Vente du muguet et Covid-19 : suivez les indications de votre zone de police

Le 1er mai, la tradition veut que nous offrions un brin de muguet aux dames en guise de porte-bonheur.

En cette période de confinement et conformément aux directives relatives à la crise du coronavirus, sachez que vous pourrez acheter votre traditionnel brin de muguet sous certaines conditions et restrictions :

• Les activités ambulantes sont interdites : pas question donc de vendre ou d’acheter du muguet en bord de route. Les vendeurs en infraction seront verbalisés et s’acquitteront d’une amende de 750€. En outre la marchandise sera saisie.

Quels risques pour l’acheteur ? S’il s’avère que l’acheteur est contrôlé au stand d’un commerce ambulant et que son déplacement pour s’y rendre n’entre pas dans les conditions d’un déplacement autorisé*, il se verra infliger un procès-verbal et une amende de 250€.

• Les fleuristes ne sont pas encore autorisés à rouvrir. Vous trouverez donc porte close dans ces établissements.

Où trouver du muguet ?
Si ce n’est dans votre jardin, les commerces d’alimentation et les pépiniéristes vous en proposeront sans doute à la vente. Veillez à toujours bien respecter les mesures de distanciation sociale lors de vos achats.

Nous vous permettons de vous rappeler que les rassemblements familiaux ne sont toujours pas autorisés.
Respectez donc les mesures actuellement en vigueur lorsque vous offrirez votre porte-bonheur.
Il serait dommage que celui-ci finisse par porter malheur…

les déplacements autorisés sont:
• les déplacements professionnels (en ce compris les déplacements domicile/travail) ;
• les déplacements indispensables (aller chez le médecin, au magasin d’alimentation, à la poste, à la banque, à la pharmacie, faire le plein d’essence ou aider des personnes dans le besoin, les sans-abris, les déplacements des parents vers la garderie où se trouvent leurs enfants, les déplacements exigées dans le cadre d’une obligation légale, …) ;
• Les activités physiques et les promenades dans le respect des mesures de distanciation sociale. Ces activités ne sont autorisées durant le temps nécessaire pour les exercer. Après l’exercice de ces activités, le retour au domicile est obligatoire.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel