La course par étapes devait avoir lieu du 7 au 9 août, il n’en sera rien

Les organisateurs d’Aubel-Thimister-Stavelot, qui devait constituer la « première course UCI juniors en Belgique post-confinement », voulaient tout faire pour que l’épreuve se tienne bel et bien du 7 au 9 août, quitte à organiser l’épreuve à huis clos. Mais suite au rebond de l’épidémie et aux mesures édictées par le Conseil National de Sécurité, il n’en sera rien. Sur bases des informations en leur possession, les bourgmestres d’Aubel et de Thimister-Clermont ont dit non. Celui de Stavelot ne s’est pas positionné officiellement ce mardi, mais en tout état de cause, l’épreuve ne pourra pas avoir lieu, ce que les organisateurs ont confirmé…

D'un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 29 juillet 2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel