Le chantier a repris au centre culturel

Rare chantier aura été autant maudit que celui du centre culturel d’Aubel. Après des problèmes de terres qui ont engendré des frais supplémentaires ainsi que des retards afin de stabiliser le sol. Après des intempéries début du mois qui ont engendré un effondrement des terres. Le chantier a repris ce lundi. Mais pour combien de temps ? Le coronavirus passe par là et pourrait à nouveau interrompre le travail des ouvriers.

« Les grandes sociétés du bâtiment interrompent petit à petit leurs activités », désespère Francis Geron, l’échevin des Travaux. « Les plus petites arrêtent elles aussi. J’ai bien peur que ça se propage à celles qui sont en train de travailler chez nous. On va sans doute devoir arrêter le chantier d’ici très peu de temps. » Le chantier devait en principe durer deux ans et ainsi se terminer à l’horizon 2022, mais il se pourrait donc qu’il ait encore du retard. Il s’agit là d’une entreprise qui devait à l’origine coûter 3,9 millions d’euros. Suite aux retards et à l’installation de pieux pour stabiliser le terrain il grimpait de 130.000 € pour dépasser ainsi le palier de quatre millions.

A.R. dans LA MEUSE VERVIERS du 19 mars 2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel