sur le score de 10-2. Aubel a réduit l’écart grâce à Pelsser et Schonbrodt. Du côté de Dison, sept joueurs ont marqué : Schyns (3x), Legros, Vandebon (2x), Teruel, Manchigov, Winandt et Demarteau.

COURAIL OUT JUSQU’EN AVRIL

Mais après la rencontre, le résultat paraissait anecdotique pour Jean-Sébastien Legros, remonté par deux nouvelles blessures qui viennent s’ajouter à une liste déjà trop longue à ses yeux. Il est d’ailleurs désormais acquis que Corail sera absent jusqu’au mois d’avril au minimum. Il sera opéré en octobre pour une rupture du ligament croisé antérieur du genou.« Rico-Garcia a ressenti une gêne au mollet avant le match et on n’a pas pris de risques. Quant à Schyns, ce sont les ischios. » C’est aussi pour cela que la rencontre s’est équilibrée à la fin puisque Dison a joué à dix pendant 25 minutes. « J’avais déjà fait mes trois changements », peste Legros. « C’est de nouveau un truc totalement aberrant. Pourquoi est-ce que les professionnels ont cinq changements et pas nous ? Surtout en présaison… Faut pas être un grand médecin du sport pour savoir que cette période allait être très compliquée. »

TROP DE CADEAUX

Du côté d’Aubel, David Malta retient le positif. « Mes joueurs n’ont rien lâché et se sont montrés solidaires durant 90 minutes. Je regrette juste le nombre de cadeaux faits à Dison. » Au prochain tour, Dison ira à Marloie (P1 Lux.) avant, peut-être, de recevoir La Louvière. 

ARNO CHANDELLE dans LA MEUSE VERVIERS du 31 août 2020

DISON . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

AUBEL B . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2

Les buts : 1e Legros (1-0), 12e Vandebon (2-0), 16e Schyns (3-0), 24e Manchigov (4-0), 31e Vandebon (5-0), 36e Pelsser (5-1), 41e Winandt (6-1), 53e Schyns (7-1), 58e Teruel (8-1), 64e Schyns (9-1), 68e Schonbrodt (9-2), 81e Demarteau (10-2)

Dison : Habran, Winandt (46e Leers), Leroy, Deville, Clerbois, Vandebon, Teruel, Reuter (46e Demarteau), Schyns, Manchigov (58e La Delfa), Legros

Aubel B : Massart, Dumont, C. Beckers, L. Dejalle, C. Dejalle, Marlet, L. Beckers, Ernst (62e Pesser), Nols (46e Lennertz), Pelsser (62e Spits), Schonbrodt

Cartes jaunes : Pelsser, Reuter, Clerbois, Dumont

Arbitre : M. Henikenne

Les commentaires sont fermés.