Dison et Aubel à la bonne place le bon jour

S’il avait été à son terme, le championnat de P1 aurait pris fin ce dimanche. Mais avec la crise du Coronavirus, il s’est achevé le 8 mars pour le plus grand bonheur de Dison et Aubel…

Les Disonais ne pensaient sûrement pas qu’ils avaient fait le pas décisif vers la D3 amateurs en battant (2-0) Fize le Capture d’écran 2020-04-25 à 08.32.47.png8 mars. Et Aubel, en levant les bras après sa victoire (1-0) contre Ougrée, ne se disait sans doute pas qu’il venait d’assurer son maintien. Quelques jours plus tard, les championnats étaient interrompus. Et le 27 mars, l’ACFF décidait de stopper définitivement les compétitions et de désigner, dans chaque série, le(s) montants(s) et les descendants à l’aide d’un coefficient. Coefficient qui n’était pas vraiment nécessaire en P1 puisque les 16 équipes avaient toutes disputé 23 matchs. La lecture du classement donnait ainsi Dison champion et Wanze/ Bas-Oha montant en D3 amateurs puisque Tilleur ne renouvelait pas sa présence en D2 amateurs. À l’autre bout du classement, Amblève, Ougrée et Minerois descendaient en P2, accompagné par Weywertz suite à la descente de Huy de D3 amateurs en P1.

Capture d’écran 2020-04-25 à 08.31.10.pngAvec cet arrêt brutal de la compétition et le système employé pour désigner les montants et descendants, trois clubs auront été à la bonne place le bon jour : Dison, Wanze-Bas-Oha et Aubel.

Hormis une 12e place à l’issue de la première journée, une 10e après trois journées et une 12e après la quatrième journée, les hommes de René Ernst d’abord, Tony Niro ensuite ont toujours été sur une place descendante. Et le plus souvent à la 15e ou 16e place. Revenus à la 14e place au soir de la 21e journée, ils ont fait le bond décisif avec leur victoire contre Ougrée. Et, au-delà, un 10 sur 12 après la trêve de fin d’année. Au moment de clôturer 2019, ils avaient huit points de retard sur Weywertz qu’ils allaient dépasser, pour une victoire de plus, pour assurer leur maintien.

D'un article de J.-M. M. à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 25 avril 2020.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel