Les fauconneaux « Dalton » pointent le bec à l’église

Trois œufs sur quatre ont pour l’instant éclos

Carnet rose à Aubel : trois premiers fauconneaux viennent de voir le jour dans la tour de l’église. Un quatrième et dernier heureux événement était attendu pour les prochaines heures, ce lundi. Les premiers cris de Fabien ou Fabienne vous avaient été annoncés sur ce blog dès samedi.

« On va donc avoir des Dalton », s’amuse Roger Nyssen, qui suit plus particulièrement ce projet au sein de Natagora Pays de Herve, ASBL qui l’a concrétisé. Ce qui ne fait pas forcément les affaires d’autres espèces actives dans le ciel aubelois. Dont des grives, des merles ou des choucas…, qui figurent parmi les cibles privilégiées de ce rapace, l’animal le plus rapide au monde quand il se lance dans un piqué pour fondre sur une proie.

D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 21 avril 2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel