4 nouveaux œufs de faucons pèlerins

Excellente nouvelle pour les défenseurs de la biodiversité. La femelle faucon pèlerin qui s’est installée dans le clocher de l’église d’Aubel a pondu quatre œufs. Un événement dont on se réjouit du côté de Natagora. Il s’agit en effet de la troisième année consécutive que des faucons pondent dans ce lieu. La première année trois oisillons avaient éclos. L’année d’après un œuf avait été pondu, mais la femelle n’étant pas mature, l’œuf n’avait rien donné. Cette année, toutes les chances sont du côté du couple de faucons.

« Quatre, c’est tout de même une belle portée. Comme certains n’ont pas été pondus en même temps, il y aura des oisillons qui seront plus grands que d’autres. Donc en cas de disette, il sera possible que le plus grand mange le plus petit par exemple », nous précise le spécialiste des faucons chez Natagora, Roger Nyssen. « C’est bon signe que les faucons reviennent au pays de Herve. Ils sont au sommet de la chaîne alimentaire. S’ils sont là, ça veut dire, que tout ce qui est en dessous se porte bien. On n’est pas du tout comme dans certains endroits par exemple la Hesbaye où il ne reste que des champs et pas du tout de biodiversité. » Si les faucons reviennent chaque année à Aubel, c’est parce que le lieu est particulièrement propice. Il est situé en hauteur, ce qui leur rappelle les falaises. Et puis il est sec grâce aux gouttières qui ont été installées. « Les faucons n’ont besoin de rien d’autre. Ils pondent dans des graviers en principe. S’il y a des bois et des autres matériaux, ce sont des autres animaux qui les ont apportés », nous assure Roger Nyssen.

La nouvelle de la pondaison devrait ravir les amoureux de l’écologie. Et ils auront raison car comme le disait Pierre Benichou, qui nous a quitté ce mardi : « Fermer les yeux sur l’environnement aujourd’hui, c’est ouvrir les yeux sur la mort demain. »

Capture d’écran 2020-04-01 à 08.28.37.png

A.R. dans LA MEUSE VERVIERS du 1er avril 2020 - A suivre sur internet: http://www.natagorapdh.be

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel