Aubel : tout le monde au poste.

Aubel a profité de cette mini-trêve pour disputer deux matchs amicaux. « On a joué contre Hombourg (1-1, ndlr) et à Fléron (3-5, ndlr) », explique Toni Niro. « Il était important de disputer une rencontre sur synthétique dans l’optique de celle de samedi. À cause du jogging d’Aubel, on est obligé de jouer sur le terrain B, ce qui ne m’arrange absolument pas contre Melen, une équipe très technique. »

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel