Laurent Piron aux championnats d’Europe de magie

Éclaircie dans la grisaille pour le magicien aubelois Laurent Piron. Alors que ses événements sont annulés à cause du coronavirus, il vient de recevoir la confirmation qu’il participera aux championnats d’Europe de magie en juillet prochain. L’occasion pour lui de se faire repérer.

Comme beaucoup pour le moment, le magicien aubelois Laurent Piron connaît une période pour le moins compliquée à cause du coronavirus. Pour preuve, sa tournée en Autriche vient d’être annulée, de même que plusieurs gros festivals. « Il me reste encore un festival organisé à Turin fin mai mais je ne suis pas du tout certain qu’il se tiendra », note-t-il.

SE FAIRE REPÉRER

Et pourtant, ce dimanche, une nouvelle est venue éclaircir son quotidien fort gris. Il participera en juillet prochain aux championnats d’Europe de magie à Barcelone. Une belle reconnaissance pour sa compagnie Alogique qu’il a montée avec sa femme Sylvia Delsupexhe ainsi qu’Hugo Van den Plass, son metteur en scène. « Chaque pays a un certain nombre de places. J’ai postulé et j’ai été repris. Je viens de recevoir la confirmation », sourit-il.

Mais ces championnats d’Europe ne sont qu’une première étape vers son prochain objectif, les championnats du monde. « Ici, j’ai participé aux championnats de France et j’ai terminé second. Dans quelques mois, ce seront mes premiers championnats d’Europe avant les Mondiaux l’an prochain, j’espère ».Capture d’écran 2020-03-24 à 16.40.20.png

L’objectif de ces championnats, outre la possibilité de gagner un prix, c’est surtout la visibilité. « Les championnats prennent toujours place lors de grosses conventions. C’est donc la possibilité de se montrer devant de nombreux magiciens avec peut-être la possibilité d’être recruté pour des galas », explique-t-il. Et puis, c’est aussi une façon de tester son numéro devant un autre public.

DE LA MAGIE NOUVELLE

En parlant de numéro, c’est « Papper Ball », issu de son spectacle Battement de Peur, qu’il présentera lors des championnats d’Europe. Un numéro qu’il veut en rupture par rapport à la magie traditionnelle.

« Ça brise les codes, c’est de la magie nouvelle », reconnaît-il. Ici, pas question de pouvoirs du magicien, il se « retire » et devient acteur au bénéfice d’un objet qui est, lui, magique.

Dans ce numéro de 7 minutes, c’est une boule de papier qui devient star du numéro. « Ça prend place dans un univers magique. Je suis assis au bureau et une boule de papier prend vie. D’abord mesquine, j’arrive ensuite à l’apprivoiser », note le magicien aubelois.

Face à une soixantaine d’autres magiciens, Laurent Piron espère bien tirer son épingle du lot. Reste à voir si le championnat se tiendra bien. L’Espagne, où il se déroule, est fortement touchée par le virus. « Mais bon, c’est en juillet. On verra bien mais j’espère vraiment qu’il aura lieu ». 

LOÏC MANGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 24 mars 2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel